Nouveau La Nouvelle Révolution humaine - Volume 20 - Editions ACEP Agrandir l'image

La Nouvelle Révolution humaine - Volume 20 - Editions ACEP

16-709

Neuf

9,95 €

En savoir plus

Quatrième de couverture

Chapitre 1 « La voie de l’amitié »

30 mai 1974. Première visite de Shin’ichi Yamamoto en Chine. La Chine est alors proche d’un conflit armé avec l’Union soviétique. Lors d’une rencontre officielle, Shin’ichi reçoit la confirmation que la Chine souhaite ardemment la paix.

Chapitre 2 « Bâtir des ponts »

8 septembre 1974. Shin’ichi se rend pour la première fois en Union soviétique, déterminé à servir de pont entre la Chine et l’Union soviétique. Il rencontre le Premier ministre Alexeï Kossyguine, lui déclarant que la Chine n’a pas l’intention d’envahir l’URSS.

Chapitre 3 « Créer des liens de confiance »

2 décembre 1974. Shin’ichi se rend de nouveau en Chine. Un mois plus tard, à New York, il remet au secrétaire général des Nations unies une pétition recueillant dix millions de signatures collectées par la jeunesse de la Soka Gakkai pour l’abolition des armes nucléaires.

 

Suite du roman La Révolution humaine, qui couvrait les années d'après-guerre et l'essor du mouvement au Japon autour de Josei Toda, deuxième président de la Soka Gakkai, La Nouvelle Révolution humaine retrace l'histoire de ce mouvement bouddhiste à partir de 1960.