Livres

Livres

Livres

Il y a 122 produits.

Affichage 1-100 de 122 article(s)

Filtres actifs

Pack Au fil V.10 (4, 5, 6 et 7)
  • Nouveau

<h1 style="margin-bottom:20px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrièmes des couvertures</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Bastion de la plume ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;"><strong>Janvier 1965.</strong> Un mois particulièrement important pour les publications du mouvement Soka. À partir du 1<sup>er</sup> janvier, la revue <em>Débats</em> publie des extraits du journal intime que Shin’ichi Yamamoto a tenu, jeune homme, sous le titre <em>Pages de mon journal de jeunesse</em>. L’année s’ouvre également avec la parution en feuilleton du roman <em>La Révolution humaine</em> dans le numéro du Nouvel An du <em>Seikyo Shimbun</em>. Le <em>Seikyo</em> se prépare à accomplir un gigantesque bond en avant : devenir un quotidien en quelques mois. Un challenge de taille pour ce journal destiné à devenir « un épicentre des idées et de la philosophie, un bastion indomptable de la plume éminent dans le monde entier ». Son tirage augmente alors à une cadence vertigineuse et finit par égaler celui des trois plus grands journaux nationaux : <em>Asahi</em>, <em>Yomiuri</em> et <em>Mainichi</em>.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 5 « Vents du bonheur ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;"><strong>13 août 1965.</strong> Shin’ichi Yamamoto s’envole pour Los Angeles et Mexico en compagnie de son épouse, du grand patriarche Nittatsu et d’autres responsables du mouvement. Ils doivent assister, le 15, à la cérémonie marquant le début des travaux de construction du premier temple de la Nichiren Shoshu hors du Japon, ainsi qu’à un festival culturel en plein air organisé par les pratiquants de la Soka Gakkai des États-Unis. Leur voyage coïncide presque jour pour jour avec l’explosion de colère des habitants afro-américains de Los Angeles face à la discrimination, qui dégénère en un soulèvement de masse. Malgré les conseils de son entourage, Shin’ichi a tenu absolument à maintenir ce voyage pour la paix, conscient que c’estjustement parce que ces événements se déroulent qu’il doit s’y rendre.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 6 « Une nouvelle voie ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;"><strong>19 octobre 1965. </strong>Juste après la campagne de contribution pour la construction du ShoHondo, au temple Taiseki-ji, Shin’ichi Yamamoto s’envole pour l’Europe. Accompagné de son épouse et de responsables du mouvement, il doit visiter quatre pays : la France, l’Allemagne de l’Ouest, l’Italie et le Portugal. À Paris, le 20 octobre, Shin’ichi rencontre Eiji Kawasaki, responsable du centre Europe, afin de discuter de l’essor de l’organisation européenne. Une cérémonie marquant l’ouverture du bureau de la Soka Gakkai pour l’Europe – bien que ce « bureau » ne fut autre que l’appartement de M. et Mme Kawasaki – se tient dans l’après-midi. Jusqu’alors, les Kawasaki habitaient dans un studio, mais ils avaient maintenant déménagé dans un deux-pièces situé rue Pascal, à proximité du Collège de France, où travaillait Eiji Kawasaki…</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 7 « Couronne de lauriers ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;"><strong>31 octobre 1965.</strong> Dès son retour d’Europe, Shin’ichi Yamamoto convoque une réunion afin de discuter de la création de l’université Soka. Puis, durant les mois de novembre et décembre, il s’emploie à sillonner l’Archipel, afin d’encourager, dans plusieurs régions, de nombreux pratiquants, comme les sœurs Soda, qui ont perdu leur mère, ou Taikyu Kawase, non voyant. « <em>La Soka Gakkai regorge de nobles enfants du Bouddha rayonnant de l’éclat doré de leur engagementsincère ; elle foisonne d’immenses héros du peuple. Shin’ichi tenait à louer sincèrement chacun d’eux et à leur décerner la couronne de lauriers des champions de la vie.</em> »<br />Janvier 1966. Shin’ichi se rend à Hawaï afin d’assister à l’inauguration du nouveau centre de la Soka Gakkai dans l’île. À Tokyo, le 5 mars une cérémonie marquant la création du département des hommes doit avoir lieu ce soir-là.</p> <h1 style="margin-bottom:10px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Au fil des chapitres ...</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Suite de <em>La Révolution humaine</em>, qui couvrait les années d’après-guerre et l’essor du mouvement au Japon autour de Josei Toda, deuxième président de la Soka Gakkai, <em>La Nouvelle Révolution humaine</em> retrace l’histoire de cemouvement bouddhique à partir du 2 octobre 1960. Ce jour-là, le jeune Daisaku Ikeda, sous les traits de Shin’ichi Yamamoto dans le roman, s’envole pour la première fois à l’étranger, en tant que troisième président. Ce premier pas allait s’avérer être lepoint de départ d’une vaste transmission des valeurs humanistes du bouddhisme de Nichiren à travers le monde, aujourd’hui présent dans 192 pays et territoires.</p>
Prix 11,37 €
La Sagesse pour le bonheur et la paix - Volume 1 - Editions ACEP 2024
  • Nouveau

<h1 style="margin-bottom:14px;"><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;text-align:justify;"><strong>Ce premier volume</strong> sur le thème du bonheur aborde les différences entre bonheur relatif et bonheur absolu ; le concept des dix états en tant que principe pour transformer notre vie ; la signification d’une pratique quotidienne régulière de <em>Gongyo</em> et de la récitation de <em>Daimoku</em> pour mettre en œuvre cette transformation ; la vision bouddhique de la vie et de la mort, deux états où la joie se manifeste.</p> <hr /> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;text-align:justify;">L’auteur, Daisaku Ikeda, se consacre depuis plus de cinquante ans à l’étude et la transmission du bouddhisme de Nichiren. La publication en japonais de ses œuvres complètes, <em>Ikeda Daisaku Zenshu</em> (Œuvres complètes de Daisaku Ikeda), va bientôt compter cent cinquante volumes.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;text-align:justify;"><em>La Sagesse pour créer le bonheur et la paix</em> regroupe en trois volumes des extraits des écrits et discours du président Ikeda. Le premier volume a été publié en japonais le 18 novembre 2020. Cette nouvelle édition, qui repose sur les extraits initialement publiés en série par le <em>Daibyakurenge</em>, le mensuel d’étude de la Soka Gakkai, entre avril 2014 et février 2018, est enrichie par de nombreux textes supplémentaires et bénéficie d’une réorganisation de certains chapitres.</p> <h1 style="margin-bottom:14px;"><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></h1> <h1 style="margin-bottom:14px;"><span style="color:#4b88cc;">Préface</span></h1> <h1 style="margin-bottom:14px;"><span style="color:#4b88cc;">Partie 1 Le bonheur</span></h1> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 1 : Qu’est-ce que le véritable bonheur ?</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Vivre la vie la plus heureuse possible</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le bonheur absolu et le bonheur relatif</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le bonheur se forge à travers les épreuves de la vie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le bonheur se trouve en nous</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Construire une vie de liberté authentique</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Les six conditions pour être heureux</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Affronter résolument les souffrances fondamentales inhérentes à la vie (naissance, vieillesse, maladie, mort)</span></li> </ol> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 2 : Établir un état de vie heureux</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Vivre avec optimisme</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La clé du bonheur est la transformation intérieure</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">L’état de vie des pratiquants de la Loi merveilleuse</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Notre bonheur est déterminé par notre état de vie intérieur</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Devenir heureux là où nous sommes maintenant</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Activer la force vitale sans limite de la bouddhéité</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Etablir l’état de bouddha en tant que tendance de vie fondamentale</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Chacun de vous est le plus noble des bouddhas</span></li> </ol> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 3 : La pratique pour transformer notre état de vie</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le <em>Gohonzon</em> – objet fondamental de vénération</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">« Ne recherchez jamais ce <em>Gohonzon</em> en dehors de vous-même »</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le <em>Gohonzon</em> n’apparaît que dans la seule foi</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La composition et le pouvoir du <em>Gohonzon</em></span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le <em>Gohonzon</em> est le « miroir » qui reflète notre vie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La signification profonde de <em>Nam-myoho-renge-kyo</em></span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Croire dans le <em>Gohonzon</em> est en soi l’attente de l’éveil</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La Loi merveilleuse existe à l’intérieur de notre vie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Réciter <em>Nam-myoho-renge-kyo</em> : une pratique accessible à tous</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Remporter la victoire dans la vie avec <em>Daimoku</em></span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le Sûtra du Lotus, un écrit d’un humanisme cosmique</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La pratique de <em>Gongyo</em> comprend le cœur du Sûtra du Lotus</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;"><em>Gongyo</em> : une cérémonie au cours de laquelle notre vie fusionne avec l’univers</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;"><em>Gongyo</em> purifie notre vie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le changement commence par la prière</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Réciter librement <em>Nam-myoho-renge-kyo</em></span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Réciter <em>Daimoku</em> avec une détermination inébranlable</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Développer un soi intérieur fort</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La foi est l’affaire de toute une vie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La langue universelle des bouddhas et bodhisattvas</span></li> </ol> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 4 : « C’est le cœur qui est important »</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Vivre en ayant conscience de l’importance du cœur</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La reconnaissance et la joie multiplient notre bonne fortune</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Ceux qui sourient sont forts</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Polir notre cœur afin qu’il brille comme un diamant</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Maîtriser notre esprit</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Rester fidèle à son engagement dans la foi</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Quand notre état de vie change, le monde autour de nous change</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Se consacrer à sa mission</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Aucun effort n’est vain en bouddhisme</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Cultiver un noble état de vie imprégné par les quatre vertus</span></li> </ol> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 5 : Transformer la souffrance en joie</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Nous sommes les protagonistes de notre vie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">« Les désirs terrestres mènent à l’illumination »</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">« Changer le poison en remède »</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Créer l’avenir avec le bouddhisme de la véritable cause</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Vivre avec joie, quelles que soient les circonstances</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Souffrance et joie font l’une et l’autre partie de la vie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Les difficultés sont la force motrice du développement</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Se polir dans l’adversité</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">L’hiver se transforme toujours en printemps</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le principe de « l’allègement de la rétribution karmique »</span></li> </ol> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 6 : Le principe du « cerisier, du prunier, du pêcher et de l’abricotier »</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">"Quoi qu'il en soit, je m'épanouirai"</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Faire jaillir nos caractéristiques positives</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Soyez fidèles à vous-mêmes</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Apprécier le caractère unique qui est le nôtre</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Développer sa propre individualité</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Soyez une personne qui brille tel le soleil</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Avancez librement sans jamais vous arrêter</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Chaque personne possède une noble mission</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Bâtir un monde harmonieux d'une éclatante diversité</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La sagesse pour soutenir le potentiel positif de chacun</span></li> </ol> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 7 : Le bonheur pour soi et pour les autres</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">« "La joie" signifie que soi-même et les autres faisons ensemble l'expérience de la joie. »</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La voie du bodhisattva nous permet à nous-mêmes ainsi qu’aux autres d’obtenir des bienfaits</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La voie du respect et du développement mutuels</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Chérir la personne qui se trouve en face de nous</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Nous nous enrichissons en aidant les autres</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La pratique de bodhisattva consiste à respecter chaque personne</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Accumuler les trésors du cœur</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La voie suprême consistant à contribuer au bonheur des autres</span></li> </ol> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 8 : Affronter la maladie</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Lutter contre la maladie permet de développer une force spirituelle invincible</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Transformer les souffrances de la naissance, de la vieillesse, de la maladie et de la mort</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Réciter <em>Nam-myoho-renge-kyo</em> est la source de la force vitale</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Faire de la maladie un tremplin pour se développer</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Tomber malade n’est pas un signe de défaite</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La conception bouddhique de la maladie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La « foi » signifie continuer de croire jusqu'au tout dernier instant</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">« Rire du démon de la maladie »</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Quatre devises pour être en bonne santé</span></li> </ol> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 9 : Écrire le majestueux chapitre final de sa vie</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Faites de votre « troisième âge » une période enrichissante et gratifiante</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Lutter jusqu'au bout avec un inlassable esprit de défi</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le secret d'une vieillesse pleine de vigueur</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Une source d’espoir et d’inspiration pour une société vieillissante heureuse</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Établir un «palais éternel » dans notre vie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Il n'y a pas de retraite dans la foi</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Changer d'attitude envers le vieillissement</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Faire de la vie un art</span></li> </ol> <h1 style="margin-bottom:4px;"><span style="color:#5caaff;">Chapitre 10 : La joie dans la vie comme dans la mort</span></h1> <ol style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:decimal;color:#5caaff;"> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Renforcer notre état de bouddha de notre vivant</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La mort donne davantage de sens à la vie</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La vision bouddhique de la vie transcende la souffrance de la mort</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">L'unité de la vie et de la mort</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">La joie dans la naissance et dans la mort</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Avancer sur le chemin de la bouddhéité dans la vie comme dans la mort</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Le décès d'un proche</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Notre atteinte de la bouddhéité permet aux défunts d'atteindre eux aussi la bouddhéité</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Les liens fondés sur la Loi merveilleuse sont éternels</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Des décès soudains et prématurés</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Une preuve claire de l'atteinte de la bouddhéité</span></li> <li style="margin-left:18px;"><span style="color:#000;">Transformer les souffrances de la naissance et de la mort</span></li> </ol> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 10,43 €
Valeurs humaines - Hors Série N° 2

<h1 style="margin-bottom:14px;"><span style="color:#00008b;font-weight:600;">Huit voyages en France de Daisaku Ikeda</span></h1> <p style="margin-left:0px;font-family:Montserrat;font-weight:normal;"><span style="color:#000;">Au fil de ces pages, outre les événements qui marquent l’histoire de notre mouvement, comme l’inauguration du centre bouddhique de Sceaux en 1972, vous trouverez de précieux encouragements dans la foi qui, s’ils sont destinés à une ou deux personnes en particulier dans le roman, s’adressent en fait à chaque pratiquant, quelle que soit sa culture, tant ils ont une portée universelle.</span></p>
Prix 4,90 €
L'espoir au quotidien - D.Ikeda - Ed. ACEP
  • Nouveau

<h1 style="margin-bottom:14px;"><span style="color:#00008b;">365 citations pour s'épanouir jour après jour</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:3px;">Ce recueil rassemble 365 réflexions et paroles de sagesse du maître bouddhiste Daisaku Ikeda, président de la Soka Gakkai internationale.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Couvrant un large éventail de sujets - de la compassion au courage, en passant par les relations humaines et le dialogue -, ces mots d'encouragement sont pour chacune et chacun source d'épanouissement personnel et d'espoir au quotidien.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 13,27 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 30 partie 2/2 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Les cloches de l’aube » (seconde partie)</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">16 juin 1981. Shin’ichi Yamamoto atterrit à New York. C’est le huitième pays qu’il visite cette année-là afin de promouvoir la paix, faisant résonner les « cloches de l’aube », qui annoncent une nouvelle ère.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 5 « Les acclamations de la victoire »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Juillet 1981. Shin’ichi se rend dans diverses préfectures du Japon, notamment celles du Kansai et de Shikoku. Il met toute son énergie à soutenir la jeunesse, qui lui répond par des « acclamations victorieuses ».</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 6 « Serment »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Conclusion de <em>La Nouvelle Révolution humaine</em>. Il se déroule du 22 mars 1982 au 12 novembre 2001, date de la réunion célébrant, à Tokyo, le 18 novembre, jour anniversaire de la fondation de la Soka Gakkai. Shin’ichi lance alors cet appel aux jeunes : « <em>Allons ensemble de l’avant ! Ne cessons jamais de lutter tant que nous serons en vie !</em> »</p>
Prix 11,37 €
Vers un siècle de la santé - D.Ikeda - Ed. ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;text-align:justify;">« <em>Tous les êtres humains devraient pouvoir vivre dans une société paisible et goûter santé et bonheur. Tous les êtres humains, y compris les malades et les personnes handicapées, devraient pouvoir vivre dans la dignité et surmonter leur anxiété et les souffrances liées à la maladie. Tous les êtres humains devraient pouvoir vivre libérés des menaces d’un environnement hostile, de la faim et des maladies infectieuses. Dans le monde d’aujourd’hui, au même titre que la paix, la santé fait partie des droits humains essentiels, directement liés au respect de la dignité humaine.</em> »</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;text-align:center;color:#00009b;">*****</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;text-align:justify;">Dans ce nouveau volume extrait de la série « Le bouddhisme du soleil – illuminer le monde », le maître bouddhiste Daisaku Ikeda aborde la question de la santé à la lumière des enseignements bouddhiques. Commentant des passages importants des écrits de Nichiren, il nous livre des clés pour lutter contre la maladie – l’une des quatre souffrances majeures selon le bouddhisme – et mener des vies dynamiques, pleines de sagesse et de courage.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;text-align:justify;">Son engagement à faire du <span style="font-variant:small-caps;">xxi</span><span style="font-size:70%;line-height:80%;"><sup>e</sup></span> siècle à la fois le siècle de la vie et le siècle de la santé fait écho à l’un des Objectifs de développement durable des Nations unies (ODD) : la santé et le bien-être de tous.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 7,58 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 30 partie 1/2 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Grande Montagne »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">24 avril 1979. Face aux attaques répétées et infondées de moines de la Nichiren Shoshu, Shin’ichi Yamamoto est contraint de démissionner de sa fonction de président de la Soka Gakkai.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « Préparer l’ère à venir »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Mai 1979. Shin’ichi lance une nouvelle phase de développement. Il concentre ses forces sur le dialogue avec les pratiquants venus le rencontrer à Yokohama.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Nouvel élan »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Avril 1980. Après un voyage à Pékin en avril, il s’envole pour Hawaï le 30 septembre, avant de visiter les États-Unis, puis le Panama, le Mexique et l’URSS.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Les cloches de l’aube » (première partie)</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Mai 1981. Shin’ichi pose le pied sur le continent européen. Il est venu y annoncer l’aube d’une nouvelle ère. Après avoir visité l’Allemagne de l’Ouest, la Bulgarie, l’Autriche et l’Italie, il atterrit en France le 5 juin, à l’aéroport de Marseille.</p> <p> </p>
Prix 11,37 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 23 - Editions ACEP
  • Nouveau

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « L’avenir ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">16 février 1976. Shin’ichi Yamamoto inaugure le nouveau jardin d’enfants Soka de Sapporo, en ce début d’« Année de la santé et de la jeunesse », dénommée ainsi en raison des nombreux nouveaux projets dans le domaine de l’éducation Soka.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « La lumière du savoir ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">16 mai 1976. Création du département d’enseignement à distance de l’université Soka.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Le courage ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">17 juillet 1976. Shin’ichi compose le <em>Chant de la révolution humaine</em> pour célébrer le 20<span style="font-size:70%;line-height:80%;"><sup>e</sup></span> anniversaire de sa libération de prison, le 17 juillet 1957, et encourager tous les pratiquants à réaliser <em>kosen rufu</em>.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Lutte audacieuse ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Été 1976. Shin’ichi visite différentes villes du Japon pour rencontrer des pratiquants et leur prodiguer des encouragements. Il s’engage dans une lutte audacieuse et déterminante pour le succès de <em>kosen rufu</em>.</p>
Prix 11,37 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 22 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Un nouveau siècle ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">30 mai 1975. De retour d’Union soviétique, Shin’ichi Yamamoto multiplie ses rencontres pour faire du siècle à venir un siècle de paix et d’humanité.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « Courants ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">22 Juillet 1975. Shin’ichi quitte le Japon pour Hawaï afin d’assister à la douzième réunion générale des États-Unis d’Amérique, appelée la Convention bleue d’Hawaï.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Haute-Mer ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">31 juillet 1975. De retour au Japon, Shin’ichi participe à différentes réunions et séminaires au cours desquels il rencontre de jeunes pratiquants, tels ceux du groupe Haute-Mer, marins de la marine marchande.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Le trésor de la vie ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">8 novembre 1975. Shin’ichi est à Hiroshima, devant le cénotaphe du Mémorial élevé en hommage aux victimes de la bombe atomique, manifestant ainsi son engagement pour la paix, dans les pas de son maître.</p>
Prix 11,37 €
Jeunes aigles, déployons nos ailes!

<h1 style="margin-bottom:20px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;">Dans quelle finalité devons-nous cultiver la sagesse ?<br />Ne cessez jamais de vous poser cette question.<br /><em>Daisaku Ikeda</em></p> <h1 style="margin-bottom:14px;"><span style="color:#00008b;">Discours, essais et poèmes d’encouragement adressés aux étudiants</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Quel défi exaltant que celui de déployer ses ailes ! Il est comme un appel à prendre toute notre dimension, à s’élever sans cesse. À travers ses encouragements, Daisaku Ikeda transmet sa vision et ses orientations aux étudiants. Il place son espoir dans leur mission, en tant que successeurs, de transformer la société sur la base de la philosophie humaniste du bouddhisme.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Cette compilation aborde, entre autres, les études, le travail, l’amitié, et l’harmonie dans tous les aspects de la vie. Ces mots d’encouragement sont source d’inspiration et de confiance pour les étudiants dans leurs efforts au quotidien. Destinée aux étudiants, <em>Jeunes aigles, déployons nos ailes !</em> est aussi une œuvre qui insuffle l’espoir à toutes les générations.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 9,48 €
Notre monde est à construire - Nanda/Ikeda - Editions Harmattan
  • Nouveau

<h1 style="margin-bottom:10px;"><span style="color:#00008b;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:20px;">« <em>Dans un monde aussi troublé, le premier objectif de la religion devrait être de guider les individus en leur apprenant à vivre ensemble de la façon qui convient le mieux à des êtres humains, de les conduire tous sur la voie de l’espoir, vers la paix et le bonheur.</em> »<br />         <span style="font-variant:small-caps;font-weight:500;color:#000000;">daisaku ikeda</span></p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:20px;">Dans <em>Notre monde est à construire</em>, les auteurs, Ved Nanda, hindouiste pratiquant, qui fait autorité dans le domaine du droit international, et Daisaku Ikeda, philosophe bouddhiste et ardent défenseur de la cause de la paix, entreprennent un dialogue fouillé et approfondi, qui démontre qu’il n’y a qu’un pas, sinon une coïncidence totale, entre une pratique religieuse personnelle et le soutien des normes et des institutions émergentes d’une société civile mondiale. Par-dessus tout, <em>Notre monde est à construire</em> donne au lecteur, qu’il soit religieux ou non, un puissant sentiment d’espoir pour l’avenir, un avenir universellement partagé.</p> <h1 style="margin-bottom:10px;"><span style="color:#00008b;font-weight:600;">Les auteurs</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;"><span style="font-variant:small-caps;font-weight:600;color:#00008b;">ved p. nanda</span> était professeur de l’université Evans et professeur de droit à l’université de Denver. Il était aussi président de l’Association internationale des professeurs de droit et faisait partie du comité exécutif de l’Association américaine du centre des droits humains. Il a été président de l’Association mondiale des juristes puis, à la fin de sa vie, président honoraire.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;"><span style="font-variant:small-caps;font-weight:600;color:#00008b;">daisaku ikeda</span> était président de la Soka Gakkai internationale, une organisation bouddhiste laïque de plus de douze millions de personnes dans le monde. Il a écrit de nombreux livres et prononcé un grand nombre de conférences sur le bouddhisme, l’humanisme et les questions d’éthique mondiale.</p> <p style="font-size:14px;"> </p>
Prix 20,85 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 21 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « La SGI ». </span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">26 janvier 1975. Sur l’île de Guam, 158 membres représentant 51 pays et territoires se rassemblent afin de participer à la Première Conférence pour la paix mondiale.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « La diplomatie du peuple ». </span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">28 janvier 1975. Shin’ichi Yamamoto, de retour au Japon, poursuit ses dialogues pour la paix, notamment avec l’ancien vice-Premier ministre Eisaku Sato et l’écrivain Yasushi Inoue. En avril, il se rend en Chine.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Résonance ». </span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">13 mai 1975. Shin’ichi est à Paris. Il mène des dialogues avec des personnalités, tels André Malraux et René Huyghe, tout en prodiguant des encouragements à des pratiquants français ou installés en France.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Couronne de joyaux ». </span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">22 mai 1975. Shin’ichi s’envole pour Moscou avec son épouse Mineko, Eiji Kawasaki, et quelques autres personnes. C’est le deuxième voyage pour la paix de Shin’ichi en Union soviétique.</p>
Prix 11,37 €
Une Religion de la Révolution Humaine-D.Ikeda-Ed.Acep

<h1 style="margin-bottom:20px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Explorant des principes humanistes clés, tels le bonheur individuel, l’espoir en l’avenir, la compassion, la force du dialogue, la question de la vie et de la mort, ou celle de la paix, cet ouvrage a pour objectif de montrer en quoi le bouddhisme de Nichiren est un enseignement religieux particulièrement adapté à notre monde contemporain.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">À l’heure où les disparités économiques s’accroissent, où les conflits et les troubles civils se poursuivent sans relâche dans de nombreuses parties du monde, à l’heure du changement climatique et des graves menaces qui pèsent sur la biodiversité, il est temps pour l’humanité de comprendre que seule la transformation intérieure de chacun – que le mouvement Soka désigne par le principe de « révolution humaine » – sera la source d’une évolution harmonieuse et durable de notre environnement, qu’il soit proche ou lointain.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 11,37 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 20 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « La voie de l’amitié »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">30 mai 1974. Première visite de Shin’ichi Yamamoto en Chine. La Chine est alors proche d’un conflit armé avec l’Union soviétique. Lors d’une rencontre officielle, Shin’ichi reçoit la confirmation que la Chine souhaite ardemment la paix.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « Bâtir des ponts »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">8 septembre 1974. Shin’ichi se rend pour la première fois en Union soviétique, déterminé à servir de pont entre la Chine et l’Union soviétique. Il rencontre le Premier ministre Alexeï Kossyguine, lui déclarant que la Chine n’a pas l’intention d’envahir l’URSS.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Créer des liens de confiance »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">2 décembre 1974. Shin’ichi se rend de nouveau en Chine. Un mois plus tard, à New York, il remet au secrétaire général des Nations unies une pétition recueillant dix millions de signatures collectées par la jeunesse de la Soka Gakkai pour l’abolition des armes nucléaires.</p> <p> </p>
Prix 11,37 €
Le principe de l'humanisme-Unger/Ikeda-Editions Harmattan

<h1 style="margin-bottom:10px;"><span style="color:#00008b;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Quelle est la nature de la tolérance ? Peut-elle être engendrée par la religion ? Et comment les différentes traditions culturelles, qu’elles soient religieuses ou séculières, peuvent-elles contribuer à promulguer ces valeurs essentielles que sont le dialogue humaniste et la bienveillance ? Telles sont quelques-unes des questions urgentes soulevées dans ce dialogue stimulant, qui aborde de nombreux thèmes.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Apportant chacun un trésor de sagesse et d’expérience, l’un dans les sciences médicales, et l’autre dans la pensée et l’éthique bouddhiques, Felix Unger et Daisaku Ikeda abordent ensemble des questions cruciales au cœur des problématiques actuelles.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">En s’inspirant de penseurs aussi divers que saint François d’Assise, Tagore, Leibniz, Teilhard de Chardin, Nichiren et Makiguchi, les auteurs se demandent, par exemple, comment la science et la religion, ainsi que d’autres domaines relevant de l’humanisme, pourraient trouver un terrain commun.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:20px;">Ils recherchent des éléments de complémentarité entre bouddhisme et christianisme, et soulignent aussi les différences entre les idéaux de compassion bouddhique et le concept d’amour chrétien.</p> <h1 style="margin-bottom:10px;"><span style="color:#00008b;font-weight:600;">Les auteurs</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;"><span style="font-variant:small-caps;font-weight:600;color:#00008b;">felix unger</span> (né en 1946) est l’un des plus éminents spécialistes en cardiologie dans le monde. Inventeur du cœur ellipsoïde, il est le premier à avoir réalisé l’implantation d’un cœur artificiel en Europe. Formé à l’université de Vienne, le Pr Unger est actuellement le président honoraire de l’Académie des sciences et des arts.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;"><span style="font-variant:small-caps;font-weight:600;color:#00008b;">daisaku ikeda</span> (né en 1928) est le président de la Soka Gakkai internationale, un mouvement bouddhiste qui œuvre à promouvoir la paix, la culture et l’éducation, et qui compte des membres dans plus de 190 pays du monde. Il est l’auteur de plus de cent livres en lien avec le bouddhisme et a reçu en 1983 la médaille de la paix des Nations unies.</p> <p style="font-size:14px;"> </p>
Prix 17,06 €
L'espoir ça se décide!

<h1 style="margin-bottom:20px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:10px;">Que faire quand nous avons perdu tout espoir ? Et cet espoir, faut-il le chercher à l’extérieur de nous ou le créer nous-mêmes ? Que peut faire un simple individu dans ce domaine ? Comment demeurer optimiste quand le monde s’effondre autour de nous ?</p> <p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:10px;">Le penseur bouddhiste, Daisaku Ikeda, bien connu pour ses actions en faveur de la paix, s’est confronté toute sa vie à des questions aussi essentielles que celles-là. Dans ce choix d’essais très personnels – écrits durant plus de cinquante ans –, il guide le lecteur dans un voyage inspirant pour trouver des réponses et l’espoir en ces temps troublés.</p> <p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:10px;">« Enfant de la guerre », Daisaku Ikeda partage ici des histoires émouvantes, qui l’ont conduit à vouer sa vie à la cause de la paix. Les réflexions de l’auteur sur le terrorisme, le bien et le mal, la vieillesse et la mort, mais aussi la poésie et l’amitié offrent de nouvelles perspectives pour approcher le monde avec optimisme.</p> <p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:20px;">Chaque essai suggère la façon dont chacun peut lier sa quête personnelle de force intérieure, de sagesse et d’espoir au désir collectif de créer une société juste, humaine et bienveillante.</p> <p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:20px;color:#00008b;"><strong>Daisaku Ikeda</strong>, fondateur et président de la Soka Gakkai internationale, se consacre depuis plus de soixante ans à répandre des enseignements d’espoir et à renforcer les bases d’une culture de paix. Homme d’action, philosophe, éducateur et poète, il est l’auteur de nombreux écrits et dialogues avec des personnalités sur le bouddhisme, l’humanisme et l’éthique. Il est aussi le fondateur des universités Soka au Japon et aux États-Unis, et de plusieurs institutions culturelles, qui participent à la résolution des problèmes cruciaux de notre époque.</p> <h1 style="margin-bottom:14px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Sommaire</span></h1> <h2 style="margin-bottom:10px;"><span style="color:#00008b;">Note de l’éditeur américain</span></h2> <h2 style="margin-bottom:10px;"><span style="color:#00008b;">Espoir et bonheur</span></h2> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#00008b;"><li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">La décision la plus importante</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Courage, conviction et espoir</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">La vérité est sous nos yeux</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">L’hiver ne dure jamais éternellement</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Trop de stress ! </span></li> </ul><h2 style="margin-bottom:10px;margin-top:6px;"><span style="color:#00008b;">Amitié et poésie</span></h2> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#00008b;"><li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Les véritables amis</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Les enfants de la guerre</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Des journées au cimetière</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Un livre inoubliable</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Chacun de nous est un poète</span></li> </ul><h2 style="margin-bottom:10px;margin-top:6px;"><span style="color:#00008b;">Le bien et le mal</span></h2> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#00008b;"><li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Un ennemi tombé du ciel</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Le plus précieux des joyaux</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Un morceau de miroir brisé</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">La voie du dialogue</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Le pouvoir d’un seul mot</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Un mal nécessaire ?</span></li> </ul><h2 style="margin-bottom:10px;margin-top:6px;"><span style="color:#00008b;">La vie et la mort</span></h2> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#00008b;"><li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Un arbre de notre jardin</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Au risque de la vie</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">La mort de mon maître</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Le véritable aspect de la vie</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Une société vieillissante</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Chaque jour, à chaque instant</span></li> </ul><h2 style="margin-bottom:10px;margin-top:6px;"><span style="color:#00008b;">Conclusion</span></h2> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#00008b;"><li style="margin-left:30px;margin-bottom:4px;"><span style="color:#000;">Une révolution ouverte à tous</span></li> </ul><p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 8,53 €
Une Vie Victorieuse - D.Ikeda - Ed. ACEP

<h1><span style="color:#00009b;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;text-align:justify;">Ce volume d’encouragements et d’orientations du maître bouddhiste Daisaku Ikeda présente des principes essentiels du bouddhisme de Nichiren. Il s’adresse aux nouveaux pratiquants du mouvement Soka, mais aussi à ceux qui étudient le bouddhisme de longue date.</p> <p style="margin-bottom:6px;font-size:14px;">Il se compose de cinq chapitres.</p> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;margin-left:40px;list-style-type:square;color:#00009b;"><li style="margin-bottom:6px;"><span style="font-variant:small-caps;font-weight:600;">Le premier </span><span style="color:#000;">aborde l’un des fondements de la philosophie bouddhique : la relation de maître et disciple.</span></li> <li style="margin-bottom:6px;"><span style="font-variant:small-caps;font-weight:600;">Le deuxième </span><span style="color:#000;">chapitre traite de la pratique de l’altruisme qui se trouve au cœur du bouddhisme de Nichiren, en partant de la notion qui consiste à œuvrer pour son bonheur et pour celui des autres.</span></li> <li style="margin-bottom:6px;"><span style="font-variant:small-caps;font-weight:600;">Le troisième </span><span style="color:#000;">aborde les principes bouddhiques permettant de transformer sa vie, et qui donnent au bouddhisme de Nichiren un caractère profondément humaniste.</span></li> <li style="margin-bottom:6px;"><span style="font-variant:small-caps;font-weight:600;">Le quatrième </span><span style="color:#000;">revient sur le concept de <em>kosen rufu</em>, enseigné comme l’établissement d’une solidarité fondée sur la paix et le bonheur.</span></li> <li style="margin-bottom:6px;"><span style="font-variant:small-caps;font-weight:600;">Le dernier </span><span style="color:#000;">chapitre aborde la notion de « révolution religieuse » laquelle, au sein du mouvement Soka, est synonyme de « révolution humaine ».</span></li> </ul>
Prix 7,58 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 19 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « L’arc-en-ciel de l’espoir »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Février 1974. Première visite de Shin’ichi Yamamoto à Okinawa. Il propose aux plus jeunes pratiquants de travailler à la rédaction d’un ouvrage dénonçant les horreurs de la guerre.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « Le chant de la victoire »</span></h1> <p style="font-size:14px;">Mars 1974. Shin’ichi se prépare pour un voyage historique en Amérique. À Lima, il se voit décerner le titre de citoyen d’honneur de la capitale péruvienne.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « La lumière du soleil »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Après une escale à Mexico, Shin’ichi se rend aux États-Unis. Il visite l’université de Californie à Los Angeles (UCLA) puis la ville de San Diego. Sur le chemin du retour, il s’arrête à Hawaii pour y encourager des pratiquants.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « La Tour aux trésors »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Avril 1974. De retour au Japon, Shin’ichi visite plusieurs préfectures. Il soutient ardemment la compilation des témoignages contre la guerre à l’initiative de la jeunesse.</p> <p> </p>
Prix 11,37 €
Dialogues avec la jeunesse-D.Ikeda-T2

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;text-align:justify;">La jeunesse est un champ de bataille où s’opposent souffrance et espoir. Qui en sortira vainqueur ? Cela doit absolument être l’espoir ! La raison en est que, aussi grande que soit votre souffrance, vous êtes nés pour remporter la victoire. Tant que vous ne perdrez pas espoir, l’aube finira par paraître. Au fond de votre cœur existe un « joyau précieux et invincible », qui peut trancher n’importe quelle difficulté, n’importe quelle souffrance.<br /><em>Daisaku Ikeda (extrait de la postface)</em></p> <p style="font-size:14px;margin-top:20px;text-align:justify;">Les dialogues présentés dans cet ouvrage se sont déroulés sur plusieurs années entre des responsables du département de la jeunesse et le président de la SGI, Daisaku Ikeda. Ils ont été publiés sous forme de séries dans le bimensuel du département des lycéens de la Soka Gakkai, le <em>Koko Shimpo</em>. La publication s’est déroulée sur deux périodes, la première, du 28 août 1996 au 27 août 1997, et la seconde, du 26 novembre 1997 au 10 février 1999.<br />Ces Dialogues avec la jeunesse, ont été publiés par l’Acep, en un seul volume, en 1998. Le présent ouvrage, composé de 2 tomes, est la traduction de la nouvelle édition anglaise, publiée en 2010. Ce second tome contient des textes inédits en français.</p> <p style="font-size:14px;color:#0080c3;text-align:justify;"><span style="font-variant:small-caps;">daisaku ikeda</span> est né à Tokyo le 2 janvier 1928. Il rejoint le mouvement Soka en 1947 et en devient le troisième président en mai 1960. Il est aujourd’hui président de la Soka Gakkai internationale (SGI). Auteur prolixe, fondateur d’institutions culturelles, activiste pour la paix, il a mené des dialogues avec de nombreuses personnalités et reçu plusieurs titres de docteur <em>honoris causa</em>.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 10,90 €
Dialogues avec la jeunesse-D.Ikeda-T1

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;text-align:justify;">J’ai confiance en chacun d’entre vous. Ce qui m’importe le plus au monde, c’est votre bonheur, votre avenir. Vous êtes l’espoir de l’humanité. Chacun d’entre vous représente l’espoir, et possède un précieux trésor. Voyez en cet ouvrage un compagnon sur le chemin de la vie, et vivez avec courage au <span style="font-variant:small-caps;">xxi</span><span style="font-size:70%;line-height:80%;"><sup>e</sup></span> siècle – un siècle crucial pour le destin du genre humain.<br /><em>Daisaku Ikeda (extrait de la préface)</em></p> <p style="font-size:14px;margin-top:20px;text-align:justify;">Les dialogues présentés dans cet ouvrage se sont déroulés sur plusieurs années entre des responsables du département de la jeunesse et le président de la SGI, Daisaku Ikeda. Ils ont été publiés sous forme de séries dans le bimensuel du département des lycéens de la Soka Gakkai, le <em>Koko Shimpo</em>. La publication s’est déroulée sur deux périodes, la première, du 28 août 1996 au 27 août 1997, et la seconde, du 26 novembre 1997 au 10 février 1999.<br />Ces Dialogues avec la jeunesse, ont été publiés par l’Acep, en un seul volume, en 1998. Le présent ouvrage, composé de 2 tomes, est la traduction de la nouvelle édition anglaise, publiée en 2010. Le tome 2 contient des textes inédits en français.</p> <p style="font-size:14px;color:#ff6c00;text-align:justify;"><span style="font-variant:small-caps;">daisaku ikeda</span> est né à Tokyo le 2 janvier 1928. Il rejoint le mouvement Soka en 1947 et en devient le troisième président en mai 1960. Il est aujourd’hui président de la Soka Gakkai internationale (SGI). Auteur prolixe, fondateur d’institutions culturelles, activiste pour la paix, il a mené des dialogues avec de nombreuses personnalités et reçu plusieurs titres de docteur <em>honoris causa</em>.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 10,90 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 18 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Le rugissement du lion »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Juillet 1973. Shin’ichi assiste à la première représentation du film <em>La Révolution humaine</em>. Il précise, avec les équipes du journal <em>Seikyo</em>, ce qui caractérise l’esprit des membres du personnel du mouvement Soka.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « La reconnaissance envers notre maître »</span></h1> <p style="font-size:14px;">Lors des cours d’été, Shin’ichi transmet ses encouragements à environ dix mille participants. Il se rend au village d’Atsuta, dans le Hokkaido, puis il visite les préfectures de Saitama, Shimane, Tottori et Tochigi.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Aller de l’avant »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Shin’ichi poursuit ses visites d’encouragement des pratiquants de différentes préfectures. Il se rend, fin 1973, dans chaque arrondissement de Tokyo.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Grand essor »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">1974. « Année de la société » au sein du mouvement Soka. Shin’ichi revient sur l’esprit des réunions de discussion. Le 26 janvier, il se rend à Hong Kong où la Soka Gakkai connaît un essor remarquable.</p> <p> </p>
Prix 11,37 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 17 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Le grand bastion »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Janvier 1973. Shin’ichi se consacre à l’enseignement du bouddhisme et à l’encouragement des pratiquants de plusieurs arrondissements de Tokyo.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « L’Espoir »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">11 avril 1973. Shin’ichi assiste à la cérémonie d’inauguration du Lycée Soka de la ville de Katano dans la préfecture d’Osaka. C’est l’occasion pour lui de revenir sur l’esprit qui a présidé au système éducatif Soka.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « La citadelle des personnes ordinaires »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">8 mai 1973. Shin’ichi s’envole pour l’Europe. En France, il visite l’« Exposition d’art et d’arrangement floral pour une troisième civilisation » et se rend à la Sorbonne. En Angleterre, il poursuit son dialogue avec l’historien Arnold J. Toynbee.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Champs verdoyants »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">De retour au Japon, Shin’ichi se rend à la rencontre des pratiquants de différentes préfectures du Japon : Fukui, Hokkaido, Gunma, Ibaraki et Gifu.</p> <p> </p>
Prix 11,37 €
Connaître notre valeur- Weisacker/Ikeda- Editions Harmattan

<h4><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h4> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;">qu’y a-t-il à faire ?</span> Cette question est particulièrement urgente dès lors qu’elle concerne le défi mondial de la transition vers des sources d’énergie propres, efficaces et renouvelables. C’est à cette question que Daisaku Ikeda et Ernst Ulrich von Weizsäcker tentent d’apporter une réponse.</p> <p style="font-size:14px;">Tout au long de huit conversations très stimulantes, ils examinent les stratégies qui peuvent nous mener à un avenir durable. Ils envisagent les changements de cœur et d’état d’esprit qui insuffleront la volonté et la force pour les mettre en œuvre.</p> <p style="font-size:14px;">Ils exhortent ainsi le lecteur à bâtir un avenir fondé sur une prise de conscience plus profonde pour le bien de l’humanité et de la planète.</p> <h4><span style="color:#00008b;">Sommaire</span></h4> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">première conversation</span><br />Espoir et guérison</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">deuxième conversation</span><br />Un monde sans guerre</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">troisième conversation</span><br />La croissance verte</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">quatrième conversation</span><br />Le sens de la mesure et l’épanouissement humain</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">cinquième conversation</span><br />Une perspective à long terme</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">sixième conversation</span><br />La conscience de l’environnement</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">septième conversation</span><br />La justice sociale et écologique</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">huitième conversation</span><br />Un avenir durable</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">annexe</span><br />Le Manifeste de Göttingen</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">Index</span></p> <h4><span style="color:#00008b;">Les auteurs</span></h4> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">ernst ulrich von weizsäcker</span> (né en 1939) est un physicien, biologiste et politicien allemand. Il est le neveu de l’ancien président allemand Richard von Weizsäcker. Il a créé et a présidé (entre 1991 et 2000) l’Institut Wuppertal pour le climat, l’environnement et l’énergie et il a été coprésident du Club de Rome de 2012 à 2018. Il vit en Allemagne.</p> <p style="font-size:14px;"><span style="font-variant:small-caps;color:#1f67aa;">daisaku ikeda</span> (né en 1928) est le président de la Soka Gakkai internationale. Spécialiste du bouddhisme, de l’humanisme et de questions d’éthique, il a donné nombre de conférences dans le monde et écrit différents livres sur ces sujets. Il est l’auteur de dialogues avec des personnalités, parmi lesquelles René Huyghe, Linus Pauling et Mikhaïl Gorbatchev. Il vit à Tokyo, au Japon.</p> <p style="font-size:14px;"> </p>
Prix 15,17 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 16 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Le cœur et l’esprit »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Nouvel An 1972. Shin’ichi poursuit ses rencontres avec les pratiquants du Japon, particulièrement ceux des régions de Tokyo et d’Okinawa.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « Dialogue »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">29 avril 1972. Shin’ichi s’envole pour un voyage outre-mer. En France, il célèbre pour la première fois le 3 mai hors du Japon, deux jours après avoir inauguré officiellement le centre bouddhique de Sceaux. Il se rend ensuite en Grande-Bretagne pour entamer un dialogue avec le célèbre historien britannique Arnold J. Toynbee.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Envol »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">De retour des États-Unis, Shin’ichi adresse des messages d’encouragements aux personnes victimes de pluies torrentielles dans l’ouest du Japon. L’achèvement du Sho Hondo annonce un nouvel envol et l’aube d’une nouvelle ère.</p> <p> </p>
Prix 11,37 €
La troisième étape de la vie- Daisaku Ikeda- Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:20px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <h1 style="margin-bottom:20px;"><span style="color:#00008b;"><em>Le véritable vainqueur est celui qui est heureux et épanoui au dernier instant de sa vie.</em></span></h1> <p style="font-size:14px;"><strong>En s’appuyant</strong> sur les expériences de vie de nombreuses personnes à travers les siècles, Daisaku Ikeda aborde les questions qui nous affectent en vieillissant. Au fil des pages, les orientations concrètes, spirituelles ou plus intimes – quand Mme Ikeda se joint à la conversation – vous inspireront le désir de mener une vie rayonnante.</p> <hr style="color:#00008b;" /><p style="margin-left:30px;margin-top:20px;text-align:left;font-size:14px;"><em>J’espère que tout le monde connaîtra une troisième étape de la vie, pareille à une « troisième jeunesse ». La jeunesse ne disparaît pas avec l’âge. Notre attitude envers la vie est ce qui nous rend jeune. Tant que nous conserverons une attitude positive, tournée vers l’avant, et l’esprit de défi, nous acquerrons de la profondeur en tant qu’êtres humains, et nos vies brilleront d’un éclat qui nous est propre.</em><br />Daisaku Ikeda</p> <p> </p> <p style="text-align:left;font-size:14px;color:#00008b;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Daisaku Ikeda</strong></span> est le président de la Soka Gakkai internationale et le maître spirituel de quelque 12 millions de personnes dans 192 pays et territoires du monde. Depuis plus de soixante ans, il relie directement la sagesse du bouddhisme aux questions concrètes soulevées par la vie humaine – à savoir la naissance, la vieillesse, la maladie et la mort – afin d’aider les êtres humains à trouver du sens à ce qu’ils vivent et à faire émerger un sentiment d’accomplissement, quelle que soit leur situation.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 7,58 €
Dialogue sur l'éducation- Entretiens avec D.Ikeda- Acep

<p style="font-size:18px;color:#006070;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Quatrième de couverture</strong></span></p> <p style="font-size:14px;text-align:justify;">Ces entretiens réunissent M. Daisaku Ikeda, président de la Soka Gakkai internationale, Mmes Betty Mori, Marie-Lise Rescoussié et Annie Bourla, trois éducatrices pratiquantes du bouddhisme de Nichiren au sein du mouvement Soka.</p> <p style="font-size:14px;text-align:justify;">L’éducation est ici abordée dans sa dimension la plus large, qui dépasse le cadre de l’instruction scolaire ou d’une structure particulière. Elle est intimement liée à l’être humain tout au long de son existence.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 6,45 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 15 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Revitalisation ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Mai 1970. Lors de la réunion générale des responsables de la Soka Gakkai, Shin’ichi aborde la question de la pollution qui frappe alors la région de Minamata. L’année suivante, en 1971, Shin’ichi assiste au premier « Festival de la neige » sur l’île de Hokkaido.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « L’université Soka ». </span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Avril 1971. Création de l’université Soka. Trois ans plus tard, Shin’ichi assiste à une cérémonie commémorative. Il soutient les étudiants de la première promotion qui recherchent un emploi, en invitant des responsables de grandes entreprises au festival culturel de Takiyama.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Floraison ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Juin 1971. Shin’ichi s’envole pour l’île de Hokkaido pour y encourager les pratiquants. Lors des cours d’été au Temple principal, les participants d’un « Sommet mondial de boy-scouts », réunis non loin de là, demandent de l’aide à la Soka Gakkai, en raison des dommages causés par un typhon.</p>
Prix 11,37 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 18 - Editions ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="margin-top:3pt;">La véritable philosophie bouddhique revitalise la société. Nichiren a établi un authentique bouddhisme du peuple – dont l’essence est le <em>Daimoku</em> de la Loi merveilleuse.</p> <p>Le bouddhisme de Nichiren est un enseignement qui nous permet de nous changer nous-mêmes et de changer notre environnement. Nous faisons jaillir la nature de bouddha inhérente à notre vie et accomplissons notre révolution humaine. Nous récitons de vigoureux <em>Daimoku</em> jour après jour, accumulons des expériences du pouvoir de notre pratique bouddhique, partageons la joie de la foi avec les autres, et étendons ainsi notre réseau consacré à la cause du bien. Notre mouvement bouddhique populaire, composé d’individus éveillés, établira les fondements de la création d’une culture du respect de la vie et de la dignité humaine, et mènera à un développement dynamique de la société et à la paix mondiale.</p> <p>Daisaku Ikeda<br />(<em>in</em> commentaires de <em>Le </em>Daimoku<em> du Sûtra du Lotus</em>)</p> <hr /><p><span style="color:#009300;">Cet ouvrage contient les commentaires de quatre lettres écrites par Nichiren à ses disciples. Deux d’entre elles sont adressées à des femmes. Ce volume est une édition revue et corrigée à partir de la nouvelle traduction des <em>Écrits de Nichiren</em>.</span></p> <h3><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></h3> <p><strong>- Le <em>Daimoku</em> du Sûtra du Lotus</strong> (Écrits, 141)</p> <p><strong>- Lettre à Horen</strong> (Écrits, 508)</p> <p><strong>- Les quatre dettes de reconnaissance</strong> (Écrits, 41)</p> <p><strong>- Réponse à Niiama</strong> (Écrits, 467)</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 6,64 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 14 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Sagesse et courage »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">3 mai 1969. Le Japon est secoué par des révoltes étudiantes. Lors de la 32<span style="font-size:70%;line-height:80%;"><sup>e</sup></span> réunion générale de la Soka Gakkai, Shin’ichi Yamamoto, inspiré par ses échanges avec les étudiants, propose une nouvelle vision pour l’éducation.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « La mission »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">6 juin 1969. Création du groupe Bouleau blanc, qui rassemble les infirmières pratiquantes. 27 juillet. À Los Angeles, défilent des membres des groupes japonais et américain des Fifres et Tambours.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Vents violents »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Automne 1969. Shin’ichi poursuit ses voyages d’encouragement à travers tout le Japon. La publication d’un livre truffé de critiques infondées sur la Soka Gakkai préfigure des tempêtes qu’affrontera le mouvement à l’avenir.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « La puissance d’un fleuve »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">3 mai 1970. La 33<span style="font-size:70%;line-height:80%;"><sup>e</sup></span> réunion générale de la Soka Gakkai célèbre le 10<span style="font-size:70%;line-height:80%;"><sup>e</sup></span> anniversaire de la présidence de Shin’ichi.</p>
Prix 11,37 €
À mes chers amis de la jeunesse-D.Ikeda-Acep

<p style="font-size:18px;color:#006070;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Quatrième de couverture</strong></span></p> <p style="font-size:14px;text-align:justify;">Quand les jeunes agissent et s’expriment avec fierté, ils ouvrent la voie d’une nouvelle ère. Quand les jeunes se développent et s’épanouissent, des vagues de joie apparaissent et se propagent dans tous les chapitres et centres de la Soka Gakkai. C’est aux jeunes qu’il appartient d’entreprendre des actions décisives pour parvenir à la victoire dans notre lutte pour <em>kosen rufu</em>.</p> <p style="font-size:14px;text-align:justify;">La Soka Gakkai et la SGI doivent toujours rester jeunes. Durant les six dernières décennies, je me suis dressé à l’avant-garde de notre jeune organisation et j’ai surmonté de nombreux défis, en me fondant sur mon vœu sincère de m’acquitter de mes dettes de reconnaissance.</p> <p style="font-size:14px;text-align:justify;">Aujourd’hui, alors que nous célébrons le 60<span style="font-size:70%;line-height:80%;"><sup>e</sup></span> anniversaire du 16 mars, Jour de <em>kosen rufu</em>, des pratiquants du département de la jeunesse de tout le Japon et du monde entier se sont magnifiquement dressés dans l’action. Ils ont accueilli un grand nombre de nouveaux bodhisattvas sortis de la terre. M. Toda en serait sans aucun doute ravi.</p> <p style="font-size:18px;color:#006070;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Table des matières</strong></span></p> <p style="font-size:16px;margin-bottom:0px;color:#92437c;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Chapitre premier</strong></span></p> <p style="font-size:14px;text-align:left;"><strong>Le courage – Votre détermination à remporter la victoire en cet instant précis peut tout changer</strong><br />Une combativité inépuisable<br />L’appel de notre maître à lutter avec courage et vigueur<br />Aux jeunes qui poursuivront la grande tâche de <em>kosen rufu</em><br />Faire apparaître librement notre bouddhéité<br />Un extrait des <em>Enseignements oraux</em> riche en enseignements pour la jeunesse du mouvement Soka<br />C’est l’instant présent qui détermine l’avenir éternel <br />L’esprit passionné de la « véritable cause »<br />La lutte héroïque des personnes ordinaires pour surmonter tous les obstacles<br />S’engager fermement sur la voie de maître et disciple<br />Les héros se dressent avec une foi ferme<br />Surmonter notre faiblesse intérieure grâce à <em>Nam-myoho-renge-kyo</em>, qui est comparable au rugissement d’un lion<br />Suivre la voie de nos convictions en nous fondant sur l’esprit d’unité entre maître et disciple<br />Créer courageusement l’ère dorée du <em>kosen rufu</em> mondial</p> <p style="font-size:16px;margin-bottom:0px;color:#92437c;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Chapitre 2</strong></span></p> <p style="font-size:14px;text-align:left;"><strong>Ayez un esprit invincible – Soyez des héros qui ne sont jamais vaincus</strong><br />Le département de la jeunesse de la Soka Gakkai est un rassemblement de lions<br />Une détermination inébranlable engendre d’énormes résultats <br />Le premier élément clé consiste à croire en vous-mêmes<br />Persévérez et remportez la victoire contre les difficultés<br />Croire dans votre propre potentiel<br />Nous possédons le même état de vie que Nichiren<br />Tous les êtres humains sont précieux<br />Le deuxième élément clé est le vœu de réaliser <em>kosen rufu</em><br />Manifester l’état de bouddha<br />L’esprit invincible de Shijo Kingo <br />Le point de départ de la victoire éternelle<br />Ne pas être vaincu dans son existence<br />« <em>Vous allez voir !</em> »<br />Une vie consacrée à réaliser la mission de <em>kosen rufu</em><br />Les jeunes du mouvement Soka – protagonistes de notre épopée sans fin</p> <p style="font-size:16px;margin-bottom:0px;color:#92437c;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Chapitre 3</strong></span></p> <p style="font-size:14px;text-align:left;"><strong>Vous qui êtes les successeurs, vivez en conservant votre vœu et en le concrétisant</strong><br />16 mars – la cérémonie où l’on émet le vœu de réaliser <em>kosen rufu</em><br />Contribuer à une transformation positive de notre environnement<br />Une bataille contre l’obscurité fondamentale<br />« Pratiquer en accord avec les enseignements du Bouddha »<br />Créer un monde où l’on célèbre tous les êtres<br />Accomplir le vœu que nous avons émis depuis le très lointain passé<br />Des jeunes dotés d’une grande force de caractère, qui partagent le bouddhisme de Nichiren avec les autres<br />En définitive, les autres feront votre éloge<br />Soyez des personnes courageuses en mesure de protéger la Soka Gakkai<br />Transformer les désirs terrestres en illumination grâce au pouvoir de la Loi merveilleuse<br />Transformer les souffrances en précieux trésors<br />La foi consiste à lutter pour <em>kosen rufu</em><br />La voie directe vers l’épanouissement du potentiel de la jeunesse<br /><em>Kosen rufu</em> se développe grâce au vœu de chaque personne<br />Œuvrer ensemble dans l’harmonie et la confiance <br />Les porte-étendards du siècle de la vie</p> <p style="font-size:16px;margin-bottom:0px;color:#92437c;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Chapitre 4</strong></span></p> <p style="font-size:14px;text-align:left;"><strong>Dans le bouddhisme de Nichiren, l’humanisme consiste essentiellement à fonder nos actions sur la reconnaissance</strong><br />Le moment est maintenant venu d’accomplir des actions décisives<br />Le monde place de grands espoirs dans les activités de la jeunesse du mouvement Soka<br />Chaque personne possède une profonde mission<br />Faire part de notre victoire à notre maître<br />L’esprit de reconnaissance<br />Agir pour restaurer l’humanité<br />Notre dette de reconnaissance envers nos parents<br />La profonde et solennelle relation de maître et disciple<br />La source de bienfaits et d’une bonne fortune incommensurables<br />Le vœu d’un disciple, le bodhisattva Roi-de-la-Médecine <br />Manifester notre reconnaissance en chérissant tous les êtres vivants<br />La fière tradition de l’humanisme Soka<br />Respecter et chérir nos compagnons de pratique comme des bouddhas<br />Les huit piliers du Hall du Grand Vœu pour <em>kosen rufu</em><br />La jeunesse assurera l’avenir éternel du <em>kosen rufu</em> mondial</p> <p style="font-size:16px;margin-bottom:0px;color:#92437c;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Chapitre 5</strong></span></p> <p style="font-size:14px;text-align:left;"><strong><em>Kosen rufu</em> - avoir l’honneur de lutter pour accomplir notre serment en tant que bodhisattvas sortis de la terre</strong><br />Développer des idées saines dans une ère de corruption<br />Le dialogue de personne à personne<br />La prière des bodhisattvas sortis de la terre<br />L’appel du Bouddha à une vaste propagation du Sûtra du Lotus<br />La transformation qui consiste à passer de la recherche d’une aide extérieure à l’attitude d’aider soi-même les autres<br />Le vœu de naître dans le monde <em>saha</em><br />Un écrit qui nous éveille au sens de la vie<br />Tous les êtres humains sont dignes du plus grand respect<br />La joie d’agir en s’appuyant sur notre volonté<br />« <em>Mes chers disciples, mes merveilleux compagnons de l’assemblée du pic de l’Aigle</em> »<br />Transformer le pays en insufflant courage et espoir<br />Transmettre le relais de <em>kosen rufu</em><br />Créer un monde de bonheur et de paix pour nous-mêmes et pour les autres</p> <p> </p>
Prix 6,64 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 13 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Un pont doré »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">8 septembre 1968. Lors de la réunion générale du département des étudiants, à l'université Nihon de Tokyo, Shin'ichi Yamamoto fait des propositions pour un rapprochement sino-japonais, avec à l'esprit le bonheur de tous les peuples d'Asie.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « L'étoile polaire »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">13 septembre 1968. Shin'ichi s'envole pour Asahikawa, dans le Hokkaido. Il se rend à Wakkanai, l'une des villes les plus septentrionales du Japon.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Une citadelle éclatante »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Shin'ichi se rend sur l'archipel d'Amami Oshima, au sud du Japon où, depuis mai 1967, est organisée une vaste campagne de dénigrement des pratiquants de la Soka Gakkai.</p> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Terre de bonheur »</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">15 février 1969. Shin'ichi s'envole pour Okinawa, où il va assister au premier festival culturel organisé sur cette île meurtrie par la Seconde Guerre mondiale.</p>
Prix 11,37 €
Jazz, bouddhisme et joie de vivre-Hancock/Shorter/Ikeda-Acep

<p>Ce livre commence par cette phrase « <em>Le dialogue est une sorte de musique, qui se joue entre des esprits humains. Je suis très impatient de créer une musique du cœur avec deux de mes amis, les célèbres musiciens de jazz, Herbie Hancock et Wayne Shorter.</em> » Cette sorte de musique est présente jusqu’à la dernière intervention du livre, qui est celle du jazz lui-même : « 1-2,1-2-3 ».</p> <p>C’est un sentiment de gratitude que l’on ressent pour ces échanges qui mettent en avant la genèse du jazz, expression de la souffrance de l’esclavage, puis de son rôle de bannière d’espoir, de joie et de créativité. Porte-drapeau de toutes les jeunesses du monde en quête de paix, de dialogue et de renouveau, synonyme de vitalité, de sincérité et de courage pour s’harmoniser avec les autres. Les échanges entre ces trois musiciens nous permettent de retrouver la terre natale de l’humanité, l’Afrique, mais aussi celle présente au sein de chacun d’entre nous comme décrit par le poème du Daisaku Ikeda :</p> <p style="text-align:center;">« <em>Poursuivez la recherche sans compromission<br />De vos racines les plus authentiques<br />Dans les régions les plus profondes de votre vie.<br />Cherchez les racines primordiales de l’humanité<br />Alors vous découvrirez immanquablement<br />L’étendue majestueuse de </em>Jiyu<span style="font-size:70%;line-height:80%;"><sup>1</sup></span><br /><em>Se déployant dans les profondeurs de votre vie.</em> »</p> <p style="font-size:10px;text-align:left;">1. Bodhisattvas sortis de la terre.</p> <p style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <h4><span style="color:#0293a4;">Morceaux choisis :</span></h4> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;font-family:Arial, Helvetica, 'Sans-Serif';margin-top:10px;font-weight:normal;color:#3cccd1;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><a href="http://www.acep-france.fr/images/pdf/extraits/Jazz.pdf">[ Cliquez pour lire les Morceaux choisis ]</a></span></p> <p> </p>
Prix 12,32 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 12 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;">La renaissance d’un lieu naît de l’amour de ses habitants à son égard ; elle est inspirée par la conscience de chacun d’être un acteur local. En d’autres termes, la clé pour revitaliser une région consiste à revitaliser le cœur de ceux qui y résident.<br />Nichiren écrit : « Toutes les montagnes, toutes les vallées et tous les champs où Nichiren et ses disciples vivent et récitent <em>Nam-myoho-renge-kyo</em> sont la Terre de la Lumière éternellement paisible. » (GZ, 781) Tout endroit où nous accomplissons concrètement notre pratique bouddhique est la Terre de la Lumière éternellement paisible où réside le Bouddha.<br />C’est pour cela que, plutôt que de rechercher un monde idéal quelque part, en dehors de la réalité, les pratiquants de la Soka Gakkai ont vécu avec la conviction que le lieu où ils sont est fondamentalement une Terre aux trésors. Ils ont pris pour philosophie et mission personnelles dans la vie de transformer cet endroit en un monde idéal où ils pourront brandir les bannières du bonheur et de la victoire, quelles que soient les difficultés ou épreuves auxquelles ils seront confrontés. <br /><span style="font-size:12px;">(Extrait de la page 184)</span></p> <h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">1. La fraîcheur de l’espoir</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">2. L’esprit d’agir localement</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">3. La danse de la vie</span></h1> <h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#00008b;">4. Un avenir glorieux</span></h1> <h1><span style="color:#cd0000;">Notes concernant l'historique de la publication en français du roman <em>La Nouvelle révolution humaine</em></span></h1> <p style="font-size:14px;">Le roman <em>La Nouvelle révolution humaine</em> débute avec le volume 1 et se poursuit, sous cette forme, jusqu’au volume 8 (de 2004 à 2006).</p> <p style="font-size:14px;">Après une interruption, la suite est publiée au format livret (un chapitre par livret), sous le titre <em>Au fil des chapitres, La Nouvelle révolution humaine</em> (Livret n°1 à n° 9).</p> <p style="font-size:14px;">Ainsi, en 2014-2015, 9 chapitres en 9 livrets ont été publiés (tirés des volumes 9, 10 et 11 de <em>La Nouvelle révolution humaine</em>).</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">En juin 2016, la publication au format livre reprend, avec le volume 12.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;font-weight:600;">Pour résumer, l’ensemble de <em>La Nouvelle révolution humaine</em>, édité en français, se trouve dans :</p> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#cd0000;"><li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.1 – réf 16-70</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.2 – réf 16-71 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.3 – réf 16-72 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.4 – réf 16-73 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.5 – réf 16-74 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.6 – réf 16-75 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.7 – réf 16-76 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.8 – réf 16-77 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°1</em> – réf. 19-01 (tiré du vol.9)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°2</em> – réf. 19-02 (tiré du vol.9)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°3</em> – réf. 19-03 (tiré du vol.9)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°4</em> – réf. 19-04 (tiré du vol.10)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°5</em> – réf. 19-05 (tiré du vol.10)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°6</em> – réf. 19-06 (tiré du vol.10)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°7</em> – réf. 19-07 (tiré du vol.10)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°8</em> – réf. 19-08 (tiré du vol.11)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°9</em> – réf. 19-09 (tiré du vol.11)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.12 – réf 16-79 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.13 – réf 16-700</span></li> </ul>
Prix 9,29 €
Propositions pour la paix 2008-2015 - Editions Les Indes Savantes

<h1 style="margin-bottom:20px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;">Ces propositions pour la paix, adressées ces huit dernières années aux Nations unies par le président d’un mouvement bouddhiste international, représentent une contribution importante à la réflexion en cours pour la réalisation d’un monde pacifique.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;">Riches de références philosophiques et littéraires du monde entier, elles comportent aussi des parties plus concrètes portant sur les étapes à suivre pour parvenir au désarmement nucléaire ou relever les défis écologiques et humanitaires auxquels le monde est confronté.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;">Cet ouvrage offre des perspectives qui en font une référence sérieuse pour toute personne préoccupée par la question de la paix dans le monde, quelles que soient ses convictions politiques ou religieuses.</p> <hr style="color:#00008b;" /><p style="font-size:14px;color:#00008b;"><em>Né à Tokyo en 1928, Daisaku Ikeda est un philosophe bouddhiste laïque. Militant pour la paix, romancier, essayiste, photographe et poète, il est professeur et docteur honoraire de plusieurs universités de par le monde, membre honorairedu Club de Rome, et a reçu la médaille de la paix des Nations unies. Tous les ans depuis 1983, à la date anniversaire de la création de la Soka Gakkai internationale (SGI), le 26 janvier, Daisaku Ikeda publie une proposition dans laquelle il explore leschemins qui mènent à une paix durable pour l’humanité.</em></p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 20,85 €
La Sagesse pour le bonheur et la paix-Volume 4 - Ed. ACEP

<h1><span style="color:#00009b;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;text-align:justify;">Ce quatrième volume de la série <em>La sagesse pour créer le bonheur et la paix</em> rassemble, outre la conclusion, deux textes de référence supplémentaires. L’un sur le groupe Avenir, « clé du développement constant de <em>kosen rufu</em> », l’autre sur l’étude bouddhique, laquelle, fondée sur la foi, nous permet d’approfondir notre compréhension du bouddhisme de Nichiren.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;text-align:center;color:#00009b;">*****</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;text-align:justify;">L’auteur, Daisaku Ikeda, se consacre depuis plus de cinquante ans à l’étude et la transmission du bouddhisme de Nichiren. La publication en japonais de ses œuvres complètes, <em>Ikeda Daisaku Zenshu</em> (Œuvres complètes de Daisaku Ikeda), compte cent cinquante volumes.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;text-align:justify;">Le comité éditorial du <em>Daibyakurenge</em>, mensuel d’étude bouddhique de la Soka Gakkai au Japon, a compilé une sélection d’extraits de ces orientations intitulée <em>La sagesse pour créer le bonheur et la paix</em>. Ils sont publiés en trois volumes : 1. le bonheur ; 2. la révolution humaine ; 3. <em>kosen rufu</em> et la paix mondiale ; 4. Conclusion.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 6,16 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 16 - Editions ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="margin-top:3pt;">Le désir ardent de rechercher les enseignements de Nichiren me rappelle les efforts sincères des pratiquants de notre mouvement, tout particulièrement des femmes et des jeunes filles, qui recherchent également du fond du cœur l’essence des enseignements, aident autant de personnes que possible à créer un lien avec le bouddhisme de Nichiren, et ne cessent d’œuvrer avec ferveur, afin d’enrichir la société grâce à la sagesse et à la perspicacité du bouddhisme.</p> <p>La pratique accomplie par la Sage Nichimyo, qualifiée par Nichiren de « <em>plus importante pratiquante du Sûtra du Lotus parmi toutes les femmes du Japon</em> » (Écrits, 328), n’est autre que la pratique accomplie partout par les pratiquants de la SGI.</p> <p>Aujourd’hui, des bodhisattvas sortis de la terre, pleins d’enthousiasme, apparaissent dans le monde entier, adoptent la philosophie de respect de la dignité de la vie du Sûtra du Lotus et propagent un grand courant d’humanisme.</p> <p>Daisaku Ikeda<br />(commentaires de la <em>Lettre à la Sage Nichimyo</em>)</p> <hr /><p><span style="color:#009300;"><strong>Cet ouvrage contient les commentaires de lettres écrites par Nichiren à quatre de ses disciples, dont deux femmes, Sennichi-ama et Nichimyo. Le présent volume est une édition revue et corrigée à partir de la nouvelle traduction des <em>Écrits de Nichiren</em>.</strong></span></p> <h3><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></h3> <p><strong>Lettre de Teradomari</strong> (Écrits, 206)</p> <ul><li>Avancer sans crainte sur la voie de kosen rufu avec la conviction que la vérité et la justice l’emporteront</li> <li>Une longue marche à travers un froid vif</li> <li>Les persécutions rencontrées par les pratiquants du Sûtra du Lotus</li> <li>Lancer une contre-attaque en faveur de la vérité et de la justice</li> <li>Réfuter les critiques injustifiées</li> <li>L’apparition des trois puissants ennemis</li> </ul><p><strong>Les digues solides de la foi</strong> (Écrits, 629)</p> <ul><li>Croyez dans votre potentiel infini et, plus que jamais, renforcez votre foi. Luttez avec une conviction et un espoir illimités</li> <li>Respect et confiance envers les êtres humains</li> <li>Le message essentiel du Sûtra du Lotus est que tous les êtres humains ont l’état de bouddha</li> <li>La Loi merveilleuse est le sabre tranchant qui brise les chaînes du karma</li> <li>Réprimander les calomnies contre la Loi</li> <li>La clé est notre attitude fondamentale dans la foi</li> <li>Pratiquer selon les enseignements du Bouddha et avec le même engagement que notre maître</li> <li>Consolider les digues de la foi</li> <li>L’esprit de recherche d’un seul individu peut conduire à la progression de beaucoup d’autres</li> <li>Croire dans notre propre vie</li> </ul><p><strong>Les huit vents</strong> (Écrits, 800)</p> <ul><li>Suivre la voie de maître et disciple – la voie des sages</li> <li>Vivez comme de véritables lions !</li> <li>Encourager Shijo Kingo dans une période d’adversité</li> <li>Le bouddhisme privilégie le comportement humain</li> <li>Vivre sans se laisser ballotter par les huit vents</li> <li>Menez une vie noble, digne d’une personne de sagesse</li> <li>Être positif et ne pas céder à la défaite</li> <li>Une prière où brille l’engagement commun du maître et du disciple</li> <li>Une lutte pour sauver les êtres humains de la souffrance</li> <li>Enseigner l’essence des relations humaines et de la vie</li> <li>Encourager chaque personne</li> <li>Lutter joyeusement sur la grande scène du <em>kosen rufu</em> mondial</li> </ul><p><strong>Lettre à la Sage Nichimyo</strong> (Écrits, 324)</p> <ul><li>Remporter la victoire dans la vie en luttant pour <em>kosen rufu</em>, avec un esprit de recherche inébranlable dans la foi</li> <li>Éclairer ceux qui nous entourent avec la lumière de la sagesse bouddhique</li> <li>Des exemples de recherche de l’enseignement bouddhique au risque de sa vie</li> <li>L’importance d’une pratique adaptée au temps</li> <li>Le Sûtra du Lotus est l’enseignement universel valable à toutes les époques</li> <li>Le caractère <em>myo</em> est l’enseignement ultime de tous les bouddhas</li> <li>Adopter le <em>Gohonzon</em> est en soi atteindre l’illumination</li> <li>Le vœu du Bouddha</li> <li>L’importance de l’unité entre maître et disciple</li> <li>Les vertus d’honnêteté et de sincérité</li> <li>La profonde attention de Nichiren à l’égard de ses disciples</li> <li>La mission toujours plus importante de la SGI</li> </ul>
Prix 6,64 €
La Sagesse pour le bonheur et la paix-Volume 3 - Partie 2/2-Ed. ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;"><strong>Ce troisième volume</strong> sur <em>kosen rufu</em> et la paix mondiale élucide les idéaux et les principes que recouvre la notion de <em>kosen rufu</em> mondial ; le mouvement humaniste de la SGI ; l’esprit d’inséparabilité du maître et du disciple partagé par les trois premiers présidents de la SGI, Tsunesaburo Makiguchi, Josei Toda et Daisaku Ikeda ; la paix mondiale ; le respect de la dignité de la vie.</p> <hr style="color:#00008b;" /><p style="font-size:14px;">L’auteur, Daisaku Ikeda, se consacre depuis plus de cinquante ans à l’étude et la transmission du bouddhisme de Nichiren. La publication en japonais de ses œuvres complètes, <em>Ikeda Daisaku Zenshu</em> (Œuvres complètes de Daisaku Ikeda), compte cent cinquante volumes.</p> <p style="font-size:14px;">Le comité éditorial du <em>Daibyakurenge</em>, mensuel d’étude bouddhique de la Soka Gakkai au Japon, a compilé une sélection d’extraits de ces orientations intitulée <em>La sagesse pour créer le bonheur et la paix</em>. Ils sont publiés en trois volumes : 1. le bonheur ; 2. la révolution humaine ; 3. <em>kosen rufu</em> et la paix mondiale.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 6,64 €
La Sagesse de la tolérance-Wahid / Ikeda - Editions l Harmattan

<h3 style="margin-bottom:1px;color:#1f67aa;">Quatrième de couverture</h3> <p><span style="font-variant:small-caps;">Qu’est-ce</span> que le bouddhisme et l’islam ont en commun ? Et quelles sont les caractéristiques positives que le Japon bouddhiste et l’Indonésie musulmane peuvent échanger mutuellement ? Dans cette discussion profonde abordant un grand nombre de sujets – il y est notamment question d’artistes et de penseurs aussi divers que Beethoven, Goethe, Tolstoï, Thomas Jefferson et Akira Kurosawa – Abdurrahman Wahid et Daisaku Ikeda montrent qu’un dialogue significatif entre religions et cultures commence par une conversation de cœur à cœur entre individus.</p> <p>Ils évoquent les similitudes entre les deux peuples insulaires dont ils sont issus, leur passé commun marqué par les échanges commerciaux et culturels, et ils concluent ensemble que le dialogue, comme le bouddhisme et l’islam eux-mêmes, n’a fondamentalement qu’un seul but : la réalisation de la paix.</p> <p>Ces deux penseurs traitent également de leurs traditions respectives, relatent leur expérience personnelle de la guerre et de l’adversité et, plus encore, évoquent largement la vie du Bouddha et du prophète Mahomet pour montrer que l’harmonie provient d’une attitude de tolérance et de non-violence et qu’elle est la manifestation de ce qu’est le véritable courage.</p> <h3 style="margin-bottom:1px;color:#1f67aa;">Sommaire</h3> <ul style="font-size:14px;color:#1f67aa;"><li><span style="color:#9f7777;">Avant-propos de Shinta Nuriyah Wahid</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">La mission de toutes les religions – la paix</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">Un pont de l’amitié entre les peuples</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">Le combat des jeunes et leur quête de réponses</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">Vers un siècle des droits humains</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">Les échanges culturels sont une source de créativité</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">L’esprit de tolérance</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">L’éducation, pilier doré de la société</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">Le rôle vital des femmes et de la jeunesse</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">Postface de Daisaku Ikeda</span></li> <li><span style="color:#9f7777;">Index</span></li> </ul><p></p> <p></p> <p></p>
Prix 15,17 €
Au fil des chapitres - NRH 09
  • Rupture de stock

<h1 style="margin-bottom:20px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 9 « Toujours victorieux ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;"><strong>Mars 1966.</strong> Au retour de son voyage sur le continent américain, Shin’ichi entame une tournée éclair au Japon afin de dispenser des encouragements aux responsables de groupe. Le 18 septembre, il se rend au festival cultureldu Kansai. Les pratiquants de cette région désirent faire de ce festival une cérémonie de commémoration du dixième anniversaire de la tradition du « Kansai toujours victorieux » inaugurée par Shin’ichi en 1956. Confrontés à une pluie torrentielle, ilsvont transformer des conditions épouvantables en une manifestation spectaculaire et inspirante.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;">À cette même époque, une crise survenue dans le monde préoccupe gravement Shin’ichi – le bourbier apparemment sans fin de la guerre du Vietnam. C’est l’occasion pour lui de revenir à l’esprit fondamental de la Soka Gakkai qui est des’opposer à toute guerre.</p> <h1 style="margin-bottom:10px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Au fil des chapitres ...</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Suite de <em>La Révolution humaine</em>, qui couvrait les années d’après-guerre et l’essor du mouvement au Japon autour de Josei Toda, deuxième président de la Soka Gakkai, <em>La Nouvelle Révolution humaine</em> retrace l’histoire de cemouvement bouddhique à partir du 2 octobre 1960. Ce jour-là, le jeune Daisaku Ikeda, sous les traits de Shin’ichi Yamamoto dans le roman, s’envole pour la première fois à l’étranger, en tant que troisième président. Ce premier pas allait s’avérer être lepoint de départ d’une vaste transmission des valeurs humanistes du bouddhisme de Nichiren à travers le monde, aujourd’hui présent dans 192 pays et territoires.</p>
Prix 5,12 €
La Sagesse pour le bonheur et la paix-Volume 3 - Partie 1/2-Ed. ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;"><strong>Ce troisième volume</strong> sur <em>kosen rufu</em> et la paix mondiale élucide les idéaux et les principes que recouvre la notion de <em>kosen rufu</em> mondial ; le mouvement humaniste de la SGI ; l’esprit d’inséparabilité du maître et du disciple partagé par les trois premiers présidents de la SGI, Tsunesaburo Makiguchi, Josei Toda et Daisaku Ikeda ; la paix mondiale ; le respect de la dignité de la vie.</p> <hr style="color:#00008b;" /><p style="font-size:14px;">L’auteur, Daisaku Ikeda, se consacre depuis plus de cinquante ans à l’étude et la transmission du bouddhisme de Nichiren. La publication en japonais de ses œuvres complètes, <em>Ikeda Daisaku Zenshu</em> (Œuvres complètes de Daisaku Ikeda), compte actuellement cent cinquante volumes.</p> <p style="font-size:14px;">Le comité éditorial du <em>Daibyakurenge</em>, mensuel d’étude bouddhique de la Soka Gakkai au Japon, a compilé une sélection d’extraits de ces orientations intitulée <em>La sagesse pour créer le bonheur et la paix</em>. Ils sont publiés en trois volumes : 1. le bonheur ; 2. la révolution humaine ; 3. <em>kosen rufu</em> et la paix mondiale.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 8,53 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 15 - Editions ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="margin-top:3pt;">En se montrant ainsi rassurant à l’égard de toute la famille, Nichiren a permis à Nanjo Tokimitsu de lutter avec encore plus d’ardeur. Sa sollicitude à l’égard de tous reflète bien sa compassion. La lumière bienveillante du bouddhisme de Nichiren inclut tous les êtres humains, en leur apportant la paix et le réconfort, mais aussi plein d’énergie et de vitalité.</p> <p>Prendre en compte la situation propre à chacun est essentiel pour développer des personnes de valeur. Cette personne a-t-elle des soucis ? Dans quel environnement évolue-t-elle ? Lutte-t-elle contre des problèmes particuliers ? Se préoccuper ainsi du bonheur et du bien-être de chacun provient d’un sens de la responsabilité, fondé sur la compassion. La récitation de <em>Nam-myoho-renge-kyo</em> nous permet de développer la capacité de percevoir ce que les autres endurent.</p> <p>La Soka Gakkai internationale perpétue la philosophie humaniste de Nichiren, et c’est pourquoi nous avons pu bâtir un réseau mondial fondé sur le bien.</p> <p>Daisaku Ikeda<br />(<em>in</em> commentaires de la lettre <em>Le riche Sudatta</em>)</p> <hr /><p><span style="color:#009300;"><strong>Cet ouvrage contient les commentaires de trois lettres écrites par Nichiren depuis sa retraite du mont Minobu. Le quatrième cours est un commentaire d’un extrait du traité <em>Sur l’ouverture des yeux</em> (1272).</strong></span></p> <h3><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></h3> <ul><li><strong>Réponse à Yasaburo</strong></li> <li><strong>Le Daimoku est la graine de la bouddhéité</strong></li> <li><strong>Le riche Sudatta</strong></li> <li><strong>Cours destiné à commémorer le 18 novembre – Jour de la fondation de la Soka Gakkai</strong></li> </ul>
Prix 6,64 €
Apprendre tout au long de sa vie-Hickman/Garrison/Ikeda-Ed.Harmattan

<p><strong><span style="font-size:medium;color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></strong></p> <p><span style="font-variant:small-caps;"><em>Apprendre tout au long de sa vie</em></span> est un dialogue passionné et stimulant sur le legs du grand philosophe et éducateur américain John Dewey (1859-1952). Tournée vers le développement et la création de valeurs dans le contexte de la vie concrète, la philosophie pragmatique de Dewey a beaucoup en commun avec l’humanisme bouddhique.</p> <p>Ces similitudes, qui transparaissent tout au long de l’ouvrage, ajoutent à la richesse d’un dialogue débordant de foi dans notre capacité à trouver un terrain commun et à développer le bien-être dans un monde qui se globalise rapidement. Pour Dewey, le potentiel individuel et le potentiel social sont l’un et l’autre illimités.</p> <p> </p> <p><span style="font-variant:small-caps;color:#11960a;"><strong>Les auteurs</strong></span></p> <p><span style="font-variant:small-caps;color:#11960a;"><strong>Larry A. Hickman</strong></span> est directeur du centre d’études Dewey et professeur à l’université du sud de l’Illinois de Carbondale. Ancien président de la société John Dewey, il a publié des études qui font autorité sur la philosophie de Dewey en matière de technologie.</p> <p><span style="font-variant:small-caps;color:#11960a;"><strong>Jim Garrison</strong></span> est professeur en philosophie de l’éducation à l’université Virginia Tech de Blacksburg, en Virginie. Ancien président de la Société de philosophie de l’éducation et de la société John Dewey, il a notamment écrit un essai intitulé <em>Dewey et l’éros : sagesse et désir dans l’art d’enseigner.</em></p> <p><span style="font-variant:small-caps;color:#11960a;"><strong>Daisaku Ikeda</strong></span> est président de la Soka Gakkai internationale, un mouvement bouddhiste laïc qui compte plus de douze millions de pratiquants dans le monde. Il a délivré de nombreuses conférences et écrit de multiples ouvrages traitant du bouddhisme, de l’humanisme, du dialogue entre les civilisations et de questions éthiques.</p> <p></p> <p></p> <p></p>
Prix 17,06 €
Au fil des chapitres - NRH 08

<h1 style="margin-bottom:20px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 8 « Défricheurs ».</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;"><strong>15 mars 1966.</strong> Shin’ichi et ses compagnons atterrissent à Lima, au Pérou. Le lendemain, 16 mars, est une journée chargée pour Shin’ichi qui se déplace dans toute la ville afin de rencontrer des pratiquants et despersonnalités d’origine japonaise, et visite plusieurs sites historiques marquants. Ce mois de mars, des responsables japonais du mouvement, telle Katsu Kiyohara, effectuent des voyages d’encouragement au Chili, en Argentine, en République dominicaine età Porto Rico.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;">« Durant cette année 1966, les pratiquants de divers pays d’Amérique latine engagèrent un véritable défrichement de terres nouvelles de <em>kosen rufu</em>. Leur tâche est pénible, harassante, comme s’ils labouraient un terrain rocailleuxafin d’y faire pousser des cultures. (…) Désormais, au xxie siècle, le glorieux drapeau de la victoire du peuple flotte fièrement sur les vastes étendues d’Amérique du Sud. »</p> <h1 style="margin-bottom:10px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Au fil des chapitres ...</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">Suite de <em>La Révolution humaine</em>, qui couvrait les années d’après-guerre et l’essor du mouvement au Japon autour de Josei Toda, deuxième président de la Soka Gakkai, <em>La Nouvelle Révolution humaine</em> retrace l’histoire de cemouvement bouddhique à partir du 2 octobre 1960. Ce jour-là, le jeune Daisaku Ikeda, sous les traits de Shin’ichi Yamamoto dans le roman, s’envole pour la première fois à l’étranger, en tant que troisième président. Ce premier pas allait s’avérer être lepoint de départ d’une vaste transmission des valeurs humanistes du bouddhisme de Nichiren à travers le monde, aujourd’hui présent dans 192 pays et territoires.</p>
Prix 5,12 €
La Sagesse pour le bonheur et la paix - Volume 2 - Partie 2/2- Ed. AC

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;"><strong>Cette seconde partie</strong> du deuxième volume sur la révolution humaine est centrée sur le mode de vie bouddhiste, où les gens s'efforcent de faire briller leur plus grand potentiel en manifestant courage, sagesse et compassion.</p> <hr style="color:#00008b;" /><p style="font-size:14px;">L’auteur, Daisaku Ikeda, se consacre depuis plus de cinquante ans à l’étude et la transmission du bouddhisme de Nichiren. La publication en japonais de ses œuvres complètes, <em>Ikeda Daisaku Zenshu</em> (Œuvres complètes de Daisaku Ikeda), compte actuellement cent cinquante volumes.</p> <p style="font-size:14px;">Le comité éditorial du <em>Daibyakurenge</em>, mensuel d’étude bouddhique de la Soka Gakkai au Japon, a compilé une sélection d’extraits de ces orientations intitulée <em>La sagesse pour créer le bonheur et la paix</em>. Ils sont publiés en trois volumes : 1. le bonheur ; 2. la révolution humaine ; 3. <em>kosen rufu</em> et la paix mondiale.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 8,06 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 14 - Editions ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;">La reconnaissance est au cœur de l’esprit de maître et disciple au sein de la SGI. En ce qui me concerne, je ne serais pas la personne que je suis aujourd’hui si je n’avais pas rencontré M. Toda en réunion de discussion dans le quartier d’Ota, à Tokyo, durant l’été 1947, et décidé de devenir son disciple. Si je n’avais pas appris de lui l’essence du bouddhisme, je n’aurais jamais consacré ma vie à œuvrer pour la paix et le bonheur de l’humanité avec mes chers amis pratiquants du monde entier.<br /><br />L’historien et ancien directeur de l’école normale chinoise Huazhang, le Dr Zhang Kaiyuan, avec qui j’ai entrepris un dialogue, m’a rapporté l’une de ses devises préférées : « <em>Ne laisse pas s’éteindre la flamme.</em> » C’est, m’a-t-il dit, un appel lancé aux étudiants pour qu’ils héritent des vertus de leur maître et accomplissent ce que ce dernier n’a pu réaliser lui-même ou mener à son terme de son vivant.</p> <p style="font-size:14px;">Daisaku Ikeda<br />(<em>in</em> commentaires de <em>Sur la floraison et la fructification</em>)</p> <hr /><p style="font-size:14px;"><span style="color:#009300;"><strong>Cet ouvrage contient les commentaires de quatre lettres écrites par Nichiren à des disciples entre 1260 et 1278. Le présent volume est une édition revue et corrigée à partir de la nouvelle traduction des Écrits de Nichiren.</strong></span></p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 7,11 €
L'espoir de la démocratie - Dialogue Harding-Ikeda  Ed. L'Harmattan

<p><span style="color:#00008b;"><strong><span style="font-size:medium;">L’espoir de la démocratie</span><br />Dialogue entre<br /></strong><em>Vincent Harding et Daisaku Ikeda</em></span></p> <p><span style="font-variant:small-caps;">ce dialogue</span> entre un compagnon de route de Martin Luther King, Vincent Harding, et Daisaku Ikeda, président de la Soka Gakkai internationale, se lit avec autant de plaisir que lorsque nous recevons de bonnes nouvelles.<br /><br />En 1963, King dénonçait les multiples persécutions faites aux Afro-Américains et exprimait ainsi sa foi : « <em>Tailler dans la montagne du désespoir, une pierre d’espoir</em>. »<br /><br />La même petite flamme s’était allumée en Inde avec Gandhi alimentée par le même combat pour la dignité, une autre au Japon avec Makiguchi, fondateur du mouvement Soka, emprisonné et mort comme les deux autres pour avoir défendu l’égalité et la dignité fondamentale de toute vie. Ces trois grands personnages de l’histoire du <span style="font-variant:small-caps;">xx</span><sup>e</sup> siècle, leaders authentiques de religions différentes ont tous trois mis au centre de leur croyance la dignité de la vie de toute personne quels que soient son sexe, sa couleur, sa nationalité, son âge, sa religion, etc.<br /><br />La description de King comme leader charismatique ne suffit pas à expliquer le succès de cette entreprise de « déségrégation ». Il était capable d’absorber l’énergie que lui donnaient les gens, et l’énergie qu’il leur renvoyait leur remontait le moral et les soutenait dans leur lutte ; il leur disait : « <em>Voyez ce que vous faites ! C’est magnifique ! Vous êtes merveilleux !</em> » Il était comme un professeur encourageant ses élèves, comme Socrate avec Platon, comme un maître avec ses disciples.<br /><br />Ces conversations nous font revivre le courage de la jeunesse qui chantait pour ne pas se laisser dominer par la peur, l’action des femmes sans lesquelles les salles seraient restées vides, celle des hommes qui s’efforçaient d’encourager ceux qui étaient sceptiques sur l’efficacité d’une attitude de non-violence absolue.<br /><br />Nous apprenons que les mouvements qui sont fermement enracinés et qui découlent de la profonde expérience et conscience de personnes ordinaires sont indestructibles.<br /><br />Participer à ces conversations allume, entretient ou renforce dans notre propre cœur le sentiment que contribuer à réaliser « une communauté aimante » en utilisant toutes nos différences est une entreprise passionnante, peut-être la vraie raison de vivre.</p> <p style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <p><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">vincent harding</span></strong> (1931-2014) était le président du projet Vétérans de l’espoir à l’école de théologie Illif de Denver (Colorado). Ami proche et conseiller de Martin Luther King, il écrivit notamment <em>Hope and History: Why We Must Share the Story of the Movement</em> (Espoir et Histoire : pourquoi nous devons partager l’histoire de notre mouvement).</p> <p><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">daisaku ikeda</span></strong>, né en 1928, est le fondateur et le président de la Soka Gakkai internationale, une organisation constituée de bouddhistes laïcs de douze millions de personnes dans le monde. Il a beaucoup écrit et prononcé de discours dans le monde entier sur le bouddhisme, l’humanisme et la recherche d’une éthique planétaire.</p> <p style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <h4><span style="color:#0293a4;">Morceaux choisis :</span></h4> <p style="margin-bottom:6px;font-size:14px;font-family:Arial, Helvetica, 'Sans-Serif';font-weight:normal;color:#3cccd1;text-align:left;margin-top:10px;"><span style="font-variant:small-caps;"><a href="http://www.acep-france.fr/images/pdf/extraits/13-33-morceaux-choisis-harding.pdf">[ Cliquez pour lire les Morceaux choisis ]</a></span></p> <p> </p>
Prix 17,06 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 13 - Editions ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;">Qu’est-ce qu’une personne remarquable ?<br />Un jour, le deuxième président de la Soka Gakkai Josei Toda a dit : « <em>Une personne véritablement remarquable mène sa vie avec la vitalité de la jeunesse, jusqu’au dernier instant. Assurément, nul n’est plus admirable que celui qui est capable de conserver son esprit et ses espoirs de jeunesse tout au long de sa vie.</em> » J’ai gravé ces mots au plus profond de mon être. Je pense que c’est tout à fait juste. Les pratiquants du mouvement Soka, nobles champions du peuple, incarnent parfaitement cet esprit, sans oublier les pionniers qui ont mené une vie victorieuse en conservant une foi intacte. J’aimerais les féliciter et les applaudir de tout mon cœur. C’est seulement en maintenant nos convictions tout au long de notre vie, en n’y renonçant jamais que nous pouvons prouver leur valeur. Là réside l’essence de la foi. Garder la foi dans l’adversité est admirable ; ceux qui y parviennent sont des personnes de premier plan. Nichiren Daishonin, le bouddha de la Fin de la Loi, ferait très certainement leur éloge.</p> <p style="font-size:14px;">Daisaku Ikeda<br />(<em>in</em> commentaires de <em>Mise en garde contre l’attachement à son fief</em>)</p> <hr /><p style="font-size:14px;"><span style="color:#009300;"><strong>Cet ouvrage contient les commentaires de quatre lettres écrites par Nichiren à des disciples entre 1261 et 1282. Le présent volume est une édition revue et corrigée à partir de la nouvelle traduction des Écrits de Nichiren.</strong></span></p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 6,64 €
La Sagesse pour le bonheur et la paix Vol.2 - Partie 1/2- Ed. ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;"><strong>Ce deuxième volume</strong> sur la révolution humaine est centré sur le mode de vie bouddhiste, où les gens s’efforcent de faire briller leur plus grand potentiel en manifestant courage, sagesse et compassion.</p> <hr style="color:#00008b;" /><p style="font-size:14px;">L’auteur, Daisaku Ikeda, se consacre depuis plus de cinquante ans à l’étude et la transmission du bouddhisme de Nichiren. La publication en japonais de ses œuvres complètes, <em>Ikeda Daisaku Zenshu</em> (Œuvres complètes de Daisaku Ikeda), compte actuellement cent cinquante volumes.</p> <p style="font-size:14px;">Le comité éditorial du <em>Daibyakurenge</em>, mensuel d’étude bouddhique de la Soka Gakkai au Japon, a compilé une sélection d’extraits de ces orientations intitulée <em>La sagesse pour créer le bonheur et la paix</em>. Ils sont publiés en trois volumes : 1. le bonheur ; 2. la révolution humaine ; 3. kosen rufu et la paix mondiale.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 8,06 €
Le bouddhisme ou la voie des valeurs - Ed. L'Harmattan

<p><span style="color:#00008b;"><strong><span style="font-size:medium;">Le bouddhisme ou la voie des valeurs</span> <br />Dialogue entre <br /></strong><em>Lokesh Chandra et Daisaku Ikeda</em></span></p> <p><span style="font-variant:small-caps;">Ce dialogue</span> est un enchantement pour le cœur et l’esprit. Il associe l’immense érudition de Lokesh Chandra et l’engagement planétaire de Daisaku Ikeda pour donner aux êtres humains une véritable foi en eux-mêmes. On y apprend que le roi Ashoka fut le premier représentant du pouvoir politique qui a dit « non à la guerre », pas seulement parce qu’elle s’oppose à la paix mais parce qu’elle s’oppose à la vie elle-même. Ce fut la paix de l’esprit humain lui-même. C’est bien là la philosophie d’un citoyen du monde ! Saviez-vous que Kumarajiva, le traducteur émérite des enseignements de Shakyamuni et plus particulièrement du Sûtra du Lotus, était d’origine koutchéene par sa mère, peuple dont la langue italo-celte est proche de celle parlée par les Irlandais ? Dans le monde prévaut le concept de « crise identitaire » cette tendance à se fondre dans une nation, une ethnie etc. et à exclure les autres. Tagore critiqua ces formes d’organisation inhumaine en ces termes : « <em>Seul celui qui peut établir une humanité idéale en lui-même est capable de se dresser face à ce type d’organisation inhumaine.</em> ». « <em>Regardes à l’intérieur, tu es bouddha</em> » disait le Sûtra. Soyez des lampes pour vous-mêmes !</p> <p>William Blake a dit ceci : « <em>De même que tous les hommes sont semblables (encore qu’infiniment variés), de même aussi toutes les religions, et, comme toutes les choses semblables, elles ont une source unique.</em> » Cette source est le monde intérieur de l’être humain. Le monde intérieur voit l'être humain ordinaire en chacun. Ce livre renforce cette sensation que notre pouvoir d’action sur nous-mêmes est immense, pouvoir qui pourrait se résumer par cette formule empruntée à Ghandi « <em>ne pas voir le mal, ne pas entendre le mal, ne pas dire le mal</em> » de façon positive et créatrice. Elles incarnent un renforcement de l’éthique, nécessaire à la situation qui est la nôtre.</p> <p class="Text" style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <p><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">lokesh chandra</span></strong>, né en 1927, est un spécialiste du bouddhisme indien, tibétain et sino-japonais. Il est le fils du célèbre sanskritiste indien Raghu Vira. Il a été vice-président du Conseil indien des relations culturelles, et président du Conseil indien de la recherche historique. En 2006, il a reçu la décoration indienne Padma Bhushan. On lui doit environ 400 ouvrages et travaux d’éditions, dont certains sont devenus des classiques comme son Dictionnaire tibéto-sanscrit, Iconographie bouddhiste du Tibet, et son Dictionnaire d’Art bouddhiste, qui compte près de vingt volumes. Il est aujourd’hui directeur de l’Académie internationale de la culture indienne.</p> <p><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">daisaku ikeda</span></strong>, né en 1928, est président de la Soka Gakkai internationale, un mouvement de bouddhistes qui compte plus de douze millions de pratiquants dans le monde. Fondateur de plusieurs instituts, dont l’Institut de philosophie orientale et l’Institut Toda pour la paix, il a abondamment écrit et donné des conférences sur le bouddhisme, l’humanisme et l’éthique planétaire. Plus de cinquante de ses dialogues ont été publiés à ce jour.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 17,06 €
La vie à la lumière du bouddhisme - Ed. L'Harmattan

<p class="Text2"><strong><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></strong></p> <p class="Text2">Alors même que les progrès de la physique nous permettent de mieux comprendre la structure de la matière et de l’infiniment petit, que l’astrophysique nous ouvre les portes de l’infiniment grand, que la biologie perce progressivement les secrets du vivant, un mystère demeure intact – et peut-être plus opaque encore pour l’être humain d’aujourd’hui que pour celui des civilisations traditionnelles ; il s’agit du mystère de la vie.</p> <p class="Text2">Chaque être vivant expérimente le fait de vivre, mais qui pourrait vraiment répondre aux questions : qu’est-ce que la vie ? Qu’est-ce que ma vie ? Quel est son sens ?</p> <p class="Text2">Un homme a abordé de front ces problèmes, et a mis en lumière une voie permettant de les résoudre. Cet homme, Shakyamuni, nous le connaissons sous le nom de Bouddha, l’Éveillé. Il a consacré la majeure partie de son existence à enseigner aux êtres humains que le sens de la vie ne se découvre qu’au terme d’une longue quête spirituelle menant à l’Éveil (le nirvana). La recherche de cet éveil, le chemin menant à la bouddhéité, demande à celui qui s’y engage de mettre en pratique la sagesse du Bouddha, grâce à laquelle il pourra traverser et surmonter les souffrances de la vie et de la mort (le samsara) pour accéder au bonheur suprême, se situant bien audelà de la simple satisfaction personnelle.</p> <p class="Text2">Aujourd’hui, science et spiritualité tendent enfin à renouer le dialogue. Ce livre ne cherche aucunement à fournir une « preuve scientifique » de la vérité que recèle le bouddhisme ; son but est de mettre clairement en évidence les relations existant entre les réponses apportées par le Bouddha il y a cinq siècles avant notre ère, et celles de scientifiques contemporains à l’éternelle question posée par l’être humain à la réalité. Et, sous leurs feux croisés, le mystère de notre vie s’illumine d’une nouvelle lumière.</p> <p class="Text2"> </p> <p class="Text2"><strong>Daisaku Ikeda</strong>, né à Tokyo en 1928, est président de la Soka Gakkai internationale, un mouvement bouddhiste qui compte plus de douze millions de pratiquants dans le monde. Il a abondamment écrit et donné des conférences sur le bouddhisme, l’humanisme et l’éthique planétaire. Plus de cinquante de ses dialogues ont été publiés à ce jour.</p> <p class="Text1"> </p> <p class="Text1"> </p> <p class="Text1"> </p>
Prix 17,06 €
Un dialogue entre Orient et Occident - Hochleitner/Ikeda - Harmattan

<p class="Text">Un dialogue qui ouvre sur la nécessité cruciale et même vitale de faire du dialogue notre mode de communication privilégié. Dialogues entre Orient et Occident, entre cultures, religions, générations, genres humains …. Le socle indispensable pour dialoguer est l’acceptation de la différence mais aussi de la recherche ce qui nous réunit : notre humanité commune que l’on redécouvre par la révolution de soi-même, la révolution humaine.</p> <p class="Text">Les deux auteurs s’accordent pour en faire la condition unique d’une mondialisation harmonieuse où la concurrence économique et l’hégémonie par la force sont remplacées par la compétition pour la paix. De nombreux sujets sont passés en revue comme l’éducation, la gouvernance, la mondialisation, la religion et la spiritualité. Un arc-en-ciel entre deux mondes longtemps étrangers l’un à l’autre qui fait espérer et croire en l’avenir.</p> <p class="Text" style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <p class="Text"><strong><span style="color:#00008b;">Ricardo Díez-Hochleitner</span></strong> est un pédagogue de premier plan, penseur politique et économiste. Il fut président du club de Rome de 1991 à 2000, et a occupé des positions de direction à la Banque mondiale, à l’Unesco et à l’Organisation des États américains. Il a aussi occupé les fonctions de vice-ministre de l’Éducation en Colombie et de sous-secrétaire d’État à l’Éducation et à la Science en Espagne.</p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"><strong><span style="color:#00008b;">Daisaku Ikeda</span></strong> est le président de la Soka Gakkai internationale, un mouvementreligieux bouddhique qui compte quelque 12 millions de croyants dans 192 pays à travers le monde. Il est l’auteur de plus de 80 ouvrages sur des thèmes bouddhistes et a reçu le Prix de la paix des Nations unies en 1983. Son action pour rétablir les relations sino-japonaises ainsi que ses contributions à la paix dans le monde, aux échanges culturels et à l’éducation ont été reconnues par la communauté académique, qui lui a décerné plus de 200 distinctions universitaires <em>honoris causa.</em></p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"> </p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"><strong><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></strong></p> <p class="Text">Sommaire</p> <p class="Text">Préface par Ricardo Díez-Hochleitner <br />Préface par Daisaku Ikeda</p> <p class="Text">Chapitre Premier : Rencontre avec Aurelio Peccei <br />Chapitre II : L’enfance <br />Chapitre III : L’Espagne : le pays et la culture <br />Chapitre IV : Le roi d’Espagne <br />Chapitre V : La problématique de la mondialisation <br />Chapitre VI : Ombres et lumières de la mondialisation <br />Chapitre VII : Mondialisation et citoyenneté mondiale <br />Chapitre VIII : Le Monde tripolaire : les États-Unis, l’Europe et l’Asie <br />Chapitre IX : Gouvernance mondiale et révolution dans le leadership <br />Chapitre X : Citoyens du monde et éducation <br />Chapitre XI : Renaissance de la religion et de la spiritualité <br />Chapitre XII : La compétition pour la paix et des comportements humains</p> <p class="Text">Annexe 1 : Surmonter l’obscurité et l’agonie faustienne : une lumière pour la civilisation du XXIe siècle. <br />Annexe 2 : La théorie du développement durable et la stratégie du développement national. <br />Annexe 3 : Déclaration à l’Assemblée générale de l’Académie mondiale des Arts et des Lettres.</p> <p class="Text">Glossaire</p> <p style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <h4><span style="color:#0293a4;">Morceaux choisis :</span></h4> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;font-family:Arial, Helvetica, 'Sans-Serif';margin-top:10px;font-weight:normal;color:#3cccd1;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><a href="http://www.acep-france.fr/images/pdf/extraits/dialogue-orient-occident.pdf">[ Cliquez pour lire les Morceaux choisis ]</a></span></p> <p> </p>
Prix 18,01 €
Manga Nichiren Volume 2/2 (version française)
  • Nouveau

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;font-variant:small-caps;">Il y a bien longtemps, lorsque les samouraïs régnaient sur le japon...</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;">Le pays était alors confronté à des troubles majeurs tels que des tremblements de terre dévastateurs, des épidémies et des famines qui ne cessaient de se succéder. Les autorités religieuses ne se souciaient pas des souffrances du peuple et la classe au pouvoir se servait de la religion pour maintenir la population sous son contrôle. Nichiren, qui mettait l’accent sur l’autonomie et incitait les gens à croire dans leur potentiel illimité et à rechercher le bonheur en ce monde, eut un nombre croissant de disciples.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;">Se sentant alors menacées, les autorités voulurent le réduire au silence. Après avoir tenté en vain de le faire exécuter, elles l’exilèrent sur l’île de Sado d’où très peu de condamnés étaient revenus vivants.</p> <p> </p>
Prix 10,43 €
Les Piliers en or de Soka-D.Ikeda-Acep

<p style="font-size:18px;color:#006070;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><strong>Quatrième de couverture</strong></span></p> <p style="font-size:14px;text-align:justify;"><em>En japonais, il existe un autre mot pour « ginkgo » que l’on écrit avec les caractères chinois signifiant « arbre grand-père petit-fils » car les fruits du ginkgo que l’on a planté seront récoltés par nos petits-enfants. J’avais lu cette explication et ne l’ai jamais oubliée. Cette traduction semble me dire : « Je ne vis pas pour moi, mais pour les générations à venir. Je développerai ma force à son maximum et j’accomplirai de grandes choses ! » Quand je regarde un grand ginkgo, je pense aux personnes qui l’ont planté et soigné.</em></p> <p style="font-size:14px;text-align:justify;">(Extrait de l’essai « La sagesse des hommes »)</p> <p style="font-size:14px;text-align:justify;">À travers les souvenirs de son propre cheminement dans la foi et de celui de son maître, Josei Toda, Daisaku Ikeda montre que, lorsque les pratiquants du département des hommes s’évertuent à relever les défis qu’ils rencontrent, ils sont source d’inspiration pour les autres, particulièrement pour les jeunes.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 11,37 €
Bouddhisme et Science - Wickramasinghe / Ikeda - Editions l Harmattan

<p><span style="color:#00008b;"><strong><span style="font-size:medium;">Bouddhisme et Science</span><br />Dialogue entre<br /></strong><em>Chandra Vickramasinghe et Daisaku Ikeda</em></span></p> <p><span style="font-variant:small-caps;">Ce dialogue</span> entre Chandra Wickramasinghe, astrophysicien réputé, et Daisaku Ikeda, philosophe et bouddhiste est le contraire d’une confrontation entre deux approches du monde bien souvent considérées comme imperméables l’une à l‘autre : celle de la science et celle de la religion. Enchaînant les sujets les uns après les autres, les auteurs nous entraînent dans un carrousel d’échanges ouverts qui portent sur l’origine de l’univers, la dissociation du physique et du spirituel, paradigme de la pensée scientifique occidentale et leur réconciliation à travers la vision holistique de la vie d’origine orientale.</p> <p>Le concept d’éternité de la vie proposé par le bouddhisme avec son postulat : notre entière responsabilité dans la conduite de notre vie. La mort ! Le néant ou une simple petite sieste pour se régénérer et renaître afin de participer encore et encore à l’amélioration de la vie dans un univers infini ? Le pacifisme et son arme absolue, le dialogue, pour créer une civilisation planétaire où chaque culture trouve sa place, son importance, sa fonction, sa dignité.</p> <p>Que l’on soit un lecteur plus intéressé par le domaine de la science ou par celui des lettres, ce livre n’oppose pas ces deux formes d’esprit mais les réconcilie. Wickramasinghe fait remarquer que toutes les avancées importantes de la science ont été réalisées grâce à la synthèse du processus analytique avec une qualité que les scientifiques appellent tout simplement « <em>intuition</em> ». Cette dernière qualité est, en réalité, la poésie de la science.</p> <p style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <p><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">Chandra Wickramasinghe</span></strong> est un astronome de renommée internationale, né au Sri Lanka. En collaboration avec Sir Fred Hoyle, il a développé l’idée que la vie est d’origine cosmique, une hypothèse de plus en plus souvent admise. En 1992, le président du Sri Lanka lui a décerné un titre honorifique, et depuis lors, il a reçu de nombreuses distinctions internationales. Il est actuellement professeur de mathématiques appliquées et d’astronomie à l’université de Cardiff, au Pays de Galles. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, au nombre desquels <em>Life on Mars? The case for a cosmic heritage</em> (La vie sur Mars ? L’hypothèse d’un héritage cosmique).</p> <p><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">Daisaku Ikeda</span></strong> est un penseur religieux influent qui a beaucoup contribué au développement international d’un bouddhisme enraciné dans la tradition du Grand Véhicule, le bouddhisme de Nichiren. Il est le président du mouvement bouddhiste Soka Gakkai internationale (SGI) dont les pratiquants sont aujourd’hui présents dans 192 pays du monde. Il a notamment fondé, en 1962, l’Institut de philosophie orientale et, en 1971, l’université Soka. Il est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels <em>Choisis la vie</em>, un dialogue avec le grand historien britannique Arnold Toynbee.</p> <p></p> <p></p> <p></p>
Prix 19,91 €
Le cycle de la vie - Daisaku Ikeda - Editions l Harmattan

<p class="Text2">Daisaku Ikeda va au-delà des explications théoriques en rendant des concepts difficiles comme les dix états et les neuf consciences à la fois compréhensibles et utiles, aussi bien pour des bouddhistes que pour des non-bouddhistes. Il montre également combien les recherches scientifiques modernes s’accordent avec les principes bouddhiques traditionnels.</p> <p class="Text2">Les épreuves inévitables de la vie peuvent être transformées en source d’épanouissement personnel et d’altruisme, tel est finalement le message essentiel de cet essai.</p> <p class="Text2"><strong><span style="color:#00008b;">Sommaire</span></strong></p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><span style="font-weight:bold;">Préface à l'édition anglaise</span></p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><span style="font-weight:bold;">Introduction</span></p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><strong>Chapitre 1 <br /></strong>La naissance</p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><strong>Chapitre 2</strong><br />La vieillesse</p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><strong>Chapitre 3</strong><br />La maladie</p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><strong>Chapitre 4</strong><br />La mort</p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><strong>Chapitre 5</strong><br />Le potentiel illimité de la vie</p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><strong>Chapitre 6</strong><br />Les neuf consciences</p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><strong>Chapitre 7</strong><br />Nam Myoho Renge Kyo</p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><strong>Glossaire</strong></p> <p class="Text2" style="margin-right:0px;" dir="ltr"><strong>Notes</strong></p>
Prix 16,11 €
Manga Nichiren Volume 1 (version française)

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;font-variant:small-caps;">Il y a bien longtemps, lorsque les samouraïs régnaient sur le japon...</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;">C’était une période de grands désastres. Le peuple était en plein désarroi. Mais les personnes au pouvoir se détournaient de ses malheurs.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;">Les moines bouddhistes bénéficiaient d’une grande influence auprès des dirigeants qui se servaient de la religion pour contrôler la population. Ces deux catégories sociales se souciaient plus de richesse et de pouvoir que d’aider le peuple en proie à la souffrance.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;">Mais quand un jeune moine nommé Nichiren se dressa contre les autorités, montrant ainsi la voie pour apporter paix et bonheur dans la société, ces dernières se montrèrent prêtes à tout pour le réduire au silence…</p>
Prix 10,43 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 10 - Editions ACEP

<p style="margin-bottom:10px;margin-top:0px;"><strong><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></strong></p> <p class="Text2" style="margin-bottom:10px;">Dans cette lettre, Nichiren aborde la question de l’Éveil des femmes et des personnes mauvaises. Les sûtras du Mahayana provisoire, antérieurs au Sûtra du Lotus, avaient établi qu’elles ne pouvaient atteindre la bouddhéité. Nombre de croyants étaient donc résignés à ce triste sort ; mais le Sûtra du Lotus dissipe radicalement de tels sentiments, en proclamant largement que toute personne possède le potentiel de la bouddhéité. <br /><br />Par-dessus tout, et contrairement aux sûtras qui le précèdent, le Sûtra du Lotus enseigne l’Éveil des femmes. La fille du roi dragon, en entendant Manjusri prêcher le Sûtra du Lotus – l’« <em>enseignement secret pour atteindre la bouddhéité en cette vie</em> (sans changer d’apparence) » – manifesta instantanément l’état de bouddha. (…) <br /><br />L’illumination de la fille du roi dragon est une condition préalable essentielle à celle de tous les êtres humains, car elle sert de preuve factuelle au principe de l’atteinte de la bouddhéité sans changer d’apparence. On pourrait dire qu’elle symbolise l’Éveil de l’humanité.</p> <p class="Text2" style="padding-left:230px;"><em><strong>Daisaku Ikeda</strong></em></p>
Prix 4,27 €
Le Bouddha dans votre miroir - Editions l Harmattan

<p style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;">Datant de plusieurs siècles et fondée sur l'enseignement du réformateur religieux japonais Nichiren, cette pratique bouddhique est considérée comme la « voie directe » vers l'illumination. C'est l'une des formes de bouddhisme les plus populaires pratiquées en Occident, et elle réunit plus de 12 millions de fidèles dans le monde. <br /><br />Ouvrir la première page, c'est commencer la grande aventure - ce voyage étonnant fait d'une intelligence nouvelle et de découvertes qui vous mèneront jusqu'à votre moi le plus élevé. <br /><br />Comme l'écrit Herbie Hancock dans l'avant-propos, « Le bouddha dans votre miroir <em>rend la pensée profonde de Nichiren facile d'accès à tous. Que vous lisiez ce livre par simple curiosité ou que vous ressentiez le besoin impérieux d'améliorer votre vie et votre situation, je vous encourage à faire sérieusement l'essai des conseils pratiques qu'il vous offre.</em> »</p> <p class="Text2"><strong><span style="color:#00008b;">Sommaire</span></strong></p> <p class="Text2"><em><em>Avant-propos d'Herbie Hancock</em></em></p> <p class="Text2"><span style="font-family:'Arial Black';font-size:xx-small;">CHAPITRE PREMIER <br /></span><em>Le bouddha dans votre miroir</em></p> <p class="Text2"><span style="font-family:'Arial Black';font-size:xx-small;">CHAPITRE II <br /></span><em>La pratique</em></p> <p class="Text2"><span style="font-family:'Arial Black';font-size:xx-small;">CHAPITRE III <br /></span><em>Le moi et l'environnement</em></p> <p class="Text2"><span style="font-family:'Arial Black';font-size:xx-small;">CHAPITRE IV <br /></span><em>Le bonheur</em></p> <p class="Text2"><span style="font-family:'Arial Black';font-size:xx-small;">CHAPITRE V <br /></span><em>Des relations humaines harmonieuses</em></p> <p class="Text2"><span style="font-family:'Arial Black';font-size:xx-small;">CHAPITRE VI <br /></span><em>Le rapport à la mort</em></p> <p class="Text2"><em>Index</em></p> <p class="Text2"><em><em>Présentation des auteurs</em></em></p>
Prix 14,22 €
Ode aux femmes - soleils de l humanité - Tome 2- Editions ACEP

<p class="Text">« La vraie force motrice qui transforme l’époque est la prière des femmes et leurs activités fondées sur la vie de tous les jours. Leurs capacités sont comparables à la force de la terre.</p> <p class="Text">Quand la terre bouge, tout change. Les châteaux que l’on croyait indestructibles s’écroulent facilement devant une telle force ; même des montagnes qui paraissaient immobiles sont déplacées. C’est une force infinie. Avec elle, rien n’est impossible. »</p> <p class="Text">Daisaku Ikeda</p>
Prix 6,16 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 9 - Editions ACEP

<p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;">La lettre <em>Les trois sortes de trésors </em>a été écrite en 1277 par Nichiren, du mont Minobu. Elle était destinée à son disciple Shijo Kingo qui vivait à Kamakura, la capitale du Japon de l’époque.<br /><br /></p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;">D’après ses écrits, il est tout à fait clair que Nichiren fondait invariablement ses orientations et encouragements dans la foi sur une connaissance précise de la personnalité et des conditions particulières propres à la personne à qui il s’adressait. C’est plus particulièrement évident dans Les trois sortes de trésors. Sa préoccupation et ses conseils précis, tout au long de cette lettre, expriment sa compassion infinie envers son disciple Shijo Kingo, confronté au plus grand défi qu’il ait jamais connu.</p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"> </p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;">Nichiren écrit comme si son disciple se trouvait assis en face de lui, et semble lui parler en personne, prenant en compte les réactions de ce dernier. Parfois, il décrit en détail le comportement que Shijo Kingo devrait adopter. Ailleurs, il identifie avec pertinence les aspects essentiels sur lesquels Shijo Kingo doit porter son attention pour faire sa révolution humaine. Plus encore, il fait l’éloge des efforts altruistes et sincères qu’il déploie pour la Loi bouddhique. En rédigeant cette lettre, Nichiren devait certainement prendre en compte chaque aspect de la vie de son fidèle disciple.</p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"> </p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;">Daisaku Ikeda</p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"> </p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"><strong><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></strong></p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"> </p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"><strong>Chapitre premier </strong></p> <ul><li>L’essence du bouddhisme réside dans notre comportement humain</li> <li>La sincérité et l’intégrité sont les tremplins pour surmonter l’adversité</li> <li>Un homme sage apprécie toujours ses bienfaiteurs</li> <li>Le principe selon lequel « l’état de bouddha se manifeste à l’intérieur et attire la protection de l’extérieur »</li> <li>Ne jamais être vaincus par les mensonges et les critiques</li> <li>La justice se fait en remportant la victoire</li> </ul><p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"><strong>Chapitre II </strong></p> <ul><li>« Chérir chaque personne » – l’esprit devant guider nos actions en tant que pratiquants du bouddhisme de Nichiren</li> <li>Un responsable se doit d’être infiniment prévenant et attentionné</li> <li>La foi est une lutte contre notre propre obscurité ou ignorance</li> <li>Une époque mauvaise où règne la jalousie</li> <li>En bouddhisme, le sage est celui qui triomphe au cœur des dures réalités de la vie</li> <li>Une attitude respectueuse envers les autres</li> </ul><p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"><strong>Chapitre III </strong></p> <ul><li>La clé ultime de la victoire dans la vie consiste à accumuler les trésors du cœur</li> <li>Ne jamais perdre de vue le principe essentiel de l’inséparabilité de maître et disciple</li> <li>Nous plaindre de nos problèmes ralentit notre essor spirituel</li> <li>Devenir un véritable vainqueur dans la vie</li> <li>Un caractère minutieusement poli est inestimable</li> <li>Répondre aux autres avec sincérité est la base du bouddhisme</li> <li>La raison fondamentale du bouddhisme réside dans notre comportement humain</li> </ul>
Prix 5,69 €
Bouddhisme et Islam - Ikeda / Terhanian - Editions l Harmattan

<p style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;">A l’heure où trop souvent l’inacceptable se cache derrière une fausse spiritualité, et où l’intolérance et le mépris de l’autre vont jusqu’à attenter à la vie d’innocents, le dialogue inter-religieux, inter-confessionnel et inter-communautaire est d’une urgente nécessité.<br /><br />Comme toutes les grandes religions, bouddhisme et islam font de l’interdiction du meurtre le premier de leurs commandements et ont de ce fait pour vocation première d’être des facteurs de paix.</p> <p class="Text2">Islam et bouddhisme ont également en commun de vouloir contribuer à l’amélioration du monde réel, de se préoccuper de la fraternité et de la justice entre les êtres humains.Le dialogue que l’on va lire dans ces pages est un exemple de respect mutuel et d’écoute.</p> <p class="Text2"><strong>Daisaku lkeda</strong>, président d’une organisation bouddhique présente dans 192 pays et territoires du monde en 2008, multiplie depuis des années voyages et rencontres dans le but de renforcer un large consensus en faveur de la paix.</p> <p class="Text2"><strong>Majid Tehranian</strong> est un universitaire issu d’une tradition très ancienne et féconde de l’islam dont il souligne ici le caractère universel et humaniste.</p> <p class="Text2">Ce livre, modèle d’ouverture, saura-t-il dissiper préjugés et idées reçues ? C’est sans doute ce qui le motive, et à ce titre il mérite la plus grande attention.</p> <p class="Text2"><strong><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></strong></p> <p class="Text2"><em>Avant-propos <br /></em><em>Préface <br /></em><em>Introduction</em></p> <p class="Text2"><strong>Chapitre 1. Pourquoi le dialogue</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Une naissance dans le cadre spirituel</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La folie de la guerre qui transforme les êtres humains en bêtes sauvages</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Des écrits marqués par l’expérience de la guerre</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Le combat contre l’autorité : la véritable valeur d’une personne</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La révolution humaine, source de création de valeurs</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">L’institut Toda - Motivations et aspirations</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">A propos du titre</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Se fonder sur notre humanité commune</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Des règles pour le dialogue</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Des hommes de dialogue : Montaigne et Gandhi</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"></p> <p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 2. L’Islam</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Comprendre ce qu’est vraiment l’islam</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Reconsidérer l’orientalisme</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Judaïsme, christianisme et islam</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La vie de Mahomet : les révélations qu’il a reçues</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La naissance de l’islam</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La civilisation musulmane : foi, diversité et recherche du savoir</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Les relations avec l’Europe médiévale</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 3. Le Bouddhisme</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Pourquoi Shakyamuni entra dans la vie religieuse</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Bouddhisme et soufisme</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Les caractéristiques du bouddhisme de Nichiren</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Le rôle contemporain du bouddhisme et de l'islam</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 4. Les rencontres bouddhisme-islam</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Vers un modèle de coexistence multicivilisationnelle</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Observer la vie quotidienne des personnes ordinaires</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Le facteur humain</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 5. Renaissance spirituelle et religieuse</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Prophète et diseur de bonne aventure</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Activer l'esprit de communauté spirituelle</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">A propos de l’égalité</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 6. Le choc des civilisations</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Regards sur la civilisation - Toynbee et d’autres</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La vision de l’histoire et l’hégémonie culturelle centrée sur l’Occident</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La civilisation : un mode d'organisation des cultures</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Contacts interculturels : le Japon et l'Occident</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Les progrès scientifiques et techniques et la moralité humaine</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Les implications de la thèse du « choc des civilisations »</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Critique en trois points de la thèse de Huntington</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La complexité des conflits locaux</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 7. Dialogue des civilisations</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Ni choc ni coexistence</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">L'esprit du dialogue dans les « Questions de Milinda »</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La théorie de la communitation de Habermas</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La perspective universelle de Rûmî</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">L'Asie centrale au carrefour des civilisations</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La restauration de l'humanité - quelle lumière ? De quelle source?</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">La magnificence du cosmos – un sens de la symbiose</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 8. A la recherche d’une éthique planétaire</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Une économie au service des peuples</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Droits de l'homme et bouddhisme</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Perspectives sur la vie éternelle</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"></p> <p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 9. Un siècle de guerre</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Le souvenir de Josei Toda</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Propositions concrètes et activités pour la paix</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Toda : le droit inaliénable à la vie</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Jamais plus - un siècle de guerres</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Faire des Nations unies un « Rassemblement humain »</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Un rôle plus large pour les actifs non étatiques</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Les médias : qui mène la danse ?</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">De nouvelles possibilités pour les médias et la démocratie</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Rivaliser d’humanité - faire appel aux anges et non aux démons de notre esprit</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 10. Un siècle de paix ?</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Crise de l'humanité et de l'esprit humain - une époque charnière</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Une religion ouverte et accessible</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Dépasser les conflits ethniques</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Ce que devrait être une citoyenneté mondiale</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">L'éducation à la paix et la formation de la jeunesse</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"></p> <p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Chapitre 11. Choisir le dialogue</strong></p> <ul><li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Les dangers de divisions accrues</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Intégration régionale</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Une communauté de l'Asie du Nord-Est</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Le rôle de I'OMC et un système économique pour la diversité</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Liberté et choix humains</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">L'optimisme de la volonté et le pessimisme de l'intellect</div> </li> <li> <div class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;">Un voyage pour la paix : des liens et non des chaînes</div> </li> </ul><p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"></p> <p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Epilogue par le professeur Majid Tehranian</strong></p> <p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><strong>Epilogue par Daisaku lkeda</strong></p> <p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"> </p> <p class="2" style="margin:0cm 0cm 0pt;"><em>Glossaire</em></p>
Prix 20,85 €
Pour l'épanouissement d'une culture de paix - Ed. L'Harmattan

<p class="Text"><span style="color:#00008b;"><strong><span style="font-size:medium;">Pour l’épanouissement d’une culture de paix</span><br />Dialogue entre<br /></strong><em>Elise Boulding et Daisaku Ikeda</em></span></p> <p class="Text"><span style="font-variant:small-caps;">une occasion,</span> plutôt une chance, de participer aux conversations entre deux grands activistes pour la paix, Elise Boulding, sociologue, membre de la Société des Amis (quaker) et Daisaku Ikeda, bouddhiste et président de la SGI (Soka Gakkai Internationale.).<br /><br />Les sujets s’enchaînent librement, sans ordonnance rigide. Si chaque sujet était un petit papier blanc et que l’on le lançait en l’air avec tous les autres tels des cerfs volants, ils s’ordonneraient naturellement autour d’un axe de rotation qui aurait pour équation « le rôle primordial des femmes dans la création d’une culture de paix. » Chacun de nous a quelques souvenirs de ses cours d’Histoire et de l’importance quasi magique donnée à la conquête, à la guerre, aux héros qui se glorifient du nombre d’ennemis anéantis ! Mais avez-vous déjà entendu parler d’une « Histoire de l’humanité » vue par les yeux d’une femme ou lu des stratégies pour faire triompher la paix ?<br /><br />Non, car ce sont les hommes qui ont écrits l’Histoire à leur façon ! Et les enfants ? Faits pour obéir ou dignes d’être écoutés ? Si on le leur demande, les enfants sont capables de discourir sans fin sur ce que serait un monde dépourvu d’armes. La même question posée à des hommes ne reçoit que silence comme réponse ! Des conversations, a priori sans prétentions mais qui ont cette force de susciter en nous l’envie de devenir à notre tour des artisans de la paix, joyeux et libres de toute crainte.</p> <p class="Text" style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <p class="Text"><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">elise boulding</span></strong> (1920-2010) était professeur émérite de sociologie à Darmouth College, où elle établit le premier programme d’études pour la paix aux États-Unis. Elle a fait partie de la faculté de l’université des Nations unies, du jury international du prix pour la paix décerné par l’Unesco, et de la commission du Congrès américain qui a conduit à la fondation de l’Institut pour la paix.</p> <p class="Text"><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">daisaku ikeda</span></strong> (né en 1928) est président de la Soka Gakkai internationale, un mouvement de bouddhistes qui compte plus de douze millions de membres dans lemonde. Il a abondamment écrit et donné des conférences sur le bouddhisme, l’humanisme et l’éthique planétaire. Plus de cinquante de ses dialogues ont été publiés à ce jour.</p> <p class="Text" style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <h4><span style="color:#0293a4;">Morceaux choisis :</span></h4> <p style="font-size:14px;margin-bottom:6px;font-family:Arial, Helvetica, 'Sans-Serif';margin-top:10px;font-weight:normal;color:#3cccd1;text-align:left;"><span style="font-variant:small-caps;"><a href="http://www.acep-france.fr/images/pdf/extraits/13-26-morceaux-choisis.pdf">[ Cliquez pour lire les Morceaux choisis ]</a></span></p> <p class="Text"> </p>
Prix 14,22 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 8 - Editions ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;">Nichiren écrit : « <em>C’est le cœur qui est important.</em> » (Écrits, 1011) Tantôt, le cœur humain ou esprit accorde dignité et noblesse à la vie. Tantôt, ce même cœur est capable des pires formes de destruction, s’il succombe aux pulsions de l’obscurité fondamentale ou ignorance. Transformer le cœur humain est le fondement de tout changement durable.<br /><br />Si nous nous fondons sur notre propre cœur ou esprit impermanent, nous ne pourrons pas gravir les pentes escarpées balayées par les vents violents de la vie. Nous devons fixer notre regard sur le sommet inébranlable et solide de la bouddhéité, et chercher sans cesse à devenir maître de notre esprit. Tel est le sens de « <em>devenir maître de son esprit et non pas le laisser devenir le maître</em> ».<br /><br />En fin de compte, devenir maître de son esprit signifie établir solidement sa vie sur le socle immuable de la Loi bouddhique.</p> <p style="font-size:14px;">Daisaku Ikeda</p> <hr /><p style="font-size:14px;"><span style="color:#009300;"><strong>La <em>Lettre aux deux frères Ikegami</em> a été écrite en 1275 par Nichiren, alors qu’il se trouvait au mont Minobu. Elle est adressée à deux frères dont le père s’opposa aux croyances de ses fils dans les enseignements de Nichiren pendant plus de trente ans.</strong></span></p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 5,69 €
Ode aux femmes, soleils de la paix - Tome 1 - Editions ACEP

<p class="Text">« Le bouddhisme enseigne que le disciple est comme la plante et le maître comme la terre. Il montre également le chemin pour s’acquitter de ses dettes de reconnaissance, en expliquant que les fleurs de la victoire plantées par les disciples retourneront à la terre sous forme de bonne fortune pour le maître, et que les nouvelles fleurs de la victoire naîtront de cette terre du maître et du disciple.</p> <p class="Text">Ma femme et moi sommes fiers d’avoir suivi ce chemin tout au long de notre vie. Notre souhait le plus cher est de remettre solennellement à toutes les femmes engagées et sincères de la Soka Gakkai une couronne de fleurs du bonheur qui surpassera en éclat toutes les tiares incrustées de pierres précieuses. Nous souhaitons leur remettre la couronne de fleurs de la victoire absolue, une couronne de fleurs qui symbolise l’éternité, le bonheur, le véritable soi et la pureté. »</p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;">Comme les fleurs des champs (extrait), <br />Daisaku Ikeda</p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"> </p> <p class="Text" style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"><strong><span style="color:#00008b;">Préface</span></strong></p> <p class="Text">À l'occasion du 25<sup>e</sup> anniversaire de la journée des femmes du mouvement Soka de France, dont l'origine remonte au 30 mai 1987, nous avons rassemblé pour vous plusieurs textes d'encouragements ainsi que quelques poèmes dédiés aux femmes de notre mouvement par notre maître bouddhiste, Daisaku Ikeda, poète et philosophe. Ces textes ont été écrits entre 1987 et 2011.</p> <p class="Text">Depuis toujours, les poètes chantent les femmes, la femme… Les mots, bien souvent magnifiques, portés, il faut le dire, par l'amour et le cœur du poète, dessinent souvent les contours d'une femme merveilleuse, qu’elle soit délicate ou guerrière, elle est toujours inspirante. C’est une femme dont la grâce a su toucher l'auteur jusque dans ses derniers replis, et qui en sort ainsi très souvent magnifiée.</p> <p class="Text">La femme du quotidien est parfois bien loin de lui ressembler. Cette femme chantée par le poète n'est pas précisément celle qui bataille avec ses enfants le matin, devoirs faits et cartables bien rangés ; ce n’est pas celle qui râle au travail parce qu’elle est débordée et n’est pas respectée, ni cette autre qui souffre, confrontée à la solitude.</p> <p class="Text">Dans chacun des discours et des poèmes qui suivent, c'est nous, femmes bien vivantes, que M. Ikeda encourage. C'est de chacune d'entre nous qu'il fait l'éloge, pas à pas, mot à mot. C'est comme s'il voyait notre potentiel. Ce potentiel qui nous construit, lentement mais sûrement, comme des soleils éclairant, réchauffant et ouvrant les cœurs dans nos familles, dans nos quartiers, auprès de nos voisins et amis, c'est-à-dire précisément là où nous nous trouvons, telles que nous sommes. Il nous invite à réaliser ce réseau de soutien mutuel qui manque tant à notre société, par nos dialogues chaleureux et notre préoccupation constante du bien-être de ceux qui souffrent.</p> <p class="Text">Finalement, en lisant ses écrits, je retrouve un peu mon propre cheminement intérieur, cette aspiration qui me pousse à me dépasser, à mettre en route ma révolution humaine pour réaliser, enfin, ce monde de paix en moi et autour de moi, quels que soient mes problèmes, quelle que soit leur ampleur. Je vois aussi qui je suis réellement, à l'intérieur de la coquille, et donc, qui je peux devenir. Je n'y trouve pas celle que je crois être parfois lorsque je me dénigre ou me compare aux autres.</p> <p class="Text">Bien que nombre de femmes de par le monde soient bafouées, injustement sous-estimées, ou pis encore, j’ai toujours pensé que naître femme relevait d’un « bon karma », ne serait-ce que pour ce cœur et ces trésors si précieux dont Daisaku Ikeda dépeint les nombreuses couleurs.</p> <p class="Text">« Expertes dans l'art du bonheur », « docteurs ès philosophie », « soleils de la paix », « soleils de la famille et du quartier », « championnes du peuple » ou « authentiques héroïnes ». Daisaku Ikeda, grand homme de paix et de conviction, exprime là ses attentes sans limites à notre égard.</p> <p class="Text">Dans un discours qu’il prononça le 25 avril 2007 au Japon, il raconte comment le Dr Adolfo Perez Esquivel, militant argentin des droits humains, prix Nobel de la Paix en 1980, fut invité à citer le héros de sa vie lors d’un débat entre lui et quatre autres lauréats du prix Nobel à Washington, devant une assemblée de dignitaires du monde entier :</p> <p class="Text"><em>« Le premier cita George Washington et Winston Churchill. Le deuxième mentionna William Shakespeare. Le troisième cita Marie Curie, le quatrième, Simon Bolivar.</em></p> <p class="Text">« Mon héros est ma grand-mère », <em>répondit fièrement le Dr Esquivel. J’ai été profondément touché et j’ai salué son choix. Nous avons tendance à penser que ce sont les dirigeants politiques ou les grands scientifiques ou érudits qui sont les véritables héros, mais la grandeur authentique n’est pas déterminée par la position sociale, le titre, ou la gloire. La grand-mère du Dr Perez Esquivel, qu’il considérait avec tant de respect, était une femme ordinaire, anonyme, qui endura beaucoup d’épreuves au cours des ans mais mena toujours sa vie avec passion. C’était une femme sage qui respectait la nature. C’était aussi quelqu’un qui savait juger les caractères avec lucidité, percer à jour les arrogants ou ceux dont le cœur était faux. Il est crucial de tirer les leçons de la sagesse des femmes. Les organisations et sociétés qui n’écoutent pas les femmes stagneront et, pis encore, mettront en péril leur propre avenir, jusqu’à répéter la tragédie de la guerre. Voilà autant de raisons importantes d’attacher la plus grande attention à la sagesse des femmes. »</em></p> <p class="Text">Ce recueil porte plusieurs mémoires. La première nous rappelle, à moi, à vous, à toutes les femmes de notre mouvement, combien nos victoires personnelles, infimes parfois, participent chacune à la réalisation d'un monde de paix. La deuxième nous rappelle combien notre maître perce à jour les limites que nous nous mettons, elle nous remémore tous ces encouragements et tous ces vers écrits pour nous, dédiés à nous. Enfin, ce recueil me rappelle la reconnaissance infinie que j’ai d’avoir pu rencontrer cette merveilleuse philosophie de l’espoir et un maître spirituel exceptionnel qui me permet d’en approfondir le sens et de la mettre en pratique au quotidien.</p> <p class="Text">Alors, en tant que femmes, souvenons-nous de ces encouragements, et prenons conscience du fait que notre place, personne ne nous la donnera. Dépasser nos peurs et nos doutes, c'est ce à quoi Daisaku Ikeda nous incite et c'est à cela que nous renvoient, chaque jour, notre foi et notre pratique bouddhique. Répondons ensemble au vœu immémorial de Shakyamuni, de Nichiren Daishonin et des trois présidents successifs du mouvement Soka qui en ont hérité, et devenons heureuses ! Le monde en sera éclairé…</p> <p class="Text">Myriam Giraux, <br />responsable des Femmes du mouvement Soka de France</p>
Prix 9,00 €
Actes du colloque sur le Sûtra du Lotus -  Indes Savantes

<p><strong><span style="font-size:medium;color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></strong></p> <p>Cet ouvrage rassemble les contributions de neuf spécialistes internationaux du bouddhisme et du Sûtra du Lotus, invités à intervenir au colloque qui s'est tenu le 2 avril 2016, à la Maison de l'UNESCO (Paris). Cet événement s'est déroulé dans le cadre de l'inauguration de l'exposition « <em>Sûtras bouddhiques : un héritage spirituel universel - Manuscrits et iconographie du Sûtra du Lotus</em> », et avec le soutien de la Délégation permanente de l'Inde auprès de l'UNESCO.</p> <p>Cette exposition était organisée par l'Association culturelle Soka de France (ACSF) et l'Institut de philosophie orientale (IOP) de Tokyo, en partenariat avec l'Institut d'Études Bouddhiques (Paris), l'Institut des manuscrits orientaux de l'Académie des sciences de Russie (Saint-Pétersbourg), l'Académie internationale de la culture indienne (New Delhi), l'Institut Dunhuang (Chine), ainsi que l'Association bouddhiste européenne (Allemagne).</p> <p></p> <p></p> <p></p>
Prix 18,01 €
Illuminer l'avenir - Volume 3 - Editions ACEP

<p><strong><span style="color:#00008b;font-size:medium;">Quatrième de couverture</span></strong></p> <p>La jeunesse représente le courage de relever n’importe quel défi. En effet, la joie, la satisfaction et la fierté de la jeunesse peuvent se manifester quand nous surmontons courageusement les difficultés de la vie. Par conséquent, ceux qui sont toujours prêts à relever des défis sont jeunes, quel que soit leur âge. Walt Whitman (1819-1892), poète de la renaissance américaine, a dit un jour à un jeune ami : « <em>J’essaie, j’essaie encore et encore, et si nécessaire je recommence tout à nouveau jusqu’à obtenir un résultat sûr et tangible.</em> »</p> <p>(Page 141)</p> <p></p> <p></p> <p></p>
Prix 6,16 €
Choisis la vie - Toynbee / Ikeda - Editions l Harmattan

<p class="&quot;&quot;&quot;Text&quot;&quot;&quot;"><strong>Table des matières</strong></p> <p class="&quot;&quot;&quot;Text&quot;&quot;&quot;"><em>Préface à l’édition française</em> <br /><em>Préface à l’édition anglaise</em></p> <p class="&quot;&quot;&quot;Text&quot;&quot;&quot;"><strong>Première partie : vie sociale et vie privée</strong></p> <p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre I <em>La nature profonde de l’être humain</em></strong></p> <ul><li> <div class="&quot;&quot;&quot;Text1&quot;&quot;&quot;">Quelques-uns de nos traits animaux</div> </li> <li> <div class="&quot;&quot;&quot;Text1&quot;&quot;&quot;">Hérédité et environnement</div> </li> <li> <div class="&quot;&quot;&quot;Text1&quot;&quot;&quot;">Esprit et corps</div> </li> <li> <div class="&quot;&quot;&quot;Text1&quot;&quot;&quot;">Le subconscient</div> </li> <li> <div class="&quot;&quot;&quot;Text1&quot;&quot;&quot;">Raison et intuition</div> </li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre II <em>L’environnement</em></strong></p> <ul><li>Harmonie de l’homme et de la nature</li> <li>Catastrophes naturelles et d’origine humaine</li> <li>Problèmes urbains</li> <li>Les transports</li> <li>Le retour aux zones rurales</li> <li>Signes avant-coureurs de la fin</li> <li>En finir avec la pollution</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre III <em>L’intellect</em></strong></p> <ul><li>L’éducation</li> <li>L’influence de la littérature</li> <li>Les intellectuels et les masses populaires</li> <li>L’engagement intellectuel et artistique</li> <li>Les limites de l’intellect scientifique</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre IV <em>Santé et bien-être</em></strong></p> <ul><li>L’art de guérir et ses praticiens</li> <li>Les transplantations d’organes</li> <li>La thérapeutique : traitement scientifique et traitement global</li> <li>L’assistance aux personnes âgées</li> <li>Santé publique et BNB (bien-être national brut)</li> <li>La profession de mère</li> <li>Les limites de la procréation</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre V <em>L’homme, cet animal social</em></strong></p> <ul><li>Le monde du travail</li> <li>Le temps libre et son utilisation</li> <li>Le sens des valeurs dans l’organisation sociale</li> <li>L’allégeance aux organisations</li> <li>Le fossé des générations et l’ordre établi</li> <li>La neutralité des mass media</li> <li>Restrictions de la liberté de la presse</li> <li>L’abolition de la peine de mort</li> <li>Suicide et euthanasie</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text&quot;&quot;&quot;"><strong>Deuxième partie : vie politique et internationale</strong></p> <p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre VI <em>La seconde moitié de ce siècle</em></strong></p> <ul><li>Les États-Unis</li> <li>La course à l’exploration spatiale</li> <li>Le Japon et l’Angleterre</li> <li>Pas de candidat au trône</li> <li>La disparition de l’État local</li> <li>Les pays potentiellement accessibles au communisme</li> <li>Le patriotisme à l’échelon mondial</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre VII <em>Armement et guerre</em></strong></p> <ul><li>Croissance économique et guerre</li> <li>Une utilisation pacifique du nucléaire</li> <li>Les guerres par extension indirecte et l’Asie</li> <li>La Constitution japonaise et la légitime défense</li> <li>Les forces de police de l’avenir</li> <li>La nature et l’avenir de la guerre</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre VIII <em>Le choix d’un système politique</em></strong></p> <ul><li>Les qualités d’un bon responsable</li> <li>Comment se préserver du fascisme</li> <li>La nature, les moyens et les enjeux du pouvoir</li> <li>Démocratie ou dictature</li> <li>Démocratie et méritocratie</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre IX <em>Un seul monde</em></strong></p> <ul><li>Une monnaie internationale</li> <li>Le rôle de l’Asie du Sud-Est</li> <li>La contribution du Japon au monde de demain</li> <li>De la bipolarité à la multipolarité</li> <li>L’unification du monde</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text&quot;&quot;&quot;"><strong>Troisième partie : vie philosophique et religieuse</strong></p> <p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre X <em>La nature des choses</em></strong></p> <ul><li>L’origine de la vie</li> <li>La question de la vie éternelle</li> <li>L’univers</li> <li>Des êtres intelligents sur d’autres planètes ?</li> <li>Au-delà des ondes et des particules subatomiques</li> <li>Les approches religieuses de la réalité ultime</li> <li>L’approche bouddhique</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre XI <em>Les rôles de la religion</em></strong></p> <ul><li>La religion, source de vitalité</li> <li>Trois religions occidentales</li> <li>Le retour au panthéisme</li> </ul><p class="&quot;&quot;&quot;Text3&quot;&quot;&quot;"><strong>chapitre XII <em>Le bien et le mal</em></strong></p> <ul><li>Un mélange de bien et de mal</li> <li>Venir à bout des désirs</li> <li>Le sens du destin</li> <li>Définir le véritable progrès</li> <li>Amour et conscience</li> <li>La compassion, application de l’amour</li> <li>Étendre la sphère de l’amour</li> <li>La plus haute valeur humaine</li> </ul>
Prix 26,54 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 7 - Editions ACEP

<p class="Text">« Dans cette nouvelle série de commentaires, j’aborde en détail les écrits de Nichiren qui ont plus particulièrement inspiré et nourri la croyance des trois premiers présidents.</p> <p class="Text">Le premier est la <em>Lettre de Sado</em> que Nichiren a léguée aux générations futures, mû par son profond désir de protéger l’enseignement bouddhique. C’est un appel vibrant adressé à tous ses disciples.</p> <p class="Text">La <em>Lettre de Sado</em> est le <em>gosho</em> du mouvement Soka, et les trois présidents fondateurs, unis par les liens de maître et disciple, l’ont mis en pratique dans leur vie, avec un immense dévouement. »</p>
Prix 5,69 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 8 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;">Si les bienfaits véritables de la pratique apparaissaient sous la forme d'aubaines inespérées, sans aucun effort de notre part, nous deviendrions paresseux et gâtés. <br />Dès lors, qu'est-ce que le bienfait invisible ? On pourrait le comparer à la croissance d'un arbre. Vous pouvez contempler un arbre jour après jour, sans observer le moindre changement. Mais si vous le regardez au bout de cinq, dix ou vingt ans, vous constaterez alors qu'il est devenu grand et fort. De la même manière, si vous continuez à pratiquer ce bouddhisme pendant cinq, dix ou vingt ans, votre karma négatif disparaîtra et vous transformerez votre destinée, accumulerez de la bonne fortune et recevrez d'immenses bienfaits. C'est ce que l'on entend par l'expression "bienfait invisible" et c'est là le véritable bienfait du bouddhisme de Nichiren Daishonin.</p> <h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Renforcement du dispositif »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « Sabre orné de joyaux »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Le courant pur » </span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Rapides en furie »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Notes </span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Termes et expressions </span></h1> <h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#00008b;">Index</span></h1> <h1><span style="color:#cd0000;">Notes concernant l'historique de la publication en français du roman <em>La Nouvelle révolution humaine</em></span></h1> <p style="font-size:14px;">Le roman <em>La Nouvelle révolution humaine</em> débute avec le volume 1 et se poursuit, sous cette forme, jusqu’au volume 8 (de 2004 à 2006).</p> <p style="font-size:14px;">Après une interruption, la suite est publiée au format livret (un chapitre par livret), sous le titre <em>Au fil des chapitres, La Nouvelle révolution humaine</em> (Livret n°1 à n° 9).</p> <p style="font-size:14px;">Ainsi, en 2014-2015, 9 chapitres en 9 livrets ont été publiés (tirés des volumes 9, 10 et 11 de <em>La Nouvelle révolution humaine</em>).</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;">En juin 2016, la publication au format livre reprend, avec le volume 12.</p> <p style="font-size:14px;margin-bottom:10px;font-weight:600;">Pour résumer, l’ensemble de <em>La Nouvelle révolution humaine</em>, édité en français, se trouve dans :</p> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#cd0000;"><li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.1 – réf 16-70</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.2 – réf 16-71 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.3 – réf 16-72 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.4 – réf 16-73 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.5 – réf 16-74 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.6 – réf 16-75 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.7 – réf 16-76 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.8 – réf 16-77 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°1</em> – réf. 19-01 (tiré du vol.9)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°2</em> – réf. 19-02 (tiré du vol.9)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°3</em> – réf. 19-03 (tiré du vol.9)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°4</em> – réf. 19-04 (tiré du vol.10)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°5</em> – réf. 19-05 (tiré du vol.10)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°6</em> – réf. 19-06 (tiré du vol.10)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°7</em> – réf. 19-07 (tiré du vol.10)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°8</em> – réf. 19-08 (tiré du vol.11)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>Au fil des chapitres n°9</em> – réf. 19-09 (tiré du vol.11)</span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.12 – réf 16-79 </span></li> <li style="margin-left:30px;margin-bottom:8px;"><span style="color:#000;"><em>La Nouvelle révolution humaine</em> Vol.13 – réf 16-700</span></li> </ul>
Prix 11,37 €
Une brève introduction au bouddhisme de Nichiren - Editions ACEP

<p style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"><strong><span style="color:#00008b;">Sommaire :</span> </strong></p> <ul><li>Qu’est-ce que le bouddhisme ?</li> <li>Le bouddhisme Mahayana</li> <li>Le Sûtra du Lotus</li> <li>La transmission du Sûtra du Lotus</li> <li>Le bouddhisme de Nichiren</li> <li>La pratique du bouddhisme de Nichiren</li> <li>Le mouvement bouddhiste Soka</li> <li>Le mouvement bouddhiste Soka en France</li> <li>Extraits des écrits bouddhiques</li> <li>Des livres pour aller plus loin…</li> </ul>
Prix 0,57 €
Sûtras bouddhiques, un héritage spirituel universel. Indes Savantes

<p class="Text2"><strong><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></strong></p> <p class="Text2">Ce catalogue a été conçu à l’occasion de l’exposition « Sūtras bouddhiques : un héritage spirituel universel – manuscrits et iconographie du Sūtra du Lotus », qui s’est tenue à la Maison de l’UNESCO du 2 au 10 avril 2016, et organisée par l’Institut de philosophie orientale de Tokyo et l’Association culturelle Soka de France, en partenariat avec l’Institut des manuscrits orientaux de l’Académie des sciences de Russie (Saint-Pétersbourg), l’Académie internationale de la culture indienne (New Delhi), l’Académie de Dunhuang (Chine), l’Institut d’Études Bouddhiques (Paris) et l’Association bouddhiste européenne (Allemagne).</p> <p class="Text2">Inédite en France, cette exposition rassemblait notamment des manuscrits bouddhiques découverts sur la route de la Soie, pièces uniques conservées par l’Institut des manuscrits orientaux de l’Académie des sciences de Russie (dont le célèbre Manuscrit Petrovsky), et présentait des reproductions de fresques des grottes de Mogao, à Dunhuang en Chine, illustrant des paraboles du <em>Sūtra du Lotus</em>, ainsi que les grandes figures de l’histoire de la diffusion de ce <em>sūtra</em> de l’Inde au Japon.</p> <p class="Text1"> </p> <p class="Text1"> </p> <p class="Text1"> </p>
Prix 24,64 €
Illuminer l'avenir - Volume 2 - Editions ACEP

<p class="Text"><strong><span style="color:#00008b;font-size:medium;">Quatrième de couverture</span></strong></p> <p class="Text">En ce moment, l'économie est en pleine crise. Bien des gens s'inquiètent de ses conséquences sur le moral et le bien-être spirituel des gens. C'est précisément maintenant que l'exemple des pratiquants pleins de sagesse et de dévouement,présents pour leurs voisins et la société, peut devenir une formidable source d'espoir et d'inspiration pour les autres. En particulier, rien ne surpasse les efforts des femmes et des jeunes femmes qui prient toujours sincèrement et encouragent chaleureusement chaque personne. Comme a dit M. Toda : « <em>L'exemple vivifiant d'une femme qui a foi en la Loi merveilleuse est plus puissant qu'une multitude de livres ou de sermons</em>. »</p> <p class="Text">(Page 16)</p> <p class="Text"> </p> <p class="Text"> </p> <p class="Text"> </p>
Prix 6,16 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 6 - Editions ACEP

<p style="margin-bottom:6px;margin-top:0px;">J’ai toujours souhaité exprimer la gratitude que j’éprouvais pour mon maître. J’ai vécu en le mettant en pratique, avec conviction. Je crois que, parce que j’ai agi ainsi, j’ai pu faire l’expérience de la force intérieure que l’on retire de percer à jour l’obscurité ou l’ignorance. Aussi, je suis convaincu que c’est en persévérant sur la voie de maître et disciple, et en remportant chaque défi, que nous, le mouvement Soka, avons pu partager les enseignements humanistes du bouddhisme de Nichiren et faire connaître ces principes et idéaux dans le monde entier.</p> <p style="margin-bottom:6px;margin-top:0px;">Le bouddhisme de Nichiren est un enseignement capable de mettre en valeur l’humanité de chaque personne. C’est une philosophie axée sur l’homme. En nous libérant de l’obscurité, elle montre comment révéler et établir la plus haute forme d’humanisme dans notre vie.</p> <p style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;">Daisaku Ikeda <br />(extrait des commentaires de la " Lettre à Misawa ")</p> <p style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"> </p> <p style="margin-bottom:0px;margin-top:0px;"><strong><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></strong></p> <p class="Text3">LA STRATÉGIE DU SÛTRA DU LOTUS <br /><strong>Une foi pour remporter la victoire</strong></p> <ul><li>L’héritage transmis de maître à disciple</li> <li>La prudence, le courage et une foi solide</li> <li>La croyance qui active la protection des divinités</li> <li>La Loi merveilleuse est source d’une sagesse illimitée</li> <li>Le plus important est le cœur</li> <li>Partager le même engagement que le maître</li> <li>La stratégie du Sûtra du Lotus : une foi qui assure la victoire</li> </ul><p class="Text3">DIFFÉRENTS PAR LE CORPS, UN EN ESPRIT <br /><strong>Libérer notre potentiel unique par le pouvoir de la Loi merveilleuse</strong></p> <ul><li>L’importance de fonder un mouvement uni</li> <li>Maître et disciple : les deux roues d’un carrosse</li> <li>L’unité est la clé pour surmonter de grands obstacles</li> <li>Devenir des personnes capables de fédérer </li> <li>La véritable unité commence par un changement fondamental de l’état d’esprit de chacun</li> <li>Notre unité dans la diversité est la preuve de la victoire pour la paix</li> <li>La Loi merveilleuse représente le bien ultime </li> </ul><p class="Text3">L’ALLÉGEMENT DE LA RÉTRIBUTION KARMIQUE <br /><strong>L’action est l’âme des véritables croyants</strong></p> <ul><li>du bouddhisme de Nichiren Daishonin</li> <li>Changer son destin et aider les autres à en faire de même</li> <li>La manière de vivre d’un bodhisattva </li> <li>Les épreuves mènent à la bouddhéité </li> <li>La signification des épreuves </li> <li>L’allégement de la rétribution karmique équivaut à l’atteinte de la bouddhéité en cette vie</li> <li>Le bienfait de la purification des six sens </li> <li>Le bienfait de protéger la Loi </li> <li>L’action est la voie directe pour transformer notre karma</li> </ul><p class="Text3">LETTRE À MISAWA <br /><strong>Vaincre le Roi-démon grâce à une foi intrépide</strong></p> <ul><li>Hériter du courage de Nichiren Daishonin </li> <li>Les qualités d’un maître authentique en bouddhisme </li> <li>Les entraves à la croyance </li> <li>Comment se manifeste l’obscurité fondamentale ? </li> <li>« Pas un seul instant, je n’ai songé à me résigner » </li> <li>Partager l’enseignement pour l’Éveil des personnes ordinaires </li> </ul><p class="Text3">SUR L’ACQUITTEMENT DES DETTES DE RECONNAISSANCE <br /><strong>Le fleuve puissant de <em>kosen rufu</em> enrichit l’humanité pour l’éternité</strong></p> <ul><li>Notre victoire en tant que disciples est la meilleure voie pour nous acquitter de notre dette de reconnaissance envers notre maître bouddhique</li> <li>La pratique bouddhique élargit notre esprit de reconnaissance </li> <li>« Des principes de la plus haute importance »</li> <li>Réciter et partager la Loi merveilleuse « sans épargner sa voix » </li> <li>Un enseignement pour une transformation intérieure</li> <li>Ouvrir la voie pour la paix</li> <li>« Je prie pour la victoire finale » </li> </ul><p class="Text3">LETTRE À JAKUNICHI-BO <br /><strong>La lutte commune de maître et disciple</strong></p> <ul><li>Mener une vie profonde et pleine d’espoir, éclairant l’obscurité de la grande lumière du bouddhisme</li> <li>La vie des pratiquants du Sûtra du Lotus contient les bienfaits du passé </li> <li>Les Quatre Vertus bouddhiques </li> <li>Nichiren triomphe des plus rudes épreuves</li> <li>Nichiren : littéralement « Soleil-lotus»</li> <li>Un bouddha relève toujours les défis</li> <li>Les liens karmiques entre maître et disciples transcendent les trois phases de l’existence</li> <li>Ceux qui agissent pour la paix sont précieux </li> </ul>
Prix 6,64 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 7 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;">« Mais depuis, en un an et trois mois, nous avons progressé avec constance dans la propagation du bouddhisme de Nichiren Daishonin en de nombreux pays d’Europe. Les fondations pour une croissance future ont été fermement établies, et cela est le fruit de vos efforts, le résultat de vos combats courageux. »<br />« Compte tenu de ces progrès, j’ai décidé de créer un “chapitre général Europe”. Tout le monde est-il d’accord ? »<br />Tous levèrent la main. Shin’ichi reprit :<br />« Je voudrais demander à Eiji Kawasaki, qui a été jusqu’à présent notre correspondant en Europe, de prendre la responsabilité du chapitre général. »</p> <h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Les fleurs de la culture »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « Nouvelles pousses »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Printemps précoce » </span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Tenir la barre »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Notes </span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Termes et expressions </span></h1> <h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#00008b;">Index</span></h1> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 9,48 €
La vie du Bouddha - Editions les Indes Savantes

<p><span style="font-size:small;"> </span></p> <p class="MsoBodyText" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:small;">Daisaku IKEDA est président d'Honneur de la Soka Gakkai, la plus grande organisation bouddhiste laïque du Japon et président de la Soka Gakkai Internationale. Né à Tokyo, le 2 janvier 1928, il a beaucoup agi pour encourager la paix, l'éducation et la culture et a notamment soumis quatre propositions devant les Nations Unies dans l'intérêt de la paix mondiale. En reconnaissance de ses efforts, les Nations Unies lui ont décerné leur prix de la paix. Daisaku IKEDA a tenu de nombreux entretiens avec les dirigeants du monde entier. Il est Docteur honoraire et Professeur honoraire de nombreuses universités.</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">Son œuvre est considérable. Elle comprend romans, critiques, journaux de voyage, poésies, essais, ouvrages destinés à la jeunesse. Les études sur le bouddhisme y occupent une place particulièrement importante.</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">Le Bouddha n'a pas écrit, les informations que nous possédons étant, en grande partie, postérieures à sa vie. Il est néanmoins possible de reconstituer le parcours historique de ce Maître spirituel et, surtout, de dégager les traits majeurs de son enseignement, plus actuel que jamais. Tout repose sur la connaissance de la Loi (Dharma) qu'il enseigna à ses premiers disciples.</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;"><strong><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></strong></span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;"><em>Préface</em></span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">I. La jeunesse de Shakyamuni</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">II. Le grand départ</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">III. Les années d'austérité</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">IV. L'éveil</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">V. Le Maître</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">VI. Les disciples</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">VII. L'essor de la communauté</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;">VlIl. La parinirvana</span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;"><em>Glossaire</em></span></p> <p class="MsoNormal" style="margin:0cm 0cm 6pt;"><span style="font-size:10pt;font-family:Arial;"><em>Remarque supplémentaire : les dix stades de l'existence</em></span></p>
Prix 17,06 €
Valeurs humaines - Hors Série N° 5 - Les paraboles du Sûtra du Lotus

<h1><span style="color:#00008b;font-weight:600;">Introduction</span></h1> <h1 style="margin-bottom:6px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">Le Bouddha, un expert dans l'art de la métaphore</span></h1> <p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:14px;">Les enseignements bouddhiques sont réunis au sein d’un grand ensemble de textes appelés sûtras. Les pratiquants du bouddhisme de Nichiren considèrent que le Sûtra du Lotus représente l’enseignement le plus élevé de Shakyamuni, car il révèle que tous les êtres humains possèdent le potentiel de manifester la bouddhéité. Mais cet enseignement révolutionnaire ne fut pas transmis sous la forme d’une doctrine théorique obscure. Au contraire, le Sûtra du Lotus est rempli d’images fantastiques et de descriptions grandioses de l’état de vie et de l’éveil du Bouddha.</p> <h1 style="margin-bottom:6px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">Illustrer la compassion du Bouddha</span></h1> <p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:14px;">Les paraboles contenues dans le Sûtra du Lotus – telles que la parabole des trois chariots et de la maison en feu ; la parabole de l’homme riche et de son fils pauvre ; la parabole des trois sortes d’herbes médicinales et des deux sortes d’arbre ; la parabole de la cité illusoire et de la terre au trésor ; la parabole du joyau dans la doublure du vêtement ; la parabole du joyau sans prix dans la coiffe ; la parabole de l’excellent médecin et de ses enfants malades – jouent un rôle important pour transmettre les différents aspects de l’éveil profond du Bouddha. Daisaku Ikeda dit à ce propos que « <em>La loi infiniment profonde à laquelle s’est éveillé le Bouddha est très difficile à exprimer par des mots</em><sup>1</sup> ». Il ajoute que « <em>pourtant, s’il avait conservé cette loi verrouillée dans son cœur, l’accès à la bouddhéité des personnes ordinaires aurait été à jamais condamné</em><sup>2</sup> ». Ces paraboles sont des outils pédagogiques efficaces qui illustrent la sagesse et l’immense compassion du Bouddha ainsi que son désir de soulager les personnes de la souffrance et de leur permettre de s’éveiller à l’immense potentiel de l’état de bouddha inhérent à la vie de chacun.</p> <h1 style="margin-bottom:6px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">Parvenir à la compréhension</span></h1> <p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:14px;">Raconter des histoires est l’un des passe-temps favoris de l’humanité. C’est également l’un des moyens les plus accessibles pour enseigner et transmettre des idées qui transcendent l’âge, le statut social ou le niveau d’éducation. Dans ces récits, certains aspects reflètent nos propres désirs, espoirs, peurs ou combats. Lorsque les auditeurs se retrouvent dans une histoire à travers des éléments qui leur font écho, ils peuvent ensuite s’en souvenir facilement et la partager avec d’autres. <br />Utiliser notre imagination est nécessaire pour élargir notre perception de la réalité – souvent restreinte – et pour s’ouvrir à un monde de possibilités plus vaste. Sous forme de récits, les paraboles captivent l’esprit des auditeurs en leur présentant des scènes fantastiques qui stimulent leur imagination et leur permettent de saisir des concepts profonds. Tel que le souligne Daisaku Ikeda, si, pour expliquer le fait qu’il a en fait atteint la bouddhéité dans le passé infiniment lointain, le Bouddha Shakyamuni avait simplement dit : « <em>J’ai atteint la bouddhéité il y a x millions d’années</em><sup>3</sup> », la mesure de ce laps de temps insondable demeurerait un simple chiffre. En revanche, lorsque ce laps de temps est présenté sous la forme d’un récit – « <em>cinq cents, mille, dix mille, un million de</em> nayuta asogi <em>mondes réduits en poussière, puis chaque grain de poussière lâché tous les cinq cents, mille, dix mille, un million de</em> nayuta asogi <em>mondes – ses auditeurs sont en quelque sorte contraints de se forger eux-mêmes une image plus claire et de saisir intuitivement ce laps de temps interminable</em><sup>4</sup> ».</p> <h1 style="margin-bottom:6px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">Des échanges d’expériences</span></h1> <p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:14px;">Une véritable compréhension va au-delà du simple fait de saisir un concept intellectuellement. Lorsque les disciples du Bouddha comprirent véritablement le sens de ces paraboles, ils ne répondirent pas en disant : « <em>Oui, j’ai compris</em> », mais ils répondirent avec leur propre parabole pour montrer leur éveil et leur compréhension profonde. <br />De nombreux éducateurs, tels que le fondateur de la Soka Gakkai, Tsunesaburo Makiguchi, sont arrivés à la conclusion que mémoriser des faits et accumuler de la connaissance ne permettent pas seuls un véritable apprentissage ou une véritable compréhension. Cette dernière ne peut se développer qu’au travers d’un processus d’apprentissage qui se fonde sur notre expérience personnelle et qui se manifeste au travers d’un changement intérieur au sein de notre propre vie. <br />Pour les pratiquants de la Soka Gakkai internationale (SGI) dans le monde, partager leurs expériences personnelles de transformation de situations difficiles grâce à leur pratique du bouddhisme est une expression de leur compréhension de la Loi bouddhique et constitue un aspect essentiel de leur pratique. En lançant le mouvement des réunions de discussion centrées sur l’échange d’expériences de pratiquants avec les autres, Tsunesaburo Makiguchi était convaincu que le bouddhisme ne devrait pas être enseigné par des théories abstraites. Lorsque l’on entend des récits de personnes ayant surmonté des obstacles et remporté la victoire dans leur vie, cela nous permet d’ouvrir un monde de possibilités et de se libérer des barrières – que l’on s’impose souvent nous-mêmes.</p> <hr /><p style="text-align:justify;font-size:14px;margin-bottom:14px;">1. <em>La Sagesse du Sûtra du Lotus</em>, Acep, 2013, vol. 1, p. 225. <br />2. <em>Ibid</em>., pp. 225-226. <br />3. <em>Ibid</em>., p. 224 <br />4. <em>Ibid</em>.</p> <h1><span style="color:#00008b;font-weight:600;">Sommaire</span></h1> <h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">Introduction</span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Le Bouddha, un expert dans l'art de la métaphore</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">Introduction</span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Les peintures bouddhiques des grottes de Mogao</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">La parabole des trois chariots et de la maison en feu</span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Commentaire </span></li> <li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Cultiver sa jeunesse d'esprit</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">La parabole de l'homme riche et de son fils pauvre</span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Commentaire </span></li> <li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Révéler son potentiel</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">La parabole des trois sortes d'herbes médicinales et des deux sortes d'arbres </span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Commentaire</span></li> <li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Un hommage à la diversité</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">La parabole de la cité illusoire et de la terre au trésor </span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Commentaire</span></li> <li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Un dépassement continuel</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">La parabole du joyau dans la doublure du vêtement</span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Commentaire</span></li> <li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Un potentiel infini</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">La parabole du joyau sans prix dans la coiffe </span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Commentaire </span></li> <li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Léguer le meilleur enseignement</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">La parabole de l’excellentmédecin et de ses enfants malades</span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Commentaire </span></li> <li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Eprouver la richesse de l'instant</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:14px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">La Sagesse du Sûtra du Lotus</span></h1> <h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">Comparaisons et paraboles</span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Expression de la bienveillance et de la sagesse</span></li> </ul><h1 style="margin-bottom:2px;font-weight:normal;"><span style="color:#3d8b84;">Lexique </span></h1> <ul style="font-size:14px;margin-bottom:10px;list-style-type:square;color:#3d8b84;"><li style="margin-left:18px;font-family:Montserrat;"><span style="color:#000;">Termes bouddhiques</span></li> </ul><p class="Text"> </p> <p class="Text"> </p> <p class="Text"> </p>
Prix 3,92 €
L'économie en question - Ed. L'Harmattan
  • Rupture de stock

<p class="Text2"><strong><span style="color:#00008b;">Spiritualités en action <br /><span style="font-size:16pt;">L’économie en question</span></span></strong></p> <p class="Text2"><strong><span style="color:#00008b;">Regards et apports des spiritualités et des religions</span></strong></p> <p class="Text2"><strong><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></strong></p> <p class="Text2">La vie économique est aujourd’hui bouleversée et altère même le lien social. Où puiser l’énergie de résister à ces dévastations ? Comment régénérer les liens humains dans la société ? Quelles ressources mobiliser pour « changer les règles du jeu » ?</p> <p class="Text2">Les acteurs des colloques ici retranscrits relèvent le défi d’affronter ces questions. Juifs, bouddhistes, chrétiens, musulmans, athées, libres penseurs, ils osent entrer en dialogue parce qu’ils croient en la possibilité d’un avenir commun. Ils échangent des paroles singulières, dont aucune ne prétend prendre la place de l’autre. Ils nous invitent à penser, et même à croire que notre monde peut changer, par la possible coexistence de l’économie réelle et de l’éthique mise en action. Puissent-ils être fontaine d’eau fraîche dans un jardin trop sec et éveiller le désir de lutter contre le pessimisme et pour le vivre-ensemble !</p> <p class="Text2"><strong><span style="color:#00008b;">Les colloques interreligieux</span></strong></p> <p class="Text2">Ce nouveau volume de la collection « Spiritualités en action » présente les réflexions et expériences de près de trente intervenants dans quatre colloques interreligieux organisés par le mouvement Soka, en 2013 et 2014, sur le thème : « L’économie en question : regards et apports des spiritualités et des religions ».</p> <p class="Text2">Une grande question est explorée dans chacun des lieux :</p> <ul><li> <div class="Text2">À Sainte-Foy-lès-Lyon : Éthiques individuelles et morale collective : des expériences au projet.</div> </li> <li> <div class="Text2">À Trets : Le vécu des êtres humains face aux difficultés économiques. Quel soutien et quelle inspiration proposent les religions ?</div> </li> <li> <div class="Text2">À Paris : Quel système de valeurs humaines pour refonder l’économie ?</div> </li> <li> <div class="Text2">À Nantes : L’économie du bonheur.</div> </li> </ul><p class="Text1"> </p> <p class="Text1"> </p> <p class="Text1"> </p>
Prix 11,37 €
Commentaires des Ecrits de Nichiren - Volume 5 - Editions ACEP

<p class="Text"><strong><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></strong></p> <p class="Text">Les Écrits de Nichiren (jap. <em>Gosho</em>) exposent clairement cette philosophie d’espoir et la façon de la mettre en pratique, en apportant la preuve de sa validité. C’est une source d’éveil qui encourage et inspire inlassablement le lecteur. Nichiren écrivit ces lettres pleines d’espoir pour ses disciples et pour l’humanité entière, alors qu’il se trouvait au cœur de terribles luttes et, souvent, au risque de sa vie. Mon maître bouddhique, Josei Toda, a dit : « <em>Nichiren Daishonin, bien que gravement malade et en proie à de sérieuses persécutions, nous a exhortés à aller de l’avant et à accomplir notre propre mission au cœur même des difficultés. Nous avons vraiment de la chance, à cet égard. J’ai, quant à moi, hérité de cette attitude de Nichiren qui s’est engagé au risque de sa vie pour transmettre ses enseignements.</em> »</p> <p class="Text">Efforçons-nous de lire avec notre vie, c’est-à-dire de mettre en pratique, ne serait-ce qu’une ou deux lignes de ces textes qui expriment tout l’esprit de Nichiren Daishonin. Notre mouvement s’est toujours fondé sur la lecture du <em>Gosho</em> et l’étude pour approfondir la pratique.</p> <p class="Text"><em><strong>Daisaku Ikeda</strong></em></p> <p class="Text"><span style="color:#009300;">Cet ouvrage contient des commentaires de six lettres écrites par Nichiren à des disciples hommes et femmes. Le présent volume est une édition revue et corrigée à partir de la nouvelle traduction des Écrits de Nichiren.</span></p> <p></p> <p class="Text"><strong><span style="color:#00008b;">Table des matières</span></strong></p> <p class="Text"><strong><span style="font-size:medium;">Le tambour à la Porte du Tonnerre</span> <br /></strong><strong>« C’est le cœur qui est important » <br />Efforcez-vous de toujours approfondir et renforcer le lien bouddhique de maître et disciple</strong></p> <ul class="Text_ul"><li>Faire des offrandes au Sûtra du Lotus équivaut à recevoir des bienfaits illimités</li> <li>Le bienfait inhérent au caractère <em>myo</em> : les trois significations de <em>myo</em></li> <li>Le bienfait des femmes qui ont confiance dans le Roi-lion des sûtras</li> <li>Le pouvoir de la Loi merveilleuse de changer le poison en remède</li> <li>Un esprit ferme et intègre au moment de la mort est la preuve de l’atteinte de la bouddhéité</li> <li>Le cœur peut transcender n’importe quelle distance</li> <li>Les liens de maître et disciple en bouddhisme sont éternels</li> </ul><p class="Text"><strong><span style="font-size:medium;">Réponse à Sairen-bô <br /></span></strong><strong>Lutter ensemble en partageant le même esprit pour la paix <br />Les liens éternels du maître et du disciple</strong></p> <ul class="Text_ul"><li>La voie du disciple</li> <li>Les profonds liens karmiques de maître et disciple : naître ensemble vie après vie</li> <li>Les « bons maîtres » sont ceux qui ont vaincu le Roi-démon du sixième ciel</li> <li>Les qualités essentielles d’un maître</li> <li>La grande joie de l’engagement commun de maître et disciple</li> <li>Le lieu où nous nous trouvons devient la « Cité de la lumière éternellement paisible »</li> <li>La victoire du maître et du disciple est la victoire du bouddhisme</li> </ul><p class="Text"><strong><span style="font-size:medium;">L’enfer est la Terre de la lumière paisible</span> <br /></strong><strong>Être bouddha dans la vie et dans la mort <br />Atteindre la bouddhéité sans changer d’apparence signifie goûter la joie dans les deux phases de la vie et de la mort</strong></p> <ul class="Text_ul"><li>Présentation du texte</li> <li>La vie et la mort sont empreintes de joie</li> <li>La terre pure du pic de l'Aigle est la « résidence » éternelle de la vie elle-même</li> <li>Le pouvoir bénéfique de la Loi merveilleuse transforme l’enfer en terre de Bouddha</li> <li>L’atteinte de la bouddhéité sans changer d’apparence est un enseignement joyeux et porteur d’espoir</li> <li>Nichiren Daishonin a prouvé la véracité des enseignements du Sûtra du Lotus</li> <li>Suivez le chemin de votre mission, tel que vous êtes</li> <li>Devenez victorieux dans le monde réel</li> </ul><p class="Text"><strong><span style="font-size:medium;">Sur les prophéties du Bouddha concernant l'avenir</span>  <br /></strong><strong>La paix dans le monde <br />Une déclaration grandiose émise de l’île de Sado pour le bonheur de l’humanité</strong></p> <ul class="Text_ul"><li>Un testament pour les disciples des générations futures</li> <li>La joie d’être né dans la période de la Fin de la Loi</li> <li>L’état de vie infiniment noble du Bouddha</li> <li>Celui qui lutte contre les forces négatives est le maître de l'époque de la Fin de la Loi</li> <li>La prophétie de Nichiren Daishonin : la propagation du bouddhisme vers l’ouest</li> <li>L’esprit serein du bouddha de l'époque de la Fin de la Loi</li> <li>La lutte bienveillante de Nichiren Daishonin pour élever l’état de vie de l’humanité</li> <li>« Rejeter le superficiel pour rechercher ce qui est profond demande du courage »</li> <li>L’école du Sûtra du Lotus est caractérisée par l’humanisme et la création de valeurs</li> </ul><p class="Text"><strong><span style="font-size:medium;">A l'hiver succède toujours le printemps</span> <br /></strong><strong>Faire jaillir le grand pouvoir de la foi <br />La source d’inspiration de la conviction infaillible de Nichiren Daishonin</strong></p> <ul class="Text_ul"><li>Le bouddhisme est l’allié principal de ceux qui souffrent</li> <li>Le dernier vœu de Shakyamuni : guider Ajatashatru vers l’illumination</li> <li>L’hiver se transforme toujours en printemps : nous sommes certains d’atteindre la bouddhéité</li> <li>Les épreuves de l’hiver annoncent une éclosion de victoires</li> <li>Des « gens du commun » magnifiques dévoués à la Loi merveilleuse</li> <li>Les liens de maître et disciple sont éternels</li> </ul><p class="Text"><strong><span style="font-size:medium;">La porte du Dragon</span> <br /></strong><strong>« Mon souhait est que tous mes disciples fassent un grand vœu » <br />Le grand vœu du bonheur de l’humanité</strong></p> <ul class="Text_ul"><li>Garder un esprit jeune</li> <li>Un même cœur entre maître et disciple</li> <li>Surmonter les difficultés permet l’atteinte de la bouddhéité</li> <li>La légende de la Porte du Dragon</li> <li>La construction, une lutte incessante</li> <li>Craindre les influences négatives ou « mauvais amis »</li> <li>Le grand vœu : notre point d’ancrage dans une époque troublée</li> <li>Vivre pour son bonheur et celui des autres</li> </ul><p class="Text"> </p>
Prix 7,11 €
Illuminer l'avenir - Volume 1 - Editions ACEP

<p class="Text">Rien ne me procure une plus grande joie que de voir nos pratiquants, sur la planète entière, amis bodhisattvas sortis de la terre, tenant bien haut avec confiance la bannière éclatante de l’humanisme dans la société, avec au fond du cœur le vœu solennel de contribuer au bonheur de tous les êtres humains. <br />Je suis un pionnier. Je suis déterminé à continuer à lutter pour ouvrir la glorieuse voie de maître et disciple, afin que d’innombrables jeunes gens puissent la suivre avec fierté et confiance en eux, pour l’avenir éternel.</p> <p class="Text"><em>Le principe d’une victoire vibrante <br />Réside dans l’engagement commun <br />du maître et du disciple.</em></p> <p class="Text">(Page 107)</p>
Prix 7,58 €
La Nouvelle Révolution humaine - Volume 6 - Editions ACEP

<h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Quatrième de couverture</span></h1> <p style="font-size:14px;margin-bottom:24px;">Dans le monde des affaires, lorsque les hauts dirigeants se rassemblent pour une réunion, ils saisissent très vite l'essentiel et prennent promptement des décisions. La raison en est que toute la responsabilité repose en fin de compte sur leurs épaules. »<br />« Ces fondateurs des religions mondiales vivaient à des époques et dans des contextes historiques différents, mais tous ont lutté pour le bonheur du peuple, face à des persécutions et à une violente hostilité. C'était tous des révolutionnaires de leur époque, des hommes sages et courageux, animés d'une foi et d'une conviction profondes. S'ils s'étaient tous réunis et avaient discuté ensemble, il est fort probable que non seulement ils auraient reconnu toute la profondeur de la philosophie bouddhique, mais qu'ils se seraient rapidement entendus sur les besoins futurs de l'humanité et sur les mesures à prendre pour y répondre. »<br />« Puisqu'une telle conférence s'avère malheureusement impossible, la seule solution, c'est que les croyants de ces diverses religions en reviennent aujourd'hui à l'esprit de ces maîtres - qui ont consacré leur vie au salut des êtres humains - et dialoguent les uns avec les autres dans cet esprit. »</p> <h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#016801;font-weight:600;">Table des matières</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 1 « Terre aux trésors »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 2 « Long voyage »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 3 « Accélération » </span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 4 « Mers houleuses »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Chapitre 5 « Jeunes aigles »</span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Notes </span></h1> <h1><span style="color:#00008b;">Termes et expressions </span></h1> <h1 style="margin-bottom:24px;"><span style="color:#00008b;">Index</span></h1> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 11,37 €
Les droits humains au XXIe siècle - Athayde / Ikeda - Ed. l Harmattan

<p><span style="color:#00008b;"><strong><span style="font-size:medium;">Les Droits humains au <span style="font-variant:small-caps;">XXI</span><sup>e</sup> siècle</span></strong><br /><em>Un dialogue entre Austregésilo de Athayde et Daisaku Ikeda</em></span></p> <p>« <strong><em>Je savais depuis longtemps qu’il existait, en Amérique du Sud, un géant, une personnalité au courage éclatant ayant pour nom Austregésilo de Athayde. Il incarnait à lui seul la citadelle de l’intelligence, le sommet de la liberté d’expression</em></strong> ». Tels sont les premiers mots de la préface de D. Ikeda.</p> <p>« <strong><em>Daisaku Ikeda et moi-même espérons l’un et l’autre que le combat passionné que nous avons mené jouera un rôle crucial vers l’avènement d’une ère où les hommes et les femmes de tout âge goûteront liberté et égalité. L’égalité signifie ici être libéré de tous les préjugés et respectueux de toutes les sensibilités et croyance religieuses.</em></strong> ». Ces phrases sont tirées de la préface de Mr Athayde.</p> <p>Les trois premiers chapitres traitent de la vie de personnalités, telles que Gandhi, Martin Luther King et Nelson Mandela qui ont ouvert par leurs exemples la voie à la lutte pour les Droits humains au <span style="font-variant:small-caps;">XXI</span><sup>e</sup> siècle. Le socle commun à leur combat pour lutter contre les maux de notre société a été la « <strong>non-violence</strong> ».</p> <p>Les chapitres suivants relatent l’histoire de l’élaboration de la Déclaration universelle des droits de l’homme et les rôles prédominants d’Eleanor Roosevelt, de M. Athayde et de René Cassin. Enfin, du chapitre VII au chapitre IX, sont examinés la première génération (le droit à la liberté) , la deuxième génération (les droits sociaux) et la troisième génération (les droits de l’environnement et du développement) des Droits de l’homme.</p> <p>Le dernier chapitre « <strong>Vers un nouveau millénaire</strong> » se prolonge de manière inattendue par une annexe intitulée « <strong><em>Images du père</em></strong> » qui est la retranscription d’un dialogue entre les enfants de M. Athayde, Laura et Roberto, son gendre, Cicero et Hiromasa, fils de M. Ikeda. Nous y découvrons à travers le regard de leurs proches la vie « ordinaire » de ces deux personnalités qui se sont interdit toute compromission dans la défense des droits humains.</p> <p>Ce « <strong>dialogue entre enfants</strong> » a la saveur de la sincérité et la fraîcheur de la jeunesse ; c’est une porte ouverte sur le quotidien de ces deux hommes à l’humanité courageuse.</p> <p style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <p><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">belarmino maria Austregésilo de athayde,</span></strong> célèbre écrivain et journaliste brésilien, s’est employé à promouvoir la justice sociale et les Droits de l’homme, avec vigeur. Après une remarquable carrière aux Nations unies, il est devenu président de l’Académie brésilienne des Lettres, en 1959, poste qu’il occupa jusqu’à son décès, en 1993. Parmi ses oeuvres, citons notamment <em>Historias Amargas</em> (Histoires amères).</p> <p><strong><span style="font-variant:small-caps;color:#00008b;">daisaku ikeda,</span></strong> est président du mouvement bouddhique Soka Gakkai internationale, de quelque douze millions d’adhérents dans 192 pays et territoires du monde. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le bouddhisme. Bien qu’il se soit décrit lui-même comme « un simple voyageur le long de la route de la soie », ses dialogues lui ont valu plus de 250 distinctions académiques d’universités et d’institutions du monde entier, ainsi que la médaille de la paix des Nations unies, en 1983.</p> <p style="margin-top:8pt;" align="center">***</p> <h4><span style="color:#0293a4;">Morceaux choisis :</span></h4> <p style="margin-bottom:6px;font-size:14px;font-family:Arial, Helvetica, 'Sans-Serif';font-weight:normal;color:#3cccd1;text-align:left;margin-top:10px;"><span style="font-variant:small-caps;"><a href="http://www.acep-france.fr/images/pdf/extraits/13-23-morceaux-choisis-athayde.pdf">[ Cliquez pour lire les Morceaux choisis ]</a></span></p> <p> </p>
Prix 15,17 €
Une histoire du Bouddhisme Mahayana - Editions les Indes Savantes

<p class="Text">Depuis ma visite en cette terre natale du bouddhisme, j’ai souvent réfléchi aux premiers moments de son histoire et aux conditions de sa propagation en Chine, et j’ai éprouvé le besoin de coucher sur le papier mes recherches et réflexions. C’est ainsi que, il y a plusieurs années, j’ai écrit « La Vie du Bouddha », puis « Bouddhisme, premier millénaire » et « Le Bouddhisme en Chine ». Le présent ouvrage « Histoire du bouddhisme Mahayana – de l’Inde à la Chine » est une compilation revue et corrigée de ces deux derniers volumes.</p> <p class="Text">En adoptant le point de vue d’un croyant bouddhiste contemporain, j’ai essayé, dans ces ouvrages, de décrire la façon dont le bouddhisme s’est développé en Inde, puis a été transmis en Chine, tout en mettant l’accent sur les faits marquants et en essayant tout particulièrement d’apporter un éclairage sur les personnes qui sont à l’origine de ce développement. Sans essayer de couvrir d’une manière exhaustive toute l’histoire des bouddhismes indien et chinois, j’ai accordé une attention toute particulière aux enseignements et aux activités de traduction liées au Sûtra du Lotus (…), parce qu’ils occupent une place particulière dans l’histoire du bouddhisme Mahayana.</p> <p class="Text"> <strong><span style="color:#00008b;font-size:medium;">Table des matières</span></strong></p> <p class="Text">Préface</p> <p class="Text"><strong><u>PREMIERE PARTIE</u></strong></p> <p class="Text"><span style="color:#00008b;font-size:medium;"><strong>Le bouddhisme en Inde</strong></span></p> <ol><li> <div class="Text">La formation du Canon bouddhique</div> </li> <li> <div class="Text">Le Theravada et le Mahasanghika</div> </li> <li> <div class="Text">Le roi Ashoka</div> </li> <li> <div class="Text">Questions du roi Milinda</div> </li> <li> <div class="Text">Échanges culturels entre Orient et Occident</div> </li> <li> <div class="Text">L’essor du bouddhisme Mahayana</div> </li> <li> <div class="Text">Vimalakirti et l’idéal du croyant laïque</div> </li> <li> <div class="Text">La formation du Sûtra du Lotus</div> </li> <li> <div class="Text">L’esprit du Sûtra du Lotus</div> </li> <li> <div class="Text">Nagarjuna et Vasubandhu</div> </li> </ol><p class="Text"><strong><u>SECONDE PARTIE</u></strong></p> <p class="Text"><span style="color:#00008b;font-size:medium;"><strong>Le bouddhisme en Chine</strong></span></p> <ol><li> <div class="Text">De l’Inde à la Chine</div> </li> <li> <div class="Text">Les premières traductions chinoises des écrits bouddhiques</div> </li> <li> <div class="Text">Kumarajiva et ses activités de traducteur</div> </li> <li> <div class="Text">Efforts pour systématiser les enseignements</div> </li> <li> <div class="Text">Voyageurs à la recherche de la Loi</div> </li> <li> <div class="Text">Huisi (Nanyue) et la vénération du Sûtra du Lotus</div> </li> <li> <div class="Text">Zhiyi (Tiantai) et ses trois écrits majeurs</div> </li> <li> <div class="Text">Xuanzang et son voyage en Inde</div> </li> <li> <div class="Text">Le bouddhisme Tang et l’œuvre de Zhanran (Miaole)</div> </li> <li> <div class="Text">Les persécutions rencontrées par le bouddhisme</div> </li> </ol><p class="Text">Glossaire</p>
Prix 19,91 €
La jeunesse et les écrits de Nichiren - Editions ACEP

<h3><span style="color:#00008b;">Quatrième de couverture</span></h3> <p style="font-size:14px;">Daisaku Ikeda est né à Tokyo le 2 janvier 1928. Il rejoint le mouvement Soka en 1947 et en devient le troisième président en mai 1960. Il est aujourd’hui président de la Soka Gakkai internationale (SGI).<br /><br />Auteur prolixe, fondateur d’institutions culturelles, activiste pour la paix, il a mené des dialogues avec de nombreuses personnalités et reçu plusieurs titres de docteur honoris causa</p> <p style="font-size:14px;padding-left:100px;">« Comme l’écrit Nichiren : <em>“Que signifie le profond respect du bodhisattva Jamais-Méprisant pour les gens ? Le but de l’apparition en ce monde du bouddha Shakyamuni, seigneur des enseignements, réside dans son comportement en tant qu’être humain.”</em> (Écrits, 859)<br /><br />« Notre comportement humaniste est l’aspect le plus important de notre pratique bouddhique, pour son impact profond et positif sur la vie des autres. La clé est de toujours agir avec sincérité, d’être mû par un engagement résolu, et d’être complètement sincère. Et, par-dessus tout, c’est d’avoir du courage. Ce n’est qu’à travers de tels actes que nous pouvons réellement toucher le cœur des autres. En persévérant avec sincérité et conviction dans sa pratique, le bodhisattva Jamais-Méprisant réussit à remporter la victoire finale. »<br /><br />Daisaku Ikeda, <em>La jeunesse et les écrits de Nichiren,</em> p. 129.</p> <p style="font-size:14px;">Les dialogues publiés dans cet ouvrage font intervenir des responsables de la jeunesse du mouvement Soka et le président de la SGI, Daisaku Ikeda. Ils ont été publiés par le <em>Seikyo Shimbun</em> (le quotidien de la Soka Gakkai au Japon) entre le 25 janvier 2010 et le 29 décembre 2010. Le <em>World Tribune</em> (quotidien de la SGI-USA) les a ensuite publiés à son tour, du 26 février 2010 au 18 novembre 2011, avant que les éditions <em>World Tribune Press</em> ne les compilent en un volume en 2012.</p> <p> </p> <p> </p> <p> </p>
Prix 9,48 €