Pour l'épanouissement d'une culture de paix - Ed. L'Harmattan Agrandir l'image

Pour l'épanouissement d'une culture de paix - Ed. L'Harmattan

13-26

Neuf

14,22 €

En savoir plus

Pour l’épanouissement d’une culture de paix
Dialogue entre
Elise Boulding et Daisaku Ikeda

une occasion, plutôt une chance, de participer aux conversations entre deux grands activistes pour la paix, Elise Boulding, sociologue, membre de la Société des Amis (quaker) et Daisaku Ikeda, bouddhiste et président de la SGI (Soka Gakkai Internationale.).

Les sujets s’enchaînent librement, sans ordonnance rigide. Si chaque sujet était un petit papier blanc et que l’on le lançait en l’air avec tous les autres tels des cerfs volants, ils s’ordonneraient naturellement autour d’un axe de rotation qui aurait pour équation « le rôle primordial des femmes dans la création d’une culture de paix. » Chacun de nous a quelques souvenirs de ses cours d’Histoire et de l’importance quasi magique donnée à la conquête, à la guerre, aux héros qui se glorifient du nombre d’ennemis anéantis ! Mais avez-vous déjà entendu parler d’une « Histoire de l’humanité » vue par les yeux d’une femme ou lu des stratégies pour faire triompher la paix ?

Non, car ce sont les hommes qui ont écrits l’Histoire à leur façon ! Et les enfants ? Faits pour obéir ou dignes d’être écoutés ? Si on le leur demande, les enfants sont capables de discourir sans fin sur ce que serait un monde dépourvu d’armes. La même question posée à des hommes ne reçoit que silence comme réponse ! Des conversations, a priori sans prétentions mais qui ont cette force de susciter en nous l’envie de devenir à notre tour des artisans de la paix, joyeux et libres de toute crainte.

***

elise boulding (1920-2010) était professeur émérite de sociologie à Darmouth College, où elle établit le premier programme d’études pour la paix aux États-Unis. Elle a fait partie de la faculté de l’université des Nations unies, du jury international du prix pour la paix décerné par l’Unesco, et de la commission du Congrès américain qui a conduit à la fondation de l’Institut pour la paix.

daisaku ikeda (né en 1928) est président de la Soka Gakkai internationale, un mouvement de bouddhistes qui compte plus de douze millions de membres dans lemonde. Il a abondamment écrit et donné des conférences sur le bouddhisme, l’humanisme et l’éthique planétaire. Plus de cinquante de ses dialogues ont été publiés à ce jour.

***

Morceaux choisis :

[ Cliquez pour lire les Morceaux choisis ]