Les droits humains au XXIe siècle - Athayde / Ikeda - Ed. l Harmattan

13-23

Neuf

Concentré de valeurs présidant au respect des Droits humains, ce dialogue entre le maître bouddhiste Daisaku Ikeda et Austregésilo de Athayde met en exergue ce que ces artisans de la paix et de la justice ont en commun, tant dans leurs aspirations que dans leur lot d’épreuves.

Morceaux choisis :

[ Cliquez pour lire les Morceaux choisis ]

Plus de détails

16,00 € TTC

En savoir plus

Les Droits humains au XXIe siècle
Un dialogue entre Austregésilo de Athayde et Daisaku Ikeda

« Je savais depuis longtemps qu’il existait, en Amérique du Sud, un géant, une personnalité au courage éclatant ayant pour nom Austregésilo de Athayde. Il incarnait à lui seul la citadelle de l’intelligence, le sommet de la liberté d’expression ». Tels sont les premiers mots de la préface de D. Ikeda.

« Daisaku Ikeda et moi-même espérons l’un et l’autre que le combat passionné que nous avons mené jouera un rôle crucial vers l’avènement d’une ère où les hommes et les femmes de tout âge goûteront liberté et égalité. L’égalité signifie ici être libéré de tous les préjugés et respectueux de toutes les sensibilités et croyance religieuses. ». Ces phrases sont tirées de la préface de Mr Athayde.

Les trois premiers chapitres traitent de la vie de personnalités, telles que Gandhi, Martin Luther King et Nelson Mandela qui ont ouvert par leurs exemples la voie à la lutte pour les Droits humains au XXIe siècle. Le socle commun à leur combat pour lutter contre les maux de notre société a été la « non-violence ».

Les chapitres suivants relatent l’histoire de l’élaboration de la Déclaration universelle des droits de l’homme et les rôles prédominants d’Eleanor Roosevelt, de M. Athayde et de René Cassin. Enfin, du chapitre VII au chapitre IX, sont examinés la première génération (le droit à la liberté) , la deuxième génération (les droits sociaux) et la troisième génération (les droits de l’environnement et du développement) des Droits de l’homme.

Le dernier chapitre « Vers un nouveau millénaire » se prolonge de manière inattendue par une annexe intitulée « Images du père » qui est la retranscription d’un dialogue entre les enfants de M. Athayde, Laura et Roberto, son gendre, Cicero et Hiromasa, fils de M. Ikeda. Nous y découvrons à travers le regard de leurs proches la vie « ordinaire » de ces deux personnalités qui se sont interdit toute compromission dans la défense des droits humains.

Ce « dialogue entre enfants » a la saveur de la sincérité et la fraîcheur de la jeunesse ; c’est une porte ouverte sur le quotidien de ces deux hommes à l’humanité courageuse.

***

belarmino maria Austregésilo de athayde, célèbre écrivain et journaliste brésilien, s’est employé à promouvoir la justice sociale et les Droits de l’homme, avec vigeur. Après une remarquable carrière aux Nations unies, il est devenu président de l’Académie brésilienne des Lettres, en 1959, poste qu’il occupa jusqu’à son décès, en 1993. Parmi ses oeuvres, citons notamment Historias Amargas (Histoires amères).

daisaku ikeda, est président du mouvement bouddhique Soka Gakkai internationale, de quelque douze millions d’adhérents dans 192 pays et territoires du monde. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le bouddhisme. Bien qu’il se soit décrit lui-même comme « un simple voyageur le long de la route de la soie », ses dialogues lui ont valu plus de 250 distinctions académiques d’universités et d’institutions du monde entier, ainsi que la médaille de la paix des Nations unies, en 1983.

***

Morceaux choisis :

[ Cliquez pour lire les Morceaux choisis ]