Nouveau Discours de Daisaku Ikeda - Avril 2019- N° 328 Agrandir l'image

Discours de Daisaku Ikeda - Avril 2019- N° 328

D328

Neuf

4,17 €

En savoir plus

Quatrième de couverture

Le bouddhisme ne se penche pas seulement sur les souffrances inéluctables de la vie mais prend aussi en compte les diverses difficultés auxquelles les personnes sont confrontées au sein de la société. Ainsi, nous trouvons dans un sûtra du bouddhisme Mahayana (Le Sûtra sur les préceptes Upasaka) des encouragements à creuser des puits, planter des arbres fruitiers, créer des voies d’eau, aider les personnes âgées, les jeunes et les plus faibles à traverser les rivières, et consoler ceux qui ont perdu leurs terres.

Nous pouvons ainsi réaliser que, tôt ou tard, nous ferons probablement nous-mêmes l’expérience de la souffrance vécue par d’autres. Conscients qu’il n’y a pas de bonheur qui nous concerne exclusivement ni de souffrance qui ne concerne que les autres, nous en viendrons alors à œuvrer à la fois pour notre bien-être et pour celui d’autrui. Cet enseignement correspond à l’essence même du bouddhisme.

[page 22]

Table des matières

Vers une nouvelle ère de paix et de désarmement :
une approche centrée sur les personnes

Proposition pour la paix du 26 janvier 2019

  • Une vision commune
  • Un multilatéralisme centré sur les personnes
  • Intégrer les jeunes
  • Les Amis du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN)
  • Une quatrième session extraordinaire de l’Assemblée générale
  • Sur l’interdiction des armes létales autonomes
  • Le renforcement des initiatives des Nations unies pour la gestion des ressources en eau

L’auteur