Commentaires : L'héritage de la loi ultime - Volume 4 - Editions ACEP
search
  • Commentaires : L'héritage de la loi ultime - Volume 4 - Editions ACEP
  • Commentaires : L'héritage de la loi ultime - Volume 4 - Editions ACEP

Commentaires : L'héritage de la loi ultime - Volume 4 - Editions ACEP

9,00 €

Du point de vue bouddhique de la vie et de la mort, le dernier instant, outre celui d’être un bilan de notre présente existence, est aussi le point de départ vers notre prochaine existence.

Quantité

Un jour, j’ai regardé la tombée de la nuit sur la baie de Manille, aux Philippines, réputée pour offrir les plus beaux couchers de soleil du monde. Le soleil s’engouffrant dans l’horizon teintait le ciel d’un riche pourpre et l’océan d’un doré chatoyant, tel un tableau remarquable. Un splendide coucher de soleil promet un éclatant lever de soleil. Pour nous qui suivons le cycle de la vie et de la mort dans l’état de bouddha à travers l’éternité, le moment où nous passons de la vie à la mort est vraiment un départ prometteur vers notre existence future.

Notre dernier instant pourrait être comparé au sommet d’une montagne : un moment où est concentrée l’entière expérience de notre existence présente. C’est aussi l’événement le plus crucial et le plus libre de tout compromis déterminant le cours de notre prochaine existence. Avec quel état d’esprit allons-nous accueillir cet instant final ? Une vie victorieuse et libre de regrets promet une mort paisible et sereine. Une mort imprégnée d’une profonde satisfaction garantit un départ empli d’espoir vers la prochaine vie. Notre état d’esprit au moment de notre mort résume la manière dont nous avons vécu cette vie-ci et deviendra la cause des effets de notre vie future. Telle la signification d’une conviction profonde au moment de la mort.

Daisaku Ikeda

Table des matières

1. - La Loi ultime de la vie et de la mort ~ La recherche de l’unité entre le maître et le disciple ouvre la voie du bonheur véritable pour toute l’humanité

  • La sagesse du Bouddha transcende les deux extrêmes que sont l’annihilation et la permanence
  • La vie et la mort sont des fonctions de la Loi merveilleuse
  • En bouddhisme, maître et disciple transmettent l’héritage de l’« atteinte » de la bouddhéité
  • Le grand vœu de kosen-rufu et la voie du maître et du disciple
  • Le sens véritable de « héritage » est « héritage de la foi »

2. - Le véritable héritage ~ Libérer l’humanité des souffrances de la naissance et de la mort par l’émergence de la sagesse de la Loi merveilleuse

  • Myoho-renge-kyo est la Loi ultime de la vie et de la mort
  • La légitimité de l’héritage du Sûtra du Lotus
  • Les fonctions de Shakyamuni, de Taho et de Jogyo
  • Éveiller les gens au principe mystique inhérent à leur existence
  • Le pouvoir du cœur qui manifeste la Loi merveilleuse
  • La force de la pratique pour la transmission de la Loi merveilleuse
  • La SGI est une assemblée de bodhisattvas sortis de la terre courageux et honorables

3. - S’éveiller à la nature de la vie et de la mort ~ Conquérir un espoir et une liberté authentiques

  • La vie et la mort font partie intégrante du rythme naturel de la Loi mystique
  • La métaphore des vagues et de l’océan
  • Une existence originelle joyeuse, pure et brillante
  • La Loi du lotus, la loi de la simultanéité de la cause et de l’effet
  • Capter la grande force vitale de l’univers dans notre propre vie
  • Tous les phénomènes de l’univers sont l’œuvre de la compassion

4. - La vie et la mort comme fonctions de Myoho-renge-kyo ~ Perspective d’espoir et de bienveillance sur la vie et la mort

  • Les deux phases de la vie et de la mort démontrent le potentiel illimité de la vie
  • L’entité de Myoho-renge-kyo signifie la capacité de transformer la vie
  • Les phénomènes de la Loi merveilleuse
  • Les deux bouddhas Shakyamuni et Taho symbolisent les deux phases de la vie et de la mort
  • La vie et la mort des êtres vivants dans l’état de bouddha

5. - S’efforcer d’accomplir le grand vœu de la paix mondiale est le pivot de la naissance et de la mort dans le monde du Bouddha

  • De la naissance et de la mort dans le monde de l’illusion à la naissance et à la mort dans le monde du Bouddha
  • Transformer la naissance et la mort dans le monde de l’illusion et atteindre l’état intérieur de la paix et de la tranquillité
  • La foi dans l’héritage de la Loi fondamentale de la vie et de la mort
  • “Shakyamuni qui atteignit l’éveil il y a d’innombrables kalpas” : l’incarnation de la naissance et de la mort dans l’état de bouddha
  • “Le Sûtra du Lotus qui conduit tous les êtres humains à l’éveil” : enseigner la réalisation de la naissance et de la mort dans l’état de bouddha
  • “... Et nous, personnes ordinaires...” : l’unité entre le Bouddha et la loi en nous-mêmes
  • Le chemin véritable pour « garder le Sûtra du Lotus »

6. - Le présent recèle la clé de la victoire éternelle ~ L’esprit que maintenant est le dernier instant de sa vie permet d’avoir un état d’esprit correct et ferme au moment de la mort

  • La naissance et la mort du monde de la bouddhéité
  • Un brillant départ vers la prochaine vie
  • Ceux qui vivent avec la conviction profonde que “maintenant est le dernier instant” expérimentent la joie dans la vie et la mort
  • L’importance d’accumuler “les trésors du cœur”
  • “Conviction profonde” signifie attitude correcte et inébranlable
  • Surmonter les obstacles

7. - Persévérer dans la foi tout au long de sa vie ~ Notre foi dans cette vie assure notre bonheur à travers les trois phases de l’existence

  • La vie à travers les trois phases de la vie : passé‚ présent et avenir
  • La loi de cause et d’effet : tout dépend finalement du présent
  • Persévérer dans la foi assure notre chemin à travers les trois phases de l’existence
  • Approfondir notre foi et nos prières jour après jour
  • Une vie d’accomplissement personnel, de contribution sociale et de victoire

8. - Un même cœur dans des corps différents ~ La véritable transmission de la foi coule dans la communauté harmonieuse des pratiquants qui partagent le grand vœu

  • La communauté harmonieuse des pratiquants et l’esprit de maître et disciple
  • Transcender toutes leurs différences
  • Devenir aussi inséparables que les poissons et l’eau dans laquelle ils nagent
  • L’esprit d’un même cœur dans des corps différents et l’héritage de la Loi
  • Pratiquer en partageant le même engagement
  • Le rythme d’une victoire parfaite
  • La signification du concept « un même cœur »
  • Le « bouddha Soka Gakkai »

9. - L’unité de maître et disciple ~ Le lien éternel du maître et du disciple dédiant leurs vies au grand vœu de kosen-rufu

  • Le souhait du maître est le grand vœu de l’établissement de l’enseignement correct pour la paix dans le monde
  • L’héritage de la foi est disponible à tous
  • Ne pas se ménager est le sens du grand vœu pour l’établissement du bouddhisme de Nichiren Daishonin
  • Une personne en « or pur » proclame le Sûtra du Lotus, même devant le pire des obstacles
  • Les liens karmiques éternels du maître et du disciple
  • « Les personnes qui ont entendu la Loi, qui ont vécu ici et là, en diverses terres de bouddha, toujours renaissent en compagnie de leurs maîtres »
  • La relation de maître et disciple est le principe fondamental du Sûtra du Lotus

10. - « C’est l’accumulation des bienfaits apportés par les bodhisattvas sortis de la Terre » ~ La pratique des véritables disciples du Bouddha afin d’éveiller les autres au pouvoir de la Loi merveilleuse inhérente à la vie

  • La pratique des véritables disciples du Bouddha afin d’éveiller les autres au pouvoir de la Loi merveilleuse inhérente à la vie »
  • La pratique est le fondement du bouddhisme
  • Les actions bénéfiques des bodhisattvas sortis de la Terre et les fonctions des cinq éléments
  • L’état de vie des « bodhisattvas-bouddhas »
  • Le rassemblement des bodhisattvas sortis de la Terre

11. - Le bodhisattva Pratiques-supérieures ~ Créer la voie de la victoire pour éveiller le plus grand potentiel de tous les êtres humains

  • La signification de la transmission par Shakyamuni et Taho au bodhisattva Jogyo
  • Du bouddha du véritable effet au bouddha de la véritable cause
  • L’essence du bouddhisme de la véritable cause : surmonter les obstacles
  • Le grand chemin d’une religion humaniste

12. - « Les désirs terrestres sont l’illumination » et « Les souffrances de la naissance et de la mort sont le nirvana » ~ Transformer l’illusion et la souffrance en confiance, joie et espoir

  • L’essence de la croyance pour hériter la Loi merveilleuse
  • La transformation intérieure réside dans le cœur d’hériter la Loi
  • L’état de vie et le bienfait de l’atteinte de la bouddhéité sans changer d’apparence
  • La causalité des « graines de l’opposition » et la Loi merveilleuse du pouvoir de « changer le poison en élixir »
  • Nous sommes bouddhas tels que nous sommes
  • La plus grande de toutes les joies

13. - L’héritage de la foi ~ L’héritage de l’atteinte de la bouddhéité coule dans la vie des disciples se dédiant au bonheur des autres avec le même esprit que leur maître

  • L’héritage de la Loi dans tous ses aspects
  • Partager le même engagement que le maître est crucial
  • La perception de la vie et de la mort dans le bouddhisme de Nichiren : une source d’espoir pour l’humanité
  • L’esprit d’Abutsu-bo de rechercher le cœur de Nichiren
  • Conseil à Nanjo Hyoe Shichiro
  • La fierté de mener une vie d’une valeur incomparable
16-88
304 Produits
Nouveau